Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Tourisme régional : « Les Français raffolent des campings Ligériens »

En mai 2017, la région des Pays de la Loire a publié un baromètre de la conjoncture touristique. Plusieurs choses sont à retenir pour les vacances de Printemps : les campings sont plébiscités, les lieux de visite font le plein grâce aux longs week-ends, la météo agréable de ce mois d’avril a profité au littoral, le début de saison est encourageant pour les restaurateurs mais, en revanche, les étrangers se font toujours attendre. Fait marquant au niveau des campings : les plannings de réservation sont déjà bien remplis pour l’été. En bref, une avant-saison touristique bien meilleure que l’année passée...


Le camping de l'« Isle Verte » (****), situé à Montsoreau


En ce début mai, les professionnels ligériens sont beaucoup plus satisfaits que l’année dernière. Pour cause, 75% d’entre eux notent une fréquentation stable, voire supérieure à celle de mai 2016. Calendrier favorable avec le week-end de Pâques au cœur des vacances, météo plus qu’agréable... sont les ingrédients de ce début de saison réussi. Ces conditions favorables ont, en priorité, profité aux professionnels du littoral, 85 % notent une activité stable, voire en hausse par rapport au démarrage de la saison 2016.

Chambres d’hôtes et meublés en retrait

Le camping est le mode d’hébergement qui semble avoir séduit en ce mois d’avril, 9 gestionnaires de camping sur 10 sont satisfaits de ce début de saison. Hôtels et villages de vacances s’en sortent également bien. Les offices de tourisme confirment également cette hausse pour 43 % d’entre eux. Seul bémol à ce début de saison positif, les chambres d’hôtes et les meublés, principalement en milieu rural, notent une fréquentation plutôt en retrait. Un mois d’avril et un début mai propices à la visite et aux terrasses des restaurateurs, les premiers à 51% et les seconds exceptionnellement à 43% notent une fréquentation en hausse. Selon certains professionnels, la fréquentation pour le début du mois de mai aurait pu être encore meilleure si le second tour des élections présidentielles n’avait pas eu lieu sur un week-end de 3 jours.

Les Français raffolent des campings Ligériens !

Près de 8 professionnels sur 10 notent une fréquentation de la clientèle française stable, voire à la hausse par rapport au début de saison touristique de l’année dernière. Le temps chaud et ensoleillé d’avril a nettement motivé les Français à venir passer un séjour en Pays de la Loire. Principalement sur le littoral, près de 9 professionnels sur 10 notent une fréquentation française au moins identique à la fréquentation d’avril 2016. Si la quasi-totalité des gestionnaires de campings est très optimiste, dans l’ensemble les professionnels restent plus modérés, c’est le cas notamment des meublés et chambres d’hôtes qui sont peu nombreux à observer une hausse d’activité en ce début de saison. Ce ressenti des professionnels enquêtés corrobore l’enquête de départ des Français (Source : Toluna—ORT Bretagne), dont les premiers résultats montrent que 85 % d’entre eux déclaraient vouloir partir en séjour en France durant le mois d’avril plutôt qu’à l’étranger.

Des clientèles étrangères qui se font encore attendre...

Contrairement aux Français, les touristes étrangers sont moins présents pour ce début de saison touristique. Ce sont, une nouvelle fois, les gestionnaires de campings qui sont les plus satisfaits. Ils sont 76 % à noter une fréquentation étrangère identique voire en augmentation par rapport à l’année dernière. Les chambres d’hôtes et les lieux de visites sont à la peine, seulement 9% d’entre eux observent une hausse par rapport aux années précédentes. La clientèle belge est la plus remarquée en ce début de saison par les professionnels, 68% observent une stabilité, voire une hausse de ces touristes. En revanche, la première clientèle étrangère des Pays de la Loire, les Britanniques, semblent se faire attendre. Quant aux Allemands et aux Néerlandais, 90% des professionnels répondant notent une stabilité, voire une fréquentation moins nombreuse que l’an passé, en cette fin avril 2017. Néanmoins les bons résultats enregistrés à Paris en ce début de saison nous laissent à penser que la clientèle étrangère sera de retour en France cet été. Les Pays de la Loire devraient donc profiter de cette fréquentation internationale en hausse.

Chiffre d’affaires : les professionnels du littoral font le plein !

L’excellente météo de ce mois d’avril a surtout profité aux professionnels du littoral, qui notent pour 68% d’entre eux un chiffre d’affaires qui se maintient voire augmente. Ce constat est partagé par la majorité des professionnels qui confirment cette hausse : 40% des gestionnaires de campings et 34% des hôteliers. En revanche, les propriétaires de chambre d’hôtes sont plus pessimistes avec un chiffre d’affaires en baisse pour 46 % d’entre eux.

Des plannings de réservation qui commencent à se remplir pour la saison à venir

Les Pays de la Loire restent l’une des premières destinations françaises de courts séjours avec son offre diversifiée (vélo, œnotourisme, Loire, littoral, etc...) pour une clientèle de l’Ouest et de Paris. Néanmoins, les professionnels relèvent cette année une tendance accrue aux très courts séjours (week-ends). 39 % des Français ont déclaré avoir l’intention de partir pendant le mois de mai, dont 5 % en Pays de la Loire. Ces chiffres confirment l’observation des professionnels, 66 % notent un planning de réservation identique voire en hausse par rapport à l’an dernier à la même date. Les campings confirment leur excellente fréquentation du mois d’avril, ils sont plus de 8 sur 10 à déclarer avoir un planning de réservation au moins autant rempli que l’an dernier pour mai, juin et pour cet été. Les villages vacances font la même remarque, 94% d’entre eux notent des réservations stables, voire en hausse pour l’été prochain. Les plannings des hôtels, des chambres d’hôtes et des meublés sont plutôt stables, voire moins remplis dans l’ensemble, ils font sans doute les frais d’une conjoncture économique difficile avec un pouvoir d’achat en baisse. Nombre d’entre eux déclarent en effet que les consommateurs hésitent de plus en plus , comparent les offres, négocient les tarifs, et réservent de plus en plus tard.

Les professionnels ont la parole…

« … des réservations de dernière minute, en fonction de la météo, surtout pour les Français... »
« … les clientèles de basse saison attendent et souhaitent de plus en plus des prestations de qualité équivalentes
à la haute saison... »
« … les élections présidentielles en plein long week-end n’ont pas favorisé la venue des touristes dans mon
établissement... »
« … très peu de touristes étrangers, nous n’avons logé que quelques Allemands en ce mois d’avril... »
« … les touristes préfèrent les séjours de plus en plus courts près de chez eux, parfois pour une nuit ou
deux... »
« … nous recevons de plus en plus de demandes de renseignements avant la prise de décision de
l’hébergement… »
« … comme chaque année, et cette fois-ci significativement, grâce à l’attractivité du Zoo de La Flèche, via son
émission télévisée, nos réservations ne cessent d’augmenter… »

Nota Bene : Baromètre de conjoncture réalisé par l’Agence régionale des Pays de la Loire, pour le compte de l’Observatoire Régional du Tourisme en collaboration avec les 5 Agences et Comités Départementaux du Tourisme. Analyse de 821 réponses de professionnels du tourisme. Enquête réalisée entre le 2 et le 9 mai 2017.


Article du 17 mai 2017 I Catégorie : Vie de la cité


Galerie photo : Baromètre de conjoncture touristique en Pays de la Loire


 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI