Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Cinéma Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Clos Cristal : L'hôpital le confie pour 25 ans à Robert et Marcel sans appel d'offre

Ce ne sera ni, Pierre, ni Paul, ni Jacques, mais "Robert et Marcel", du nom de la marque de la cave des Vignerons de Saumur qui exploitera le Clos Cristal. Un bail est en cours de rédaction pour l'été. Ainsi en a décidé le Conseil de surveillance. Après le prêt d'usage de deux ans, le bail fermier de 25 ans. La priorité était indiqué dans le contrat de prêt.


Il y a un an la nature avait repris ses aises


En avril dernier, le directeur de l'Hôpital , Jean-Christophe Pinson, avait lancé un appel d'offres en urgence sous la forme d'un bail fermier de 25 ans après avoir constaté la situation de cessation de paiement de l’association "Institut du Clos Cristal" toujours en en cours de liquidation avec 300 000 € de dettes. Cette association avait été mise en place en attendant de créer une fondation. 18 dossiers avaient été retirés et 5 candidats s'étaient proposés en 8 jours seulement... Quand même... Le directeur (Jean Christophe Pinson) a terminé son contrat avant que l'appel dossier soit clos. C'est le président du Conseil de Surveillance de l'Hôpital, le maire de Saumur, Jean-Michel Marchand qui avait pris les choses en main... Il avait expliqué au moment où la consultation avait été déclarée caduque que "les conditions de reprise du Clos Cristal après 25 ans et beaucoup d'investissements pourraient être très élevées" et que, finalement, ce contrat "pouvait s'assimiler à une vente". En friche pendant quelques mois, le legs qu'avait fait Antoine Cristal aux Hospices de Saumur en 1929 a été confié par "prêt à usage" de 2 ans à la Cave des Vignerons de Saumur, avant qu'une solution "pérenne" ne soit envisagée".

La solution collective abandonnée

Le maire de Saumur avait son idée : il avait sous les yeux un document de présentation des Sociétés Coopératives d'Intérêts collectifs (SCIC) : "Une structure qui permet d'associer différents partenaires autour d'un projet commun, comme la ville et l'Hôpital, l'agglo". Ce ne sera pas cette solution qui a été choisie. "Simplement, parce que dans le contrat de prêt usage, il était précisé que la Cave Coopérative avait la priorité". Il n'y aura donc pas d'appel d'offres. Du côté de la Cave Robert et Marcel, Marc Bonnin est satisfait :"Nous allons pouvoir investir dans le vignoble et le valoriser. Pour engager des travaux, nous attendons de lire le contrat qui sera prêt durant l'été."

A suivre...


Article du 18 mai 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


9 commentaires :

18/05/2017 23:32:55 Commentaire de Effet Macron

Le 1er appel d'offre avait déjà été foireux, c'est vrai mais là, apparemment tout s'est fait en coulisse, ce qui n'est sans doute pas beaucoup mieux. Le maire de gauche s'est entendu avec le maire de droite et le tour est joué : c'est l'effet Macron sans doute mais dans le mauvais sens !


19/05/2017 07:31:25 Commentaire de a.girardeau

Absolument.Les cocus sont les eventuels interessés.Les gagnants la cave copé ainsi que ceux qui recevront des cartons gratuit.Et pour la dette anterieur laisser par l'ancien directeur ?.L ancien gérant aussi ,vont il etre poursuivis ces gens la ?.


19/05/2017 09:00:10 Commentaire de Lolo de Pocé

Je ne connais pas suffisamment le fond du dossier et je ne sais donc pas si la solution envisagée est la bonne mais le plus important est de pérenniser ce vignoble un temps prestigieux et de le remettre en selle. En revanche j'espère que les anciens dirigeants qui ont laissé l'ardoise et n'ont rien fait pour maintenir en l'état le matériel et les vignes rendront des comptes, mas ça c'est moins sûr!


19/05/2017 13:12:08 Commentaire de stephane morin

Mr Marchand ou est donc le respect du légataire Certes les vignes restent dans le giron du centre hospitalier mais pour ce qui est de l'ethique du personnage ainsi que le respect de ces metodes de travail vous lui plantez un sérieux coup de couteau dans le dos avec votre accord. De ce que j'en sais ce personnage c'est toujours battu contre cette grande machine que sont les industriels comme la cave de Saint-Cyr (fillial de grand groupe)et vous pour sublimer son oeuvre vous le livrer en pâture..


19/05/2017 14:10:00 Commentaire de ETC

Ne vaut il mieux pas voir ce vignoble entretenu correctement par la Cave de St Cyr plutôt que dans le giron d'une association qui l'a laissé en mauvais état pendant des années ??? posez vous la question ?? Bizarrement personne n'a bougé ni essayé de reprendre ce vignoble et là maintenant que c'est Robert et Marcel , ça convient pas .Habitant de St Cyr , je suis ravi de passer devant ce vignoble remis en état..


19/05/2017 15:43:12 Commentaire de stephane morin

Non etc je ne remet pas en cause le travail de cet etablissement ,bien au contraire .Il s'agit d'adhérent qui travaille tres bien.Je parle juste d'éthique ,de respect ainsi que des promesses faites.


19/05/2017 16:06:54 Commentaire de yannick

Nous avons bien un de nos habitants de Saint-Cyr qui l'a mis à mal ce clos et pillé. Ce que je trouve inadmissible.


19/05/2017 21:18:58 Commentaire de moi je dis ça ....

allez , moi je dis ça mais je ne dis rien.....l’hôpital se retrouvant en 2017 dans de grandes difficultés financières , pourquoi ne pas vendre ce clos , et en matière de santé publique , un hôpital qui cesserait la production de vin ne me semblerait pas choquant , bien au contraire ..allez , droite gauche , c'est fini donc pourquoi pas la vente?


20/05/2017 18:03:03 Commentaire de bertrand lemoine

moi je dis que les loups ont toujours les dents longues et les vautours tournent.Cela ferait trop de jaloux dans le secteur.deja certain vitis riches ont voulus le recuperer au nez de leur collegue.Il sagit d'un légue avec une envie bien particuliere je crois alors le vendre enrichirait encore plus un rapace mais n'aurait plus d'ame.Il est vrai que les beaux discours de certain sur la tradition sont la juste pour le folflore.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI