Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Nouvel outil pour le développement du tourisme : ce sera sans le Comité Equestre

Sophie Saramito et Fabrice Anger, les élus de Saumur Val de Loire, en charge du nouvel outil de développement touristique, la Société Public Locale Tourisme, se veulent discrets avant que le vote ne soit effectif dans les différents Conseils municipaux et communautaires. Deux ans après le début, de la structuration du tourisme et un que la mise en place d'une SPL a été décidée. L'outil va sortir de terre cet été. Voici quelques éléments sur le fonctionnement.


Du tourisme d'affaire au Château


D'un côté, vous mettez un Office de Tourisme associatif dont la structuration date, d'un autre une volonté d'aller de l'avant des élus de la nouvelle agglo. Au final, les élus ont choisi de créer "la SPL". "Un outil souple et réactif dans la gestion du tourisme local, " pour Sophie Saramito, sa présidente. Le principe engagé, il y a 2 ans a pris du retard "en raison de la fusion des quatre collectivités," justifie l'élue. Pour justifier le choix d'investissement dans le tourisme (ndlr : le budget n'est pas encore dévoilé), elle développe que le Saumurois accueille chaque année plus d'un million de visiteurs sur ses différents sites touristiques et sous-entend que le potentiel est encore plus fort : "Cela fait des années que les agglos investissent de manière structurée dans les zones industrielles. Là nous allons investir sur nos richesses non délocalisables, comme les troglodytes par exemple"

Sur commande

Pour Fabrice Anger, il faut faire attention au fonctionnement de l'outil : "C'est une société de droit privé qui répond à la demande de ses actionnaires qui sont au nombre de trois, Saumur Val de Loire, Doué en Anjou et Saumur. La société répond à la demande de ses clients dans un contrat. Ceux-ci ne sont pas encore bien formalisés. Néanmoins, les actions de la SPL seront proches de celles définies par le plan de fonctionnement 2016, 2020." A savoir :

1 - Valorisation des troglos
Sophie Saramito: "Longtemps considérées comme une faiblesse, nous voulons en faire une force. Les missions, jusqu'à lors confiées, à la PRI régionale par Saumur Agglo, vont être transférées"

2 - Le château de Saumur
Sophie Saramito :"Il manque d'identité. Il faut lui donner du sens. C'est dossier un dossier "ville de Saumur". A titre personnel, j'imaginerais bien, un mixte de tourisme d'affaires et de parcours de visites".

3 - Country break Loire Nature : faire de Saumur, une destination WE pour les urbains nantais ou parisiens.

4 - Développement des rencontres et événements d'affaires

5 - Orchestration des Grands Evénements
Sophie Saramito : "Nous n'avons programmé pour le moment que la mise en place d'Anjou Vélo Vintage"

6 - Refonte d'une offre grand public et festive autour du cheval
Sophie Saramito : "A Saumur, il y a une offre sportive, mais pas de loisir. Notre action est de travailler sur une création d'offres. Cela n'a rien à voir avec le Comité Equestre qui a une mission sportive précise. Il n'est absolument pas dans les tuyaux qu'il intègre la SPL."

7 - Mise en place de l'office de tourisme de destination

8 - Animation de réseau et mobilisation des habitants

9 - Construction d'une gamme d'offres et d'un plan marketing

En attendant, le nom du directeur ("qui n'est pas de la région mais expérimenté" a précisé Sophie Saramito) sera connu au Conseil d'Agglo du 24 juin. Un audit sur les compétences des 24 salariés a été réalisé et la mise en place des différents services se fera durant l'été.



Article du 27 mai 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :

28/05/2017 10:25:26 Commentaire de A suivre

Ce qui est certain, c'est que le château de Saumur, remarquable, n'est absolument pas mis en valeur : sa visite ne présente aucun intérêt sauf à aimer contempler quelques meubles et de vieilles assiettes. Le contre exemple était le château de Montsoreau que "les Imaginaires de la Loire" mettait particulièrement en valeur par un parcours à la fois pédagogique et ludique qui se finissait en apothéose sur les terrasses du château. Bref, un exemple dont il ne serait pas idiot de s'inspirer...


29/05/2017 13:23:14 Commentaire de Cratule

Plutôt que de multiplier les structures, il serait bon de dissoudre le comité Equestre et de transférer les compétences et savoirs-faire qui s'y trouvent vers cette nouvelle spl. Ainsi nous aurions vraiment un vrai outil de développement et de rayonnement du Saumurois. Il paraît que c'est ce que voulait d'ailleurs le directeur du comité Equestre... mais à la condition qu'il en soit le chef! Une fois encore, les ambitions personnelles sont privilégiées par certains, plutôt que l'intérêt de notre territoire...


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI