Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Le Kayak de l'Espoir, descente de la Loire en kayak, pour la bonne cause

La deuxième édition du « Kayak de l'Espoir » se tient entre le 21 mai et le 9 juin. Le but de cette opération est un défi sportif mais tout autant caritatif. Il agit en faveur du don de moelle osseuse. Après avoir fait le tour de la Corse sur un kayak gonflable, les deux amies navigatrices véhiculent à nouveau leurs causes sur 736 kilomètres au départ de Roanne (Loire), pour arriver à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), d'un côté à l'autre du fleuve ligérien.


Hier à Saumur


Suite à la perte d'une personne proche, une sœur pour l'une et une amie pour l'autre, Florence Bonnaud et Isabelle Barbut, deux cannoises, ont tenu à réaliser ce défi. En 2014, elles ont récolté 3000 € lors de leur tour de Corse, pour soutenir la recherche de la Polyarthrite Rhumatoïde.

Leur cause : Le don de moelle osseuse

Celle-ci est indispensable à la vie, elle produit globules rouges et blancs ainsi que les cellules de défense et d'immunité. Le don permet de donner des chances de guérison à des maladies telles que la leucémie et peut donc sauver des vies. Pour donner, il faut avoir entre 18 et 51 ans à l'inscription, être en parfaite santé et répondre à un questionnaire, accompagné d'un test sanguin ou salivaire. Le don de la moelle osseuse compte parmi les plus importants puisque la compatibilité entre deux individus, hors fratrie, est de une pour un million. Il fit appel au registre : France Greffe de Moelle. Elles souhaitent par ce geste, apporter leur aide comme elles le témoignent : « Nul ne peut aller loin dans la vie s’il ne fait quelque chose pour quelqu’un d’autre », selon Isabelle et « La vie n’a de sens qu’en apportant du bonheur aux autres », d'après Florence

Un défi : descendre la Loire en kayak

Cette descente considérable a pour objectif de donner espoir aux malades, de mobiliser et sensibiliser la population ainsi que de faire du recrutement. Une équipe de médecins et d'infirmières présentes pour accueillir le public, à chacune des étapes. Des étapes d'une quarantaine de kilomètres par jour. En provenance de Langeais, les deux navigatrices sont arrivées à Saumur, le lundi 5 juin. Elles en sont reparties le lendemain, en direction d'Angers ou de Bouchemaine. Toutes les opérations se feront en compagnie de Florence et Isabelle, qui naviguent sur un canoë gonflable de haute pression. L'action est parrainée à nouveau, par Émilie Fer, première française a remporter un titre olympique dans la discipline du canoë-kayak. Aujourd'hui, Florence et Isabelle invite les entreprises à afficher leur soutien, qui peut leur apporter de nombreux avantages à l'entreprise. Elles incitent particulièrement à leur développer une bonne image et à soutenir financièrement un projet.

Infos pratiques : Tel: +33 673856092 Tel: +33 663170987
lekayakdelespoir@orange.fr
site web : www.lekayakdelespoir.org
Rejoignez-les sur leur page Facebook



Article du 07 juin 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI