Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Saumur. Le Jardin des Plantes, nouveau refuge LPO pour les oiseaux

Le Jardin des Plantes de Saumur est mis en refuge LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux). Mais ce n’est pas tout... Pendant l’année, « des travaux seront réalisés pour rendre le site encore plus beau », précise Sophie Tubiana, conseillère municipale déléguée aux espaces verts et la préservation espaces naturels. Et juste à côté, un nouvel espace, le jardin du Clos Coutard, va bientôt voir le jour. Il devrait assurer une transition verte jusqu’au Château de Saumur. Quelques explications sur le projet...



Les premiers refuges LPO ont été mis en place dès 1920. Mais c'est en 2017 que le Jardin des Plantes de Saumur va recevoir la labellisation... Des nichoirs pour les oiseaux sont d'ailleurs déjà installés sur le site et, en fonction des espèces déjà recensées sur place, de nouveaux nichoirs seront ajoutés. Ils seront spécifiques pour accueillir telles ou telles espèces d’oiseaux. 5 000 euros sont consacrés à cette mise en refuge. Cela consiste à faire le diagnostic des modes de gestion actuels, ainsi que l’inventaire naturaliste du jardin. Enfin, un plan de gestion et de valorisation sera rédigé pour l’augmentation des potentialités d’accueil de la faune et de la flore...

Une surface globale d’environ 3 hectares

La gestion du Jardin des Plantes, « comme l’ensemble du domaine public », est engagée dans une démarche éco-responsable, respectueuse de la biodiversité avec, outre la labellisation LPO, et l’accueil temporaire de ruches et de moutons (éco-pastoralisme), un entretien raisonné sans usage de produits phytosanitaires. D’une surface globale d’environ 3 hectares, le jardin est composé de pelouse de massifs arbustifs, vivaces, plantes annuelles et bisannuelles, d’une allée aux roses, d’espaces de manifestations ponctuelles, d’une aire de jeux et d’une grande prairie dans sa partie haute. Le jardin a déjà fait l’objet de plusieurs phases de travaux de réaménagement. La clôture globale du jardin a été achevée en 2010 afin d’empêcher des intrusions nocturnes. Maintenant, c’est la partie haute du jardin qui va être réaménagée au cours des trois prochaines années. Cette année, 65 000 euros seront consacrés principalement à la création d’une nouvelle allée, la réfection du réseau d’eau, mais aussi le réaménagement des abords du collège Yolande d’Anjou de Saumur.

Un nouveau jardin avec des arbres fruitiers

Dans la partie haute, en face le Jardin des Plantes, un nouvel espace va voir le jour. En effet, après les travaux de reconstruction de l’école du Clos Coutard, une partie du site n’a pas été réutilisée. Le terrain laissé vacant ne peut être cédé et ne peut accueillir qu’un lieu destiné aux enfants selon les souhaits du légataire, Monsieur Coutard. Ainsi le terrain de 7 000 m² sera transformé en jardin avec prairie fleurie, massifs boisés, verger, aire de jeux, mare pédagogique. Un jardin à vocation très naturelle, favorisant la biodiversité, grâce à un mode de gestion doux respectueux de l’environnement. 50 arbres fruitiers y seront plantés et quelques 150 jeunes sujets pour former une haie bocagère. Les travaux ont commencé début juin et prendront fin au mois de novembre avec les plantations. Sophie Tubiana, conseillère municipale déléguée aux espaces verts et la préservation espaces naturels (photo ci-dessus, au centre), a présenté le nouveau projet en présence des deux membres de la LPO...


Article du 13 juin 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :

13/06/2017 17:53:29 Commentaire de Francis,président de l'ASPA

C'est un beau projet! Merci aux membres de la LPO et à la mairie , à Sophie Tubiana, pour le travail réalisé pour la protection des animaux!


13/06/2017 19:54:18 Commentaire de Blondin

Comme à Millocheau, Bravo!


14/06/2017 09:12:06 Commentaire de Annekidout

Bravo pour l'esprit naturel et la priorité aux végétaux ! Beaucoup plus respectable de l'environnement que la structure gonflable et les frites prévues au plan d'eau (même avec le jargon anglish).


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI