Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Législatives : Le PCF 49 dit "ni, ni" et pour la proportionnelle

Avant le 2ème tour des législatives ce dimanche 18 juin, le PCF de Maine et Loire par la voix de son secrétaire fédéral, Alain Pagano tient à faire savoir sa position, à savoir " pour le second tour, le choix sera donc entre les candidats En Marche ou de droite. C’est un non choix, entre « blanc bonnet et bonnet blanc ». Et il affirme définitivement pour que s'instaure la proportionnelle. Le communiqué



Le PCF de Maine et Loire remercie tous les électeurs qui ont voté pour nos candidats. Pour nous comme pour les autres forces de gauche, cela n’a pas suffit : dans le département, la gauche est éliminée partout ! C’est le prix des divisions.

Nous avons pourtant alerté à maintes reprises sur ce risque pour appeler au rassemblement. Nous continuerons à porter demain le drapeau du rassemblement, sur un contenu de solidarité et de partage des richesses, afin de changer la vie des gens. C’est une des conditions de la reconstruction de la gauche.

Pour le second tour, le choix sera donc entre les candidats En Marche ou de droite. C’est un non choix, entre « blanc bonnet et bonnet blanc ».
Nous ne voulons pas du programme de casse sociale d’augmentation de la CSG qui va frapper retraités et fonctionnaires.

Nous ne voulons pas de suppression de 120 000 emplois (de fonctionnaires).
Nous ne voulons pas plus de la casse du droit des salariés qui permettra pression à la baisse sur les salaires et à la hausse sur le temps de travail, un « travailler plus pour gagner moins » en germe dans les ordonnances Macron.
Nous nous opposons à ces orientations mortifères. Nous serons donc demain du coté des français pour les défendre au quotidien. En résistance.
Et pour ce dimanche 18 juin, nous invitons les français à faire un acte militant pour dire qu’ils ne se sentent pas représentés par les candidats restants, non représentatifs des opinions diverses des français. Cet acte militant, d’initiative non partisane, mais que nous adoptons bien volontiers, consiste à voter en inscrivant sur le bulletin de vote « pour la proportionnelle » afin d’exiger une nouvelle loi électorale inscrivant la proportionnelle intégrale comme mode d’élection du Parlement afin que les opinions émises par les électeurs soient entendues."


Article du 13 juin 2017 I Catégorie : Politique

 


1 commentaire :

14/06/2017 12:09:17 Commentaire de Tonton P'niouf

Un certain sens de la démocratie issu directement de la culture stalinienne !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI