Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Saumur. Les défenseurs du chien Aslan déçus par le verdict : 6 mois de sursis et 5 ans sans animal

L'accusé, un chasseur Saumurois de 44 ans, ne s'est pas déplacé à la délibération rendue ce jeudi 15 juin 2017 au Tribunal de Saumur. Il lui est reproché d'avoir enterré son chient vivant, le dimanche 11 décembre 2016, à Turquant. Cet épagneul breton, prénommé Uno puis baptisé Aslan, n'avait pas survécu malgré les soins qui lui avaient été prodigués. Ce jeudi, en début d'après-midi, la présidente du jury a proclamé la sentence...


Les défenseurs d'Aslan, quelques minutes après la délibération


L'affaire avait été examinée le jeudi 18 mai dernier, au Tribunal de Grande Instance (TGI) de Saumur. Ce jour-là, après avoir écouté les 2 parties, la Procureure de la République, Carine Halley, avait souhaité que le propriétaire du chien soit pénalement sanctionné par 8 mois de prison avec sursis, plus une interdiction à vie de détenir un animal domestique, mais aussi qu'on lui confisque ses 3 autres chiens. Le jugement avait été mis en délibéré et le verdict était attendu pour ce jeudi 15 juin 2017, à partir de 13h30, au Tribunal de Saumur.

« 5 ans, c'est inadmissible »

Le propriétaire de l'épagneul breton, ouvrier viticole et chasseur Saumurois de 44 ans, a été reconnu coupable par le tribunal correctionnel de Saumur, ce jeudi 15 juin 2017. Ce dernier a enterré son chien vivant dans la nuit du samedi 10 au dimanche 11 décembre 2016, à Turquant, selon les faits qui lui sont reprochés. « Quand j'ai enterré mon chien, je pensais qu'il était mort », avait-il rappelé tout au long de l'audience, il y a un peu moins d'un mois (relire notre article). Pour avoir « commis un acte de cruauté » envers son chien, le quadragénaire, absent aujourd'hui lors de la délibération, a été condamné à 6 mois de prison avec sursis. La présidente du jury a également ordonné la confiscation de ses 3 autres chiens, qui devront être pris en charge par la SPA (Société Protectrice des Animaux), ainsi que l'interdiction de détenir un animal de compagnie pendant 5 ans. C'est sur ce dernier point, les défenseurs d'Aslan sont amers... Pascal Marchiset, seul témoin de la scène et membre de l’association « Droits de Vivre » était très déçu en sortant de la salle d'audience : « 5 ans, c'est inadmissible. Il aurait dû être interdit à vie ». Lors de cette affaire, 15 associations s'étaient constituées parties civiles. La plupart d'entre elles se voient attribuer des dommages et intérêts pour un montant global de 6 590 euros (avec les frais de procédure).

Nota Bene : Relire nos différents articles sur le sujet, en cliquant sur ce lien.


Article du 15 juin 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


24 commentaires :

15/06/2017 17:54:01 Commentaire de triste saumurois

Sentence honteuse, pauvre justice pour cet assassin


15/06/2017 17:55:19 Commentaire de bernadette fourré-jousselin "dite mémé"

Même pour la souffrance la justice est mal rendue, il est temps qu'à ce niveau, comme à tous les autres on revoie la justice, un chien est aussi un animal qui souffre, cela pourrait s'appeler in " CHIENTICIDE "


15/06/2017 18:00:02 Commentaire de la main de dieu

encore une fois l'ordure s'en tire a bon compte il mériterais de croupir en prison avec ses ordures de copain de truquant don nous connaissons les noms ils vont bientôt payer a leurs tour


15/06/2017 18:31:42 Commentaire de loic

injuste cette peine ! il est protégé ce blaireau par les chasseurs de Turquant ? C'est moche il faut en parler.


15/06/2017 18:59:13 Commentaire de Verdict correct

Il y avait un doute du côté du témoignage et du côté de l'accusé. Et le verdict penche plutôt en faveur des associations. Point final.


15/06/2017 19:01:42 Commentaire de Johan Bourret

Merci à l'association Droits de Vivre. Qui a le sens de la justice, quand d'autres ne l'ont pas...


15/06/2017 19:34:49 Commentaire de Nathalie Egyptia

Un sale menteur. J'ai vu les vidéos d'Aslan, et il était bien vivant chez le vétérinaire. Pauvre chien. Un bonhomme qui avait des chiens bons que pour chasser, sans soins. Pas de bol, les gendarmes ont exploité le portable localisé la veille un bon moment sur le terrain même où Aslan a été enterré. Si c'est pas de la préméditation ! Malheureusement, pourtant les Inconnus nous ont tellement fait rire avec ce sketch, mais tellement vrai. Un vrai chasseur de Galinette Cendrée dans le Bouchonnois. Honteux honteux honteux. La séance étant publique le 18 mai, d'ailleurs les élèves d'une classe était présente, on peut peut être balancer le nom, non ?


15/06/2017 19:46:13 Commentaire de brigitte

je ne peux pas admettre que l'on fasse du mal a 1 chien ou chat si on n'aime pas on n'en prend pas apres 5ans ce c.. recommencera


15/06/2017 20:11:16 Commentaire de Vicky

Et bien voilà une fois de plus totalement déçu de cette justice Française!! A quand des sanctions comme en UK et US !!! Non vraiment on protège nos bourreaux c'est honteux. -_-


15/06/2017 21:06:29 Commentaire de Bertrand

Justice honteuse.... oui surement mais les chasseurs ont peut-être des amis haut placés.... Combiens de chasseurs rentrent-ils à jeun les jours de chasse ?? et peu de contrôles !!! Trop souvent ils se croient tout permis !!!


15/06/2017 21:22:08 Commentaire de Lers chiens mieux soutenus que les hommes...

Tout ça est bien affligeant certes, mais j'ai quand même du mal à constater que cette histoire de chien pas écrasé, mais enterrée à pu être traitée en 6 mois. Pour ma part je me suis fait flouer par l'ancien maire de Turquant (et bientôt de Saumur...) sur de rondelettes sommes investies dans une cellule troglo de son village, à l'époque où il battait des bras comme un moulin à vent (...). La procédure est entamée depuis 2013 et rien ne se passe.... Peut-être qu'il faut que je me mette à bouffer de croquettes?... (Ce qui n'est pas loin de devenir une nécessité eu égard aux pertes...)


15/06/2017 21:38:25 Commentaire de Cathy

Je voulais très sincèrement remercier Pascal marchiset pour son courage et son dévouement à la cause animale mais aussi Pascale B, qui se reconnaîtra, pour avoir accompagné Aslan dans ces derniers moments, merci de n'avoir pas détourner votre regard comme tant d'autres, le combat continue


15/06/2017 22:05:27 Commentaire de Penzo

Le verdict penche en faveur des Associations ?c'est ce qu'à écrit verdict correct...Un type qui enterre son chien vivant, histoire de s'en débarrasser et qui va pouvoir en reprendre un autre dans 5 ans et refaire la même chose à la moindre faiblesse de son chien, et vous prenez comme pseudo Verdict Correct, C'est une blague ??


15/06/2017 22:21:52 Commentaire de Pascale G

Encore une fois nous constatons que les actes de cruauté envers les animaux ne sont pas punis Comme ils le devraient. Le sursis, les amendes légères et l'interdiction de posséder un animal ramenée à 5 courtes années... tout cela n'est pas dissuasif et ne constitue en aucun cas un véritable exemple pour d'autres tortionnaires en puissance. Je suis extrêmement déçue et écoeurée, quoique absolument pas étonnée !


15/06/2017 22:25:22 Commentaire de Boucher Michelle

honte à cet individu je l ai vu au tribunal j étais placée derrière lui ... quand j'ai su son âge au tribunal et quand j'ai donc vu sa tète pffffff une tète d'individu qui s'alcoolise !!!! dans 5 ans individu du nous allons vous surveiller vous pouvez en etre sur !!! vous êtes en sursis " monsieur " à suivre à la prochaine affaire ....


15/06/2017 23:00:12 Commentaire de Stilmant

En ne condamnant pas ce triste dire la Société cautionne en quelque sorte la cruauté envers les Je ne me reconnais pas dans cette pseudo justice incapable de défendre nos animaux On fait appel à eux en maintes occasions et nous sommes incapables de les défendre Ils sont loyaux et fidèles Nous sommes indignes d eux...


15/06/2017 23:23:23 Commentaire de Nathalie Egyptia

En réponse à Vicky, ce ne sont pas nos bourreaux, mais bien le bourreau d'Aslan. Il y a des noms qui ne s'inventent pas !!


16/06/2017 00:36:16 Commentaire de Pas croyable!

Les associations ont eu gain de cause et ils en demandent plus. Six mois avec sursis ce n'est pas rien quand même et on ne sait toujours pas si l'acte était volontaire ou pas. Bien plus grave ce qu'il se passe dans certaines SPA. Exemple la SPA de Montpellier accumule les scandales depuis plusieurs années, mais le Président et la directrice continuent d'exercer. En janvier 2017, Rémi Gaillard a révélé des affaires troublantes : chien rendu mourant à son propriétaire et décédé le lendemain, chien réclamé par sa famille mais revendu au premier payant, pourcentage d'euthanasie élevé, etc... Et bien d'autres SPA encore. Et toujours pas de procès pour eux. Y a plus personne là pour se révolter? Moi aussi, je vais finir par bouffer des croquettes comme le dit un commentaire.


16/06/2017 03:23:57 Commentaire de Clara Em

Dans cinq ans il va pouvoir recommencer, ce bourreau ! Quelle honte! Les chasseurs sont ils intouchables ? Monsieur le bourreau, nous vous aurons à l'oeil


16/06/2017 07:25:55 Commentaire de saumurois

déjà que la justice soit capable de défendre les humains, défendre les animaux franchement c'est pas une priorité


16/06/2017 08:05:07 Commentaire de Penzo

Pas croyable : On sait ce qu'il se passe dans certaines SPA, et là aussi des pétitions et combats existent.Remi Gaillard après y avoir "vécu " s'en est désolidarisé.Vous avez raison il y a d'autres combats, mais celui d'Aslan c'est pour que cela ne se reproduise plus et que les propriétaires de chiens ne puissent pas se comporter avec une bête comme avec un objet. Vous ne pouvez pas écrire par contre écrire que l'on ne sait pas si l'acte était volontaire ou pas.Si on a un chien souffrant on l'emmène chez le veto, on ne l'enterre pas avec une tôle /parpaings au-dessus.Il n'y a pas de petit combat.


17/06/2017 18:27:00 Commentaire de Vicky

Nathalie Egyptia évidemment je parlais des bourreaux d'animaux.....dont celui l’assassin d'ASLAN!!!!!!


19/06/2017 08:01:56 Commentaire de pascal marchiset

Pour répondre à verdict correct notamment, sachez que l'enquête de gendarmerie a démontrée une preméditation, en effet monsieur la veille à été voir comment s'y prendre et certainement préparer le trou. La culpabilité ne fais aucun doute. Il a été reconnu coupable mais la justice à décidé de ne se contenter que de la jurisprudence. Nous ferons changer les lois pour qu'un jour ces ASSASSINS payent leurs crimes en PRISON. On ne nait pas bourreau, on le deviens.


19/06/2017 13:55:01 Commentaire de Verdict correct@pascal marchiset

Bien de donner ces informations, donc je retire le mot doute de mon commentaire. Mais vous avez eu gain de cause malgré tout et je crois que parfois il faut savoir arrêter à temps les poursuites qui ne vous donneront peut-être pas plus de satisfaction. Et attention au risque de ne pas devenir à votre tour les bourreaux de la vengeance...


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI