Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Cinéma Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Edito de Michel Choupauvert : "En Marche" ou la politique de la chaise vide

L'expression "la politique de la chaise vide" date de 1965. Elle a été utilisée à propos d'une des techniques du Général de Gaulle qui, pour marquer les esprits, ne s'est pas assis pendant 6 mois à la table des négociations de l'Europe à propos de la politique agricole commune... Ce n'est pas ce qu'on fait de nombreux candidats "La République En Marche". Ils ont simplement refusé le débat comme vous pouvez le lire dans l"article de Libé ici.. Alors pourquoi...



Peut-être tout simplement comme l'a dit le 12 février dernier, le candidat Emmanuel Macron, "le programme politique, n'est pas au cœur d'une campagne"... Autrement dit, toutes choses étant égales par ailleurs, il vaut mieux d'adresser aux émotions qu'à la raison... Un principe de base en communication. Sauf, que là, moi, la politique, ça m'intéresse. Je m'en fous des concepts marketing traduits par des néologismes flous, comme le jeunisme ou le dégagisme... Le pourcentage de cons et mal-comprenants (en écho aux sourds et mal-entendants) est le même chez les vieux que chez les jeunes...Dès qu'ils sont mis sur orbite, ils n'arrêtent pas de tourner, pour paraphraser Audiard. Et la gravité, même s'il ne faut pas prendre pas la vie qu'à la légère, n'a pas de prise sur eux. Ce que j'aime moi, c'est le débat d'idées. Sans devoir être sentencieux, il mérite un peu de recul de sagesse tout de même...

Les candidats "La République En Marche" sécurisent-t-il ?

Ce que j'attends d'un député, c'est qu'il ne soit pas simplement le représentant d'une "marque" politique pour appuyer sur un bouton et enregistrer la loi proposée par le gouvernement. C'est un peu comme un entretien d'embauche, j'ai un profil en tête. Je souhaite qu'il soit capable d'analyser, de proposer, d'argumenter et de prendre position en commission pour faire avancer un projet de loi. J'apprécie qu'il soit proche, aussi. On ne sait jamais, je peux me retrouver enfermé dans une situation administrative inextricable, dont, seul, lui, peut avoir la clé. Sur le premier point, j'ai écouté le débat du Kiosque entre Anne Barrault (LREM) et Jean Charles Taugourdeau (LR)... Elle a le niveau la dame (voir ici). Après, c'est un choix politique et relationnel, sur cette troisième circonscription pour les électeurs dont je ne suis pas. Quant à la quatrième circonscription, là ou je suis inscrit, je vais relire la cinquantaine de commentaires sur le débat du Kiosque où elle était absente, pour me faire un avis (voir ici). Je n'ai malheureusement pas eu la chance de la rencontrer sur un marché, pour savoir si elle peut correspondre aux critères qui sont les miens...

Si j'étais à Chinon, je ne voterai pas, par exemple, pour cette dame.


Le laborieux passage télé de la candidate REM à... par LeNouvelObservateur



Article du 16 juin 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :

16/06/2017 19:31:37 Commentaire de éric MIGNOT

Un certain nombre de candidats de LREM, dont ceux de la 3ème et 4ème circonscription, ne sont pas issus des filières de formation du monde politique "professionnel". On peut comprendre qu'en cette fin de campagne, certain ait la sagesse d'éviter un débat pour lequel il ne sont pas préparé : le contraire serait un manque de lucidité. Ce qui ne serait pas acceptable dans quelques mois, c'est que le député élu refuse de s'exprimer dans les médias sur son action à l'assemblée nationale. Force est de constater qu'Anne Barrault a fait un autre choix, et que ce soit à Saumur-Kiosque ou dans le CO, elle a été crédible et audible. On peut donc déjà lui accorder qu'elle a fait preuve de courage mais elle a aussi montré sa volonté d'un investissement personnel pour être rapidement performante. Pour ma part je l'ai rencontrée en réunion publique à Longué-Jumelles hier soir; elle m'a convaincu de la sincérité de son engagement et de sa capacité d'être à l'écoute des administrés et des élus locaux.


17/06/2017 07:33:03 Commentaire de simple

tout simplement peur de la démocratie et d'être ridicule vu qu'ils ne savent pas argumenter sur le programme du chef


19/06/2017 18:10:50 Commentaire de tchernobill

Peur de la démocratie ? On aura tout entendu ! Le commentaire de Eric Mignot est limpide !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI