Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Avec la canicule, toutes les rivières Saumuroises en alerte renforcée

Ce mardi 20 juin 2017, en soirée, la Préfecture de Maine-et-Loire a délivré le dernier bulletin des mesures de protection de la ressource en eau, le n°12. Avec les épisodes caniculaires du moment, les rivières du département sont en grande souffrance. Dans le Saumurois, concernant les eaux superficielles, toutes les rivières sont désormais en situation d'« alerte renforcée », sans exception...



La Préfète de Maine-et-Loire, Béatrice Abollivier, a décidé de prendre de nouvelles mesures de restriction relatives aux eaux superficielles et souterraines. Pour ce qui concerne les eaux superficielles, la Préfète décide donc de classer en « vigilance » le Lathan, la Romme, l'Aubance, l'Èvre et la Divatte. « Ce classement a pour conséquence l’autolimitation des prélèvements et usages de l’eau », précise Béatrice Abollivier. Les rivières l'Oudon, l'Hyrôme et la Moine sont quant à elles classées en situation d’« alerte ». « Ce classement a pour conséquence d'interdire tout prélèvement de 10h à 20h, à l'exception des usages vitaux et prioritaires ».

Situation très inquiétante en Saumurois


Finalement, c'est sur le territoire du Grand Saumurois (élargi) que la situation est la plus inquiétante. Il y a moins de 2 semaines, la rivière du Layon n'était encore placée qu'en situation d'« alerte » (relire notre article). Elle vient désormais de rejoindre les autres rivières Saumuroises en « alerte renforcée », c'est-à-dire l'Argenton, la Dive et le Thouet qui, pour sa part, est passé d'une situation de « vigilance » à une situation d'« alerte renforcée » en quelques jours. Quelques points positifs, tout de même, en Saumurois : l'Aubance est passée d'une situation d'« alerte » à une situation de « vigilance » (voir paragraphe ci-dessus). Quant à la Dive, elle est passée d'une situation de « crise » à une situation d'« alerte renforcée ». Dans le reste du département de Maine-et-Loire, le Brionneau, le Couasnon, l'Erdre et la Thau figurent également dans cette catégorie « alerte renforcée ». « Ce classement a pour conséquence d’interdire les prélèvements, à l’exception des usages vitaux et prioritaires ». Et la Préfète d'ajouter : « En conformité avec les orientations du SDAGE (1) Loire Bretagne et au regard des débits mesurés dans les bassins versants du département, le remplissage de tous les plans d'eau est interdit dans tout le département ».

Moins de dégâts au niveau des eaux souterraines

En ce qui concerne les eaux souterraines, Béatrice Abollivier a décidé de classer en « vigilance » le Romme-Brionneau, l'Authion-Moyen, le Layon, l'Erdre et la Mayenne (première fois pour ces 2 dernières rivières, alors que la Divatte n'est plus inquiétée à ce niveau-là). « Ce classement a pour conséquence un appel à la vigilance de chacun sur l'utilisation de la ressource en eau dans les bassins versants concernés », ajoute la Préfète du département de Maine-et-Loire. Autre mesure : le classement en « alerte renforcée » de la zone d'alerte souterraine suivante : l'Oudon, ce qui était déjà le cas il y a un petit peu moins de 2 semaines. À noter aussi qu'aucune zone souterraine n'est classée en situation d'« alerte ». Pour l'Oudon, « ce classement a pour conséquence d'interdire tout prélèvement à l'exception des usages vitaux et prioritaires ». Ces mesures prennent effet au lendemain de la date de signature de l'arrêté. Pour le moment, enfin, aucune mesure de restriction ne concerne le réseau d'alimentation en eau potable.

Nota Bene : Voir les cartes du Maine-et-Loire pour les eaux superficielles et souterraines, en cliquant ici.

(1) Schéma Directeur d'Aménagement et de Gestion des Eaux.


> Lire la suite de l'article en cliquant sur le PDF joint.

Article du 21 juin 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :

21/06/2017 17:54:05 Commentaire de L'artisan

Pas de soucis, pour ce qui est de la restriction de l'eau potable on le fait toute l'année, vu le prix exorbitant que l'eau coûte au robinet.


22/06/2017 14:32:30 Commentaire de Sans scrupules

Tout a fait d'accord avec l'Artisan , mais quand je vois a côté de chez moi un abruti ( et je suis poli ) de fonctionnaire en retraite parce qu'il a puits !!!!, arrose tous les jours avec trois canons sa pelouse ou plutôt de l'herbe tout ça pour son plaisir de conduire son tracteur tondeuse , j'appelle ça des gens irresponsables ....enfin c'est du fonctionnaire !!!!!!!!!!


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI