Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


100% fibre en Maine-et-Loire : L'opérateur sera désigné fin 2017

Le Syndicat Mixte Ouvert Anjou Numérique a diffusé le premier numéro de sa newsletter trimestrielle, intitulée « # 100 % Fibre ». Dans celui-ci, le SMO confirme que 2018 est « l’année qui marquera le début des travaux, et notamment la commercialisation des premières prises à la fibre optique », mais que « 7 ans devraient être nécessaires à la couverture totale du territoire » (relire notre article). Anjou Numérique a toutefois délivré une bonne nouvelle : l'opérateur sera désigné à la fin de l’année 2017...



Dans le cadre du projet « 100 % FttH » lancé par le SMO Anjou Numérique, 220 000 prises seront installées sur le département de Maine-et-Loire, au terme de ce déploiement, ce qui correspond à pas moins de 13 000 kilomètres de fibre optique.

Particuliers ou entreprises : 400 euros d'aide

400 euros, c’est le montant de l’aide allouée par le Syndicat Mixte Ouvert Anjou Numérique aux usagers (particuliers ou entreprises) qui souhaitent monter en débit en attendant l’installation de la fibre optique. « Des solutions alternatives, soumises à éligibilité, existent : le satellite, le Wimax ou la 4G fixe », précise Anjou Numérique. Puisqu'en effet, le 100 % fibre, ce n'est pas pour tout de suite : il faudra attendre 2025.

365 millions d'investissements sur une période de 7 ans

Le début des travaux, et notamment la commercialisation des premières prises à la fibre optique, est attendu pour 2018. À partir de là, « 7 ans devraient être nécessaires à la couverture totale du territoire », annonce le SMO. Pour rappel, le déploiement du Très Haut Débit sur l'ensemble du département Ligérien représente un investissement de 365 millions d'euros sur 7 ans, cofinancés par le Département (28 millions d'euros), les Communautés de Communes et d’Agglomération (83 millions d'euros), la Région (23 millions d'euros), l’État (99 millions d'euros), ainsi que l’Europe (3,5 millions d'euros). Si l'échéance semble encore loin, Anjou Numérique se félicite d'avoir déjà franchi « une étape essentielle », dans le cadre de son projet « 100 % FttH » sur la totalité du territoire rural départemental... Au début de ce mois de juin 2017, la Commission de Délégation de Service Public (CDSP), composée de Philippe Chalopin, Marc Schmitter, Jean-Louis Roux, Dominique Ozange, Philippe Courpat et Éric Mignot, s’est effectivement réunie afin d’examiner les offres émanant du lancement de la Délégation de Service Public (DSP), qui a eu lieu au mois de mars dernier.

L'opérateur lauréat sera désigné à la fin de l'année 2017

En clair, les élus du SMO (Syndicat Mixte Ouvert) ont réceptionné les dossiers de candidature des futurs délégataires ayant répondu à l’appel d’offres pour le déploiement de la fibre optique en Maine-et-Loire (hors zone AMII, Appel à Manifestation d'Intention d'Investissement). Comme l'explique le SMO, « plusieurs opérateurs se sont portés candidats, répondant à un cahier des charges dense et précis (ndlr : relire notre article) ». Une nouvelle étape a été franchie le lundi 19 juin dernier... La CDSP (photo des membres ci-contre, lors de l’ouverture des offres le jeudi 8 juin dernier) s’est penchée cette fois sur l’analyse des offres. Prochaine étape, désormais, la négociation qui aboutira à la désignation du lauréat, à la fin de l'année 2017. Le SMO Anjou Numérique demande donc de la « patience ».

« Vers un projet « 100 % FttH » pour tous »... Le mot du président d'Anjou Numérique

Philippe Chalopin (photo ci-contre) : « Le compte à rebours est lancé. Nous venons de passer un cap. Une étape primordiale pour mener à bien nos ambitions numériques pour le Maine-et-Loire. Suite au lancement de l’appel d’offres pour la délégation de service public en mars dernier, plusieurs entreprises se sont portées candidates. L’ouverture des offres nous a permis de mesurer l’appétit des prétendants pour le projet de notre territoire. Les perspectives sont désormais très claires, le délégataire sera désigné cet hiver, après une période automnale consacrée à la négociation avec chaque candidat. Un choix qui, grâce au « 100 % FttH » pour tous (particuliers, entreprises, collectivités), favorisera l’implantation de nouvelles entreprises en Maine-et-Loire, renforcera l’attractivité du territoire et désenclavera les zones rurales. Je tiens donc à saluer l’engagement de nos partenaires – le Département (28 millions d'euros), les Communautés de Communes et d’Agglomération (83 millions d'euros), la Région (23 millions d'euros), l’État (99 millions d'euros), ainsi que l’Europe (3,5 millions d'euros) – sans qui rien n’aurait été possible ».

Nota Bene : Le SMO Anjou Numérique a lancé son site internet, à la mi-mai 2017. Rendez-vous sur www.anjou-numerique.fr. Et pour tous renseignements, envoyez un mail à contact@anjou-numerique.fr.


Article du 27 juin 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :

28/06/2017 07:25:36 Commentaire de a.girardeau

Encore du pipo pour endormir les gens et les faire patienter.Cela fait des années que l'on nous promet la fibre,du travail,des augmentations ,la disparition des socialistes.Bon a part pour le dernier ou le produit est efficace car ils ont disparus ou ont mutés en partant en marche.


28/06/2017 15:07:39 Commentaire de françois

D'après nos élus, tout le Saumurois devrait être passé à la fibre avant 2020. Vu l'avancée des travaux j'ai un GROS GROS GROS doute....


28/06/2017 18:25:02 Commentaire de éric MIGNOT

Il est trop tôt pour en débattre compte tenu de la procédure de marché en cours, mais on peut déjà dire que les conditions du marché font que le déploiement dans l'ensemble du département se fera avant 2025 : c'est une certitude, et peut être avant, mais ça on pourra en parler fin septembre lorsque la négociation du marché touchera à sa fin.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI