Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Varennes-sur-Loire : Un nouveau collectif de citoyen prêt à investir dans les énergies renouvelables

Ce mardi soir 27 juin 2017, un collectif de citoyen prêt à investir dans les énergies renouvelables s’est créé à Varennes-sur-Loire. Des habitants de cette commune Saumuroise et des environs se sont retrouvés chez un particulier, qui a récemment installé des panneaux solaires sur sa toiture. La rencontre a été une opportunité pour échanger sur les envies de la dizaine de personnes présentes et acter la création du collectif pour investir sur des toitures solaires, privées et publiques à Varennes-sur-Loire.



« Le Parc Naturel Régional Loire-Anjou-Touraine était présent et accompagne depuis le début le développement de l’investissement local et citoyen dans les énergies renouvelables. Il s’agit de projets solaires très simples, mais ça participe au développement de l’investissement citoyen, à la transition énergétique et au développement économique local », a précisé Sandrine Vasseur, en charge des énergies renouvelables au sein du PNR.

Il est possible de rejoindre ce collectif

Le Parc Naturel Régional (PNR) Loire-Anjou-Touraine et les membres du collectif s’adressent à tous ceux qui souhaiteraient investir dans ce projet local, durable et non délocalisable. Il est possible de rejoindre ce collectif, pour investir à plusieurs sur des toitures solaires près de chez vous. « On espère que ce premier collectif va grandir, impliquer d’autres personnes et en appeler d’autres dans les prochains mois sur le territoire du Parc », espère Sandrine Vasseur. La démarche vous intéresse ? Vous souhaitez être informé de la prochaine date de réunion du collectif ? Ou des autres réunions prévues sur le territoire ? Contactez le Parc Loire Anjou Touraine par téléphone au 02 41 53 66 00 ou par mail à enr-participatives@parc-loire-anjou-touraine.fr.


Article du 29 juin 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


4 commentaires :

29/06/2017 12:11:23 Commentaire de tchernobill

Absolument sans intérêt pour les particuliers qui n'ont pas des surfaces de toitures supérieurs à 200 voire 300 m² (hangars d'agriculteurs généralement) ou bien qui ont des appareils ménagers gros consommateurs d'électricité; ceci pour le photo voltaïque. Maintenant pour des toitures orientées au sud (impératif), du solaire thermique permet de court-circuiter l'appoint électrique du ballon d'eau chaude (très efficace avec un ballon thermodynamique pendant 6 mois/12 en Maine et Loire


29/06/2017 14:12:40 Commentaire de laurent m

pipo entre l investissement,l entretien et le peu de rentabilité du produit et en plus posé par des branquignolles qui vous font des fuites plein la toiture.Franchement a part pour faire le bobo et se sentir un poil vert zero pointé.


30/06/2017 11:16:41 Commentaire de Voyer

Très intéressante initiative ! Mais, bien sûr, elle fait aussi renaître la fameuse question concernant la rentabilité ! Le solaire, l'éolien, etc...est-ce que c'est "rentable" ? Personnellement, ce que je ne trouve pas franchement "rentable", c'est la mort !


03/07/2017 08:40:59 Commentaire de Laurent

Il se pose aussi la question du recyclage de ces panneaux solaires: il me semble qu'aujourd'hui on ne sait pas les recycler et que ça produit donc de gros déchets polluants !!!


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI