Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Saumur Val de Loire signe un « contrat de ruralité » avec la Préfète

Après Mauges Communauté et le PETR du Segréen, 4 nouveaux contrats de ruralité seront signés le jeudi 6 juillet prochain, à 10h30, en Préfecture de Maine-et-Loire : Loire-Layon-Aubance, la communauté de communes Anjou-Loir-et-Sarthe, Baugeois-Vallée... et la communauté d'agglomération Saumur Val de Loire.


Jean-Michel Marchand et Béatrice Abollivier


Le jeudi 6 juillet prochain, 4 nouveaux contrats de ruralité en Maine-et-Loire seront signés en Préfecture, dont un pour la communauté d'agglomération Saumur Val de Loire.

« Accompagner la mise en œuvre de leurs projets de territoire »

« Ce sont les nouveaux territoires à mobiliser l'outil de coordination des moyens techniques, humains et financiers que constitue le contrat de ruralité, afin d’accompagner la mise en œuvre de leurs projets de territoire », explique la Préfète de Maine-et-Loire, Béatrice Abollivier, qui signera le contrat avec Jean-Michel Marchand, le président de la communauté d'agglomération Saumur Val de Loire.

Un contrat de ruralité, pour quoi faire ?

Entre mars 2015 et mai 2016, le Gouvernement a réuni trois Comités Interministériels aux Ruralités (CIR) qui ont permis d’identifier une centaine de mesures pour l’attractivité des territoires ruraux et l’amélioration de la qualité de vie des habitants, mesures dont le déploiement sera assuré par un nouvel outil : le contrat de ruralité.

Son contenu

À l’instar des contrats de ville, le contrat de ruralité coordonne les moyens financiers et prévoit l’ensemble des actions et des projets à conduire en matière d’accessibilité aux services et aux soins, de développement de l’attractivité, de redynamisation des bourgs-centres, de mobilité, de transition écologique ou, encore, de cohésion sociale.

Les signataires

Les contrats de ruralités sont conclus entre l’État (représenté par le Préfet de Département) et les représentants des établissements publics de coopération intercommunale. Le Président du Conseil Départemental est co-signataire des contrats.

Durée et calendrier

Les contrats de ruralité sont conclus pour une durée de six ans, avec une clause de révision à mi-parcours.

Infos pratiques : Pour en savoir plus, rendez-vous sur http://www.territoires.gouv.fr/le-contrat-de-ruralite-mode-demploi/.


Article du 03 juillet 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :

03/07/2017 22:59:16 Commentaire de JR

Je croyais que le dépositaire de la ruralité était Touron, au vu du cinéma qu’il nous a fait pendant les élections ! Mais ce qui est important c’est l’article 1 du contrat entre la Préfète et JMM : « tout sera mis en œuvre pour que Goulet n’accède pas à la mairie… »


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI