Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Ce très cher "Théâtre Dôme" revoit ses tarifs et veut s'ouvrir

De 22 à 25 millions d'euros... C'est-ce que qu'aura coûté la réfection du théâtre Dôme. Pour pouvoir s'ouvrir vraiment au public, les investissements ne sont peut-être pas finis. Pour accueillir l'école de musique, les travaux continuent. D'autres devraient être nécessaires pour une ouverture plus large. En attendant, les tarifs d'accès au toit-terrasse, aux salles de conférence et aux galeries se démocratisent.



En conférence de presse, le président de Saumur Val de Loire s'est engagé à communiquer sur le budget réel du cout de la réfection du théâtre avec l'ajout d'un étage et d'un dôme : "C'est promis, on communiquera sur le budget en fin d'année. Là, le service "finances" est très occupé. Nous sommes encore dans la résolution de litiges avec des fournisseurs. Certains sont à leurs charges, comme les portes en verre extérieures. Pour d'autres, nous devons faire des adaptations pour que le public quand il rentre dans le lieu n'ait pas accès à l'ensemble des espaces." Le moins que l'on puisse dire, c'est que Jean Michel Marchand ne voue pas une admiration sans faille à l'architecte qui a réalisé l'espace. Et celui-ci de reprendre l'exemple de la scène amovible : "on me dit qu'il y a un problème de sécurité et qu'on ne peut pas s'en servir parce qu'une personne pourrait se fait guillotiner le pied, s'il se le coinçait." La réalisation n'est pas parfaite, c'est le moins qu'on puisse dire.

Travaux à l'école de musique


En septembre 2016, le déménagement a été retardé. Les griefs étaient trop nombreux : difficulté d'accès au bâtiment et au 4e étage où sont prévus les cours, couloirs étroits, luminosité faible... Et... des problèmes acoustiques entre les salles qui empêchent la tenue des cours. Ce sont les enseignants de l'École qui avaient constaté le problème. Le résultat n'était pas conforme au cahier des charges et des travaux ont été réalisés sur deux salles tests, les essais sont concluants. Cela sera le cas, de l'auditorium qui a été débaptisé avec le temps en salle d'audition. Situé au centre du Dôme, à côté de la dizaine de petites salles, c'est un petit écrin de 100 m2 dont l'acoustique est gênée par le bruit dû à la centrale d'air située juste au-dessus. Des travaux sont engagés et la rentrée dans le théâtre de l'École de Musique doit se faire après les vacances de la Toussaint. Quand on en parle aux services, certains ont un sourire dubitatif.

L'espace attire

Malgré ses dysfonctionnements, l'espace attire. La saison culturelle fait le plein. Depuis l'ouverture, ce sont 100 000 personnes qui ont accédé au lieu en dehors des manifestations exceptionnelles, sans oublier les visites gratuites du site (notre article). Pour le vice-président en charge de la culture Rodolphe Mirande, les demandes sont nombreuses : "Nous avons beaucoup de nombreuses sollicitations, mais notre volonté n'est pas de dénaturer la destination culturelle du lieu. C'est la raison pour laquelle nous avons revu la grille tarifaire". Le président Jean Michel Marchand, lui, souhaite que "les espaces soient utilisés au maximum. Il faut que cela vive". Petit à petit, le lieu s'ouvre aux manifestations extra-culturelles et des espaces comme le toit-terrasse peuvent être réservés pour des entreprises.

Voir les différentes salles, conditions d'accès et tarifs sur ce document.


> Lire la suite de l'article en cliquant sur le PDF joint.

Article du 05 juillet 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


9 commentaires :

05/07/2017 14:13:23 Commentaire de Jdr

Meme en baissant les prix à 3000 euros, la location du theatre reste encore prohibitif comparé à des villes comme Angers Tours etc... encore faudrait il que nos chers élus aient été voir ailleurs ce qui se passe pour se rendre compte qu'ils sont encore très largement hors des prix du marché!! Mais comme ils n'ont jamais bougé pour certains...Triste Saumur...


05/07/2017 17:59:17 Commentaire de decu

Et dire qu'a une époque le theatre etait accessible une fois par an et gratuitement pour les assos local


05/07/2017 18:34:01 Commentaire de MC LUTZ

La programmation culturelle de l'agglo de Saumur est riche de plus de 40 spectacles différents , sans compter les spectacles de"Mômes en folie" c'est trop !!!!. A quoi cela peut servir de programmer un spectacle pour 420 personnes dans un bassin de vie de 100000 habitants.La solution serait peut être de garder ce spectacle pour deux ou trois deux représentations les spectacles , que l on appelle plus communément : "Les têtes d'affiches" font toujours plus que 420 spectateurs.. Faire venir Pierre Arditi ou Sandrine Bonnaire pour une journée et pour une quantité limitée de personnes , je trouve cela navrant . Quel est l'intérêt de programmer 43 spectacles , dont certains très élitistes , alors que la solution la plus simple pour contenter tout le monde serait de faire plusieurs représentations des spectacles qui sont sûrs de faire le "plein". Mais peut être que derrière cela , se cache une tout autre réalité , une programmation culturelle , c'est un peu comme une grande surface où l'on va faire ses courses , le client est attiré par quoi ? Les produits en promo (Les têtes d'affiche de la programmation) et quand ce produit est épuisé il se rabat sur un autre produit , il ne ressortira jamais du magasin sans rien avoir acheter. Eh bien c est qui se passe au Dôme et dans d'autres villes , on attire le client avec des "têtes d'affiche" , le client se tape 4 ou 5 heures de queue , et quand il arrive le spectacle ou les spectacles qui l intéressaient sont complets , automatiquement il se rabat sur d'autres événement et à la sortie c est facile d annoncer 1400 abonnés( mais ces abonnés ont ils tous pu avoir le ou les spectacles de leur choix? , j'en doute) , en espérant que ces têtes d'affiches n annulent pas au dernier moment comme cette année et l année précédente. De plus quel est l'intérêt de refaire une présentation de saison en octobre , alors que la quasi totalité des spectacles non élitistes sont complets. La Culture , un des piliers de notre société coûte chère et c'est tant mieux , dommage que dans le Saumurois tout le monde ne puisse pas en profiter.


05/07/2017 18:52:00 Commentaire de caminais

Tristes Saumur ou tristes sires ?


05/07/2017 19:11:51 Commentaire de bourgais

Je peux réserver un spectacle aux arènes de Verone par Internet ça c est possible ..mais pas le dôme de Saumur. Cherche l erreur


05/07/2017 19:27:54 Commentaire de Jdr

Tristes sires en effet car les Saumurois ne demandent pas mieux que ce théatre soit rentabilisé et non pas accaparé par les affaires culturelles alors meme que cet equipement nous appartient à tous!!


05/07/2017 23:19:00 Commentaire de scandaleux

avec tous les dépassements de tarifs le théatre n'est pas encore aux normes pour l'acoustique et dangereux !!!! Architecte (trop payé) à ne pas conseiller.


07/07/2017 09:17:15 Commentaire de Basta

D accord avec MC Lutz et Bougonnais Le parcours du saumurois ! Faire la queue de 5h00 à midi Vive l'intelligence artificielle ? ! Innovation hautement illogique : créer un guichet spécial "sans choix de place".... Mais pas de série !!! Bilan : cette file avance plus vite et pour ceux de l autre file voulant choisir leur serie, au final, il reste le Paradis... L'enfer non ? Bravo... superbement réfléchi !! Et ça fait des années que ça dure.. Quelle société laxiste.. Et pas seulement dans le domaine culturel. Parlez en mardi 11 Juillet !


07/07/2017 11:18:33 Commentaire de MC LUTZ

Pour compléter mon propos , comment peut on aussi expliquer le départ d' agents travaillant dans cet établissement à des postes importants . Certes il y a la mobilité de la fonction publique territoriale , mais c est quand même étrange..


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI