Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Découvertes spatiales aux Hauts-Quartiers avec Espace dans ma ville

Du 17 au 21 juillet, le programme Espace dans ma ville atterrira aux Hauts-Quartiers de Saumur. Le projet a pour but de sensibiliser les enfants de quartiers prioritaires âgés de huit à quatorze ans aux sciences par le biais de l’expérience. Plusieurs ateliers seront donc mis à disposition de la jeunesse saumuroise, assurés par l’association Planète Science Sarthe. Cette opération s’inscrit dans un objectif d’éclaircie sur les hauteurs saumuroises



Vulgariser la pratique des sciences, tel sera l’objectif d’Espace dans ma ville, qui, du lundi 17 au vendredi 21 juillet verra le jour à Saumur et dans d'autres villes afin de réaliser une sorte de tour de France du programme. « Après l’art et la culture c’est maintenant au tour de la science, et il faut dire que le moment n’est pas trop mal choisi depuis le retour de l’astronaute Thomas Pesquet », voici les mots de l’adjointe au maire Astrid Lelièvre pour lancer la présentation du projet qui prendra vie aux Hauts-Quartiers.

Les Hauts-Quartiers, un choix évident

Le fait qu’Espace dans ma ville se tienne dans ce secteur saumurois n’a rien d’anodin. En effet, le quartier connaît des temps difficiles et la Ville de Saumur cherche des solutions pour le redynamiser positivement. Astrid Lelièvre le sait : « Nous devons nous ouvrir sur les quartiers prioritaires et ce projet s’ancre dans cette voie là ». Cette initiative payera-t-elle pour la jeunesse des Hauts-Quartiers trop souvent montrée du doigt ? Les choses semblent avoir été mises en œuvre pour.

Beaucoup d’organismes ou associations impliqués

En vue d’attirer la jeunesse saumuroise vers des activités scientifiques, la Ville et l’Etat ont du s’entourer de spécialistes. Espace dans ma ville est une opération organisée par le CNES (centre national d’études spatiales) et par l’association Planète Science. En ce qui concerne le projet saumurois, il s’agit de Planète Science Sarthe, la branche de l’association la plus proche. D’un point de vue plus local, la SCOOPE, la MJC, l’association des Astronomes Amateurs du Saumurois, Lire et faire Lire ou encore le comité départemental 49 de pétanque contribueront au bon déroulement des cinq jours d’activités. Jackie Goulet, le maire-adjoint saumurois fier de cette union certifie: « Il faut travailler avec les associations, sans elles nous ne pourrions pas réaliser de pareils projets ».
Au final, la semaine scientifique des Hauts-Quartiers devrait coûter 9500 euros répartis entre Ville, Etat et Caisse d’Allocations Familiales.

Neuf ateliers cosmiques au programme

Un programme chargé attend les enfants. Neuf ateliers allant d’une heure quinze à trois heures leur seront dédiés dans le but de les familiariser voire de les intéresser à la science et, en particulier, au domaine spatial. On retrouvera tous les jours les mêmes activités, cinq le matin contre quatre l’après-midi. Chacun s’inscrit à l’atelier qu’il veut le jour qu’il veut.
Les jeunes profiteront de ces animations pour construire fusées à eau et microfusées qu’ils auront plaisir à envoyer en altitude le temps de quelques secondes de vol. En matière de construction, ils façonneront également une maquette de système solaire et un robot martien. Toujours aux Hauts-Quartiers, une course d’orientation GPS et une découverte des étoiles dans un planétarium gonflable leur apprendront différents types de repérages spatiaux. Une activité devrait susciter le questionnement de la plupart des jeunes, la pétanque astronomique, où ils étudieront les lois de la physique liées. Enfin, une soirée d’observation du ciel plongera la tête des enfants dans les étoiles au Stade du Clos-Coutard pour finir la semaine spatiale.

Jackie Goulet termine : «Je veux que l’on puisse passer un bel été à Saumur, sans ennui. Et Espace dans ma ville fait partie des mesures à prendre dans ce sens »


Article du 07 juillet 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI