Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Insolite : En Thouarsais, on fait appel au financement participatif pour construire le parc éolien !

Le projet TIPER, parc des Technologies Innovantes pour la Production d’Énergies Renouvelables, a été lancé en 2005 avec le soutien de la Région Poitou-Charentes, du Conseil Départemental des Deux-Sèvres et de la Communauté de Communes du Thouarsais. Des porteurs de projet qui souhaite que « le développement économique du territoire » se fasse « à travers la production d’énergies renouvelables ». Et pour financer le projet, une solution insolite a germé : le financement participatif !


Le parc comprendra 3 éoliennes, mais pas au même endroit


« Développer les énergies renouvelables sur le territoire Thouarsais en favorisant l’intégration durable de cette filière dans l’économie locale »
, c'est la mission du projet TIPER, lancé en 2005. Inscrit dans « dans le plan climat » et la démarche « territoire à énergie positive » de la Communauté de Communes du Thouarsais, il est porté par la société wpd (1), qui développe, finance, construit et exploite des parcs éoliens, notamment depuis son agence régionale de Limoges (Haute-Vienne). La société wpd avait été retenue en 2010 pour initier le volet éolien du projet TIPER, après une démarche d'appel à projets lancée par la Communauté de Communes du Thouarsais, mais aussi les élus du territoire...

3 éoliennes dispersées dans le Thouarsais


Le parc éolien se situera sur les communes de Louzy, de Saint-Léger-de-Montbrun et de Thouars (Deux-Sèvres) où, dès 2006, la Communauté de Communes du Thouarsais avait mis en place une démarche de Zone de Développement de l’Éolien (ZDE), qui a été validée par arrêté préfectoral en juillet 2007. Toutefois, la mise en service de ces 3 éoliennes s'inscrit dans un projet plus global... TIPER comprend en effet le développement de différents projets d'énergies renouvelables (parcs solaires, méthaniseur, parc éolien, etc...). Il se concentre sur le secteur d'un ancien site militaire en vue de sa reconversion (relire nos articles ici et ici). Un endroit qui présente, selon les porteurs du projet, « toutes les caractéristiques favorables au développement de l’énergie éolienne : site de grande taille largement ouvert et venté, éloignement important par rapport aux habitations, et des possibilités de raccordement électrique à proximité ».

Financement participatif : priorité aux locaux !

Avec l’entrée en vigueur de la loi sur le financement participatif en France, wpd a choisi le parc éolien de TIPER pour une première opération de financement participatif. Bien sûr, les internautes ne vont pas payer l'intégralité du projet. La campagne vise à récolter de 200 000 à 400 000 euros, via l’émission d’obligations par la société de projet dédiée au parc éolien. Lumo, plateforme d’épargne participative dédiée aux énergies renouvelables, a ensuite été choisie pour lancer la campagne de financement participatif. Sur cette plateforme, on peut d'ailleurs lire que « dans un souci de promotion de la participation locale, wpd a choisi de réserver (dans un premier temps) cette offre aux habitants des départements proches du parc : les Deux-Sèvres, le Maine-et-Loire et la Vienne. Le financement participatif sera étendu aux régions Nouvelle-Aquitaine, Pays de la Loire et Centre-Val de Loire (dans un second temps) ». En ce mardi 18 juillet 2017, cette campagne de financement participatif compte 173 soutiens... Des soutiens « à venir », puisque comme l'indique le site, « les formalités juridiques prennent un peu plus de temps que prévu ».

La consommation électrique d’environ 6 000 foyers


Le projet prévoit la construction de 3 éoliennes VESTAS V100, installées sur chacune des 3 communes, d’une puissance unitaire nominale de 2 MW chacune, qui produiront au total environ 16 300 MWh d’électricité renouvelable chaque année. Ceci représente la consommation électrique d’environ 6 000 foyers (en électricité spécifique, hors eau chaude et chauffage) ou bien la consommation annuelle de 1 300 voitures électriques (parcourant 13 000 km/an). Les permis de construire et l'autorisation d'exploiter ont été obtenus respectivement en octobre et en août 2015. La construction a débuté en janvier 2017 et devrait conduire à une mise en service à la fin de l’automne 2017.

Le projet TIPER en détail :

- Développeur : wpd SAS
- Statut : En construction
- Puissance installée : 6 MW
- Production d'énergie verte : 16 300 000 kWh/an
- Consommation de : 6 037 foyers
- Émission de CO2 évitée : 1 304 tonnes
- Investisseur : wpd Europe GmbH
- Rang du financement participatif : Junior
- Type de Remboursement : In fine

Nota Bene : Vous pouvez relire tous nos articles sur le projet de parc TIPER, en cliquant ici, ici, ici ou ici.

(1) La société wpd AG a été fondée en Allemagne en 1996 et fait partie des pionniers du développement éolien à travers le monde. La filiale française a été fondée en 2002 et regroupe aujourd’hui 70 collaborateurs en France qui travaillent au développement, au financement, à la construction et à l’exploitation de parcs éoliens. En Allemagne, l'entreprise wpd a déjà développé des « fermes éoliennes citoyennes, notamment ».


Article du 18 juillet 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


7 commentaires :

18/07/2017 16:46:22 Commentaire de François

Et pendant ce temps, dans le 49, on attend qu'il n'y ait plus d'uranium pour passer à autre chose que le nucléaire...


18/07/2017 20:41:30 Commentaire de pito

faut il rappeler l'imposture des lobbyistes de l'éolienne ,sans cesse en train d'harceler les maires de nos communes rurales ;certaines acceptent de se faire acheter, des centaines de milliers d'euros dans le budget d'une petite commune , on peut comprendre ,mais pour quel résultat ? j'ai traversé il y a quelques jours un parc d'une trentaine d'éoliennes, seules trois tournaient au ralenti http://descartes.over-blog.fr/2016/02/la-grande-arnaque-des-energies-renouvelables.html http://www.breizh-info.com/2017/03/05/63692/tribune-libre-les-energies-renouvelables-et-le-theoreme-du-clou


18/07/2017 22:12:13 Commentaire de Harry Callahan

Pour compléter ce que dit PITO, et en plus ils achètent des éoliennes allemandes ! Au bal des cocus, le Thouarsais ne fera pas que de la figuration. De quoi encore creuser le déficit commercial…


19/07/2017 00:33:18 Commentaire de pito

et tout çà quand les "gogols participatifs" qui ne comprennent rien à rien, mais qui avalent tout sans broncher, vont se reveiller en 2030 leur facture d'électricité et malheureusement la nôtre également, aura doublé. Les éoliennes tirent leur énergie du vent, quand il y a du vent, soit en moyenne l’équivalent de 20 % du temps. Des centrales au gaz se substituent aux éoliennes le reste du temps. Nos écologistes, vicieux pour les uns mais surtout ignorants pour les autres, ne savent-ils pas que l’exploitation des métaux rares en Mongolie-Intérieure pollue des milliers de km², tue des milliers de gens ? Ne savent-ils pas que cette exploitation des métaux rares indispensables à la fabrication d'alternateurs d'éoliennes, au Congo par exemple, cause guerres, massacres et destructions ? et je ne parle pas de la santé des personnes sensibles vivant à proximité de ces éoliennes.


19/07/2017 09:48:18 Commentaire de Thierry

Dans le 49 aussi, des initiatives existent : renseignez-vous et lisez la presse ! Pour toutes les remarques abordées dans les commentaires précédents, encore une fois, renseignez-vous et multipliez les sources d'information. Concernant les métaux rares, je vous conseille cet article : http://decrypterlenergie.org/la-rarete-de-certains-metaux-peut-elle-freiner-le-developpement-des-energies-renouvelables Pour le coût de l'électricité produite par les énergies renouvelables : http://decrypterlenergie.org/les-energies-renouvelables-coutent-elles-trop-cher Enfin, pour répondre à vos remarques sur la production effective des éoliennes : http://decrypterlenergie.org/les-energies-renouvelables-sont-elles-intermittentes-2


19/07/2017 11:55:50 Commentaire de pito

n'empêche que lorsque les industriels de la filière utilise des méthodes mafieuses pour imposer ces énergies renouvelables ,on a le droit de s'interroger: à qui profitera le crime, aux industriels ou aux usagers ?D'autant que derrière tout cela ,il y a Bruxelles à la barre ou plutôt Berlin .Les deux vidéos jointes sur les liens ci après sont très significatives https://www.youtube.com/watch?v=un9F-Hr2UFA https://www.youtube.com/watch?v=VZQJHu2N17E


22/07/2017 14:15:13 Commentaire de brasseur d'air

faudra t'il lorsque nos centrales nucléaires seront fermées réouvrir nos centrales thermiques à charbon et à lignite comme les allemands qui en dépendent à plus de 50 % at avoir comme eux une facture d'électricité double de la nôtre.mais ne nous faisons pas de mal,car Dans cinq ans une nouvelle équipe peut être modifiera sans doute la notre stratégie énergétique


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI