Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Saumur réhabilite les boires de Loire pour les confier aux éleveurs

Patrick Ploquin, le dernier éleveur de vaches allaitantes à Saint-Lambert-des-Levées (Saumur), dispose d'une nouvelle parcelle depuis quelques mois : la boire du Chapeau. Situé en bas du chemin du Port Feuillet, à Saint-Lambert-des-Levées, cette prairie peut désormais accueillir 4 de ses 174 bêtes. Elle lui a été confiée par la Ville de Saumur, qui s'est occupé de la remettre en pâturage avec l'aide d'Aqua Sylva, association Saumuroise de défense de l'environnement... Mais pourquoi une telle opération ?


P. Ploquin, dernier éleveur de vaches allaitantes à St-Lambert


Étant donné son état de végétation avancé, la boire du Chapeau était devenu impraticable pour les animaux d'élevage. Les boires, qui désignent un bras mort de la Loire, ont été au centre d'une « opération de reconquête des espaces prairiaux » lancée par la Ville de Saumur. Sophie Tubiana, déléguée aux espaces verts et à la préservation des espaces naturels, était présente ce mercredi en fin de matinée pour présenter la mise en pâturage de la boire du Chapeau, située à Saint-Lambert...

Lutter contre l'enfrichement des espaces

La boire du Chapeau, c'est un espace de 2,25 hectares situé en bords de Loire. Un espace qui avait peu à peu perdu sa spécificité et avait été laissé à l'abandon. « Les prairies ont été dénaturées et envahies par la végétation, au fil des années », ajoute Sophie Tubiana. Aujourd'hui, dans le cadre de cette « opération de reconquête des espaces prairiaux » des bords de Loire, la boire du Chapeau a fait l'objet d'un réaménagement. « L'objectif de cette opération est de lutter contre l'enfrichement de ces espaces, qui entraîne la fermeture du paysage et la perte de la biodiversité » souligne l'élue Saumuroise. Une opération qui répond à des enjeux environnementaux (périmètre Natura 2000), hydrauliques (restauration et entretien des annexes de Loire que sont les boires), mais aussi paysagers (intégration au patrimoine mondial de l'UNESCO) & économiques (mise en place d'un éco-pastoralisme dans ce cas précis).

Plusieurs parcelles de ce genre acquises par la Ville de Saumur

Suite aux travaux, la nouvelle prairie a été confiée à un éleveur local, Patrick Ploquin. Actuellement, 4 vaches pâturent sur le secteur. Mais Patrick Ploquin, qui se présente comme le dernier éleveur de vaches allaitantes à Saint-Lambert-des-Levées, ne sera pas le seul à se voir confier ce genre de parcelles. La Ville de Saumur, engagée dans cette opération, a en effet décidé l'acquisition de plusieurs parcelles, « afin de s'en assurer la maîtrise foncière et de les ouvrir au pâturage », explique Sophie Tubiana (aux côtés de l'éleveur Lambertois, photo ci-contre). Divers travaux ont été réalisés, comme l'exploitation de la peupleraie existante, l'installation d'une clôture électrifiée pour sécuriser les animaux dans les limites du terrain (afin d'empêcher tout vagabondage), mais aussi le forage et la pose de 2 pompes de prairies pour alimenter l'abreuvoir. « L'ensemble des travaux et fournitures est estimé à 11 700 euros », précise Sophie Tubiana.

Un projet réalisé en partenariat avec le Parc Naturel Régional

Ce projet, réalisé par la Ville de Saumur sur le site du Chapeau, le long de la RD 952 (route de Tours), se trouve ainsi à la croisée de plusieurs programmes territoriaux d'objectifs convergents portés par le Parc Naturel Régional (PNR) Loire-Anjou-Touraine : la préservation de la biodiversité remarquable du site Natura 2000 « Vallée de la Loire des Ponts-de-Cé à Montsoreau », dont le PNR assure l'animation, mais aussi l'accompagnement de l'éleveur vers un contrat de gestion extensive des prairies, par le Parc et la Chambre d'Agriculture de Maine-et-Loire, dans le cadre de Natura 2 000. C'est aussi un programme de reconquête et de valorisation des prairies de bords de Loire, porté par l'ancienne agglomération Saumur Loire Développement (aujourd'hui Saumur Val de Loire). Enfin, il s'agit également de la restauration écologique des annexes (boires) de Loire, dans le cadre du Contrat pour la Loire et ses Annexes, porté par le CEN (Conservatoire d'Espaces Naturels), avec le relais local de Saumur Loire Développement et du PNR (études en cours en 2017). Ainsi, le Parc a réalisé pour la Ville le diagnostic écologique du site et formulé des préconisations de gestion, afin d'accompagner la restauration des prairies de cet espace « Natura 2 000 ».


Article du 19 juillet 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


4 commentaires :

19/07/2017 20:03:24 Commentaire de Gerard Lambert

Espérons que Mme Tubiana sera moins incompétente pour mettre les vaches aux champs que pour traiter le cas du Thouet !!!


19/07/2017 21:15:01 Commentaire de Paul Hémique

Même chose pour le Thouet . Tout est fait en ce moment pour détruire et laisser cette rivière et ses berges envahies par les ordures et la végétation et dans quelques années les contribuables seront mis encore à contribution pour remettre en état ... Encore Bravo à nos " chers " élus !!!!


19/07/2017 23:51:39 Commentaire de Iznogoud

Attention, elle est capable de faire descendre des vaches dans les coins sinistrés du Thouet pour cacher la misère !


20/07/2017 10:13:43 Commentaire de Francis

Sophie Tubiana, déléguée aux espaces verts et à la préservation des espaces naturels? Quand je vois l'égout qu'est devenu le Thouet par chez moi, ca fait peur...


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI