Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Longué-Jumelles. Avec l'obtention de la certification IFS, Val'Prim sécurise la production d'oignons

Créée en 1977, Val'Prim est producteur et spécialiste du conditionnement d’ail, oignon et échalote. L’entreprise compte désormais dans ses rangs 49 salariés sur les sites de Longué-Jumelles et Brion, et réalise un chiffre d’affaires de 12 millions d’euros. Pour fêter dignement ses 40 ans de savoir-faire, la société vient d'obtenir la certification IFS (International Featured Standard), un référentiel d'audit, créé en 2003, qui certifie les fournisseurs d'aliments des marques de distributeurs...



La société Val'Prim, qui dispose d’une filiale (la SBEL), composée de 2 sites (en Bretagne et en Beauce), poursuit son développement. Aujourd’hui, Val’Prim peut donc proposer des « produits authentiques et variés » à travers le développement de sa jeune marque Cuisinez… et de ses différentes gammes.

Entreprise responsable et engagée

Créée en 1977 par Fernand Manceau, la société Val’Prim est spécialisée dans la production, le conditionnement, et la commercialisation d’oignons, d’aulx et d’échalotes. Implantée sur la zone d’activité Anjou Actiparc de Jumelles, elle a acheté, au mois d'avril dernier (relire notre article), les locaux dans lesquels elle s’est installée il y a déjà 2 ans. L’année 2017 marque aussi l’obtention de la certification IFS (International Featured Standard), qui permet d’assurer la traçabilité des produits, ainsi que la sécurité alimentaire. « Il s’agit de répondre aux attentes de la grande distribution et des consommateurs. Grâce à des procédures rigoureuses, Val’Prim garantit une qualité de production irréprochable à toutes ses étapes, de la fourche à la fourchette », commente l'entreprise.


Article du 21 juillet 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :

23/07/2017 08:52:18 Commentaire de Calculette

Le million d'euros de subvention de l'Agglomération lors de la vente n'aura pas été perdu. Espérons que les salariés en auront quelques miettes.


24/07/2017 07:26:29 Commentaire de Charles

Belle entreprise, belle réussite… cela console de l'ardoise laissée par Frederic Mortier sur ce dossier (comme sur bien d'autres) lorsqu'il était président de sa communauté de communes


14/08/2017 13:02:50 Commentaire de Frédéric Mortier

Cher Charles, Une ardoise qui rapporte 2,5 millions d'euros à l'agglomération plutôt que la communauté de communes Loire-longué. Bonne réception


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI