Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Le Saumurois B.Dupont, pdt national de la filière Fruits et Légumes, satisfait des 280 000 € d'aides

En ces périodes de vaches maigres pour certains secteurs de l'agriculture, le Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, Stéphane Travert, vient de s'engager aux côtés de la filière pour promouvoir la consommation de fruits et légumes de saison. Le Ministère contribue ainsi financièrement à la campagne de communication lancée ce lundi 24 juillet dernier par Interfel, l’interprofession des fruits et légumes frais, dont le président n'est autre que le Saumurois, Bruno Dupont. Ce soutien, apporté via FranceAGriMer, porte sur 80% du montant total de la campagne, soit 280 000 euros.



Stéphane Travert, Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, a décidé de soutenir la filière des fruits et légumes d’été, qui a connu un début de campagne difficile en raison des conditions climatiques qui ont accéléré la maturité des fruits et créé une abondance de l'offre européenne.
Stéphane Travert souligne à cette occasion que « la consommation de fruits et légumes de saison permet de profiter de leur qualité optimale et de découvrir la diversité des productions de nos territoires et de nos agriculteurs ».
Il rappelle par ailleurs que « le Gouvernement est mobilisé, particulièrement dans ces situations de difficultés conjoncturelles, pour s’assurer du respect de la réglementation européenne et nationale ainsi que du maintien de relations commerciales loyales.
Les fruits et légumes frais sont essentiels au plaisir de la table, à une alimentation saine et diversifiée et à un bon équilibre nutritionnel. La dégustation des produits de saison issus de nos territoires participe aussi d’une meilleure adéquation de nos modes de consommation aux rythmes de la nature.
L’exemple des fruits et légumes frais illustre ainsi plusieurs des questions au menu des États Généraux de l’Alimentation lancés le jeudi 20 juillet dernier par le Premier Ministre : la création de valeur par des filières françaises d’excellence ; la réponse aux attentes du consommateur ; l’adoption de modes de consommation privilégiant une alimentation saine et durable, respectueuse de l’environnement ; la promotion du modèle alimentaire français qui met en valeur toutes les productions de qualité, au fil des saisons ».

« Une démarche satisfaisante » aussi vers le consommateur

Pour Bruno Dupont, le président d'Interfel, Saumurois et « globe-trotter des fruits et légumes » (relire notre article), à peine de retour de Colombie où il assistait à un congrès de producteurs, c'est une démarche satisfaisante : « Cela va au-delà de la démarche vers les producteurs, mais aussi vers les consommateurs, et cela me plait bien ». Le Saumurois qui était à la table des négociations de rajouter tout aussi satisfait : « Cela vient quand on a des produits en crise, notamment l'abricot, le melon, le poireau ou encore la carotte. Nous avons lancé une enveloppe de crise avec des spots TV, c'est notre rôle au niveau de l'interprofession. Cela tombe donc très bien sur le plan financier pour relancer la consommation ». Et le producteur Allonnais de conclure : « Cette initiative de la part de l'État est totalement pertinente, à savoir que l'on passe de l'agriculture à l'alimentaire. C'est important pour Interfel, cela signifie que le dialogue est plus élargi. Par-delà l'agriculture sont en même temps pris en compte, la santé, la sécurité alimentaire, l'environnement, le devenir de la planète, à savoir une vision sous le prisme de ce qu'attend le consommateur. C'est une logique qui me plait bien ». Enfin, en fin diplomate de ne pas oublier de rappeler : « C'est une démarche qui avait déjà été entamée sous le gouvernement Hollande. Aujourd'hui cela se concrétise et c'est un bien pour tous et tout le monde, tant les agriculteurs que les consommateurs, pour lesquels, in fine, les problèmes sont les mêmes ».


Article du 25 juillet 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI