Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Saumur. La muse, une monnaie locale qui vaut de l'or & qui s'installe peu à peu chez les commerçants

Depuis plus de 3 mois, une nouveauté s'est installée sur Saumur. Il s'agit de la création d'une monnaie locale, appelée la « muse ». Son but est d'aider à la « transition écologique », qui vise à réduire les émissions de CO2. Aujourd'hui, quelques commerces aident la nouvelle monnaie à s'installer dans le Saumurois, alors qu'elle se développe dans la partie sud de l'Anjou et dans l'agglomération d'Angers...


Billets de muse


L'initiative de l'association « Agir pour la Transition » de Mûrs-Erigné s'inscrit dans le mouvement global de la « transition écologique », initié en Grande-Bretagne par Rob Hopkins et qui traverse des domaines aussi variés que l'agriculture, l'énergie, l'éducation... mais aussi la monnaie ! Dans un objectif de préparation des villes à la fin du pétrole et d'adaptation aux changements climatiques, en cours et à venir, les défenseurs de la « transition écologique » expérimentent de nouvelles pratiques. Une quarantaine de monnaies en France fonctionnent comme la muse, au niveau local. On compte, par exemple, la monnaie SoNantes sur la ville nantaise, le Galléco en Ille-et-Vilaine ou encore l'Eusko, dans le Pays Basque.

La monnaie locale de l'Anjou

Cette action a consisté à mettre en place une Monnaie Locale Complémentaire Citoyenne (MLCC) au niveau d'un bassin de vie situé autour de l'agglomération Angevine. Depuis l'initiative donnée par « Agir pour la Transition » et la mise en vigueur des premières monnaies locales, l'action suit son cours... Cette monnaie, la muse (pour Monnaie à usage solidaire et écologique) circule depuis 2012, principalement autour d'Angers, et au sud de la Loire, de Chemillé à Doué-la-Fontaine. Depuis plus de 3 mois, elle est présente sur la Ville de Saumur via l'ouverture d'un comptoir d'échange d'euros en muses au magasin « La Vie Claire », à Bagneux. La monnaie est exclusivement composée de billets. La monnaie connaît une fonte. Sur vos billets de muse, il y a une étiquette qui date le billet. Le billet est donc valable une année. Cependant, vous pouvez vous procurer une nouvelle étiquette pour 2% de la valeur du billet.

Adhésion de quelques commerces du Saumurois

On compte l'adhésion équivalente de plusieurs « prestataires » à Saumur, ou à proximité, tels que « Toque Toque », qui prépare des plats cuisinés à emporter, « Saumur Informatique », « Légum'Envie » et La Belle Excuse », à Souzay-Champigny. La muse compte à ce jour environ 150 « prestataires », producteurs, commerçants, services acceptant les paiements avec cette monnaie et 350 à 400 utilisateurs sur le Maine-et-Loire, où plus de 40 000 muses sont en circulation. Ces prestataires se sont intéressés à la muse, qui souhaitait se développer sur le Saumurois. C'est à partir de leurs démarches et de leurs convictions personnelles que le partenariat s'est concrétisé. « Nous cherchons à défendre des valeurs humaines de solidarité et de préservation du vivant », souligne Olivier Quirion, pilier de l'organisation de la monnaie. Par ailleurs, les prestataires ciblés sont des commerçants locaux qui souhaitent défendre les mêmes valeurs que la muse. « Le but de la muse est de redonner un usage basique, celui d'échange et de lien à la monnaie et non celui de la spéculation », ajoute Olivier Quirion (à gauche de la photo ci-contre avec Christophe Savigny de « Saumur Informatique », prestataire de la muse).

Pourquoi une monnaie locale ?

Cette monnaie a été pensée pour permettre une réappropriation citoyenne de l'usage de l'argent comme outil d'échange et de lien local. La muse ne circule qu'en Anjou et dans un réseau identifié de prestataires partageant des valeurs humaines et de préservation de l'environnement. La monnaie est fondante (intérêt négatif) et ne peut donc pas dériver vers un moyen de pouvoir ou de domination par accumulation ou spéculation.

Infos pratiques : http://www.lamuse-monnaie.fr/.


Article du 26 juillet 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


16 commentaires :

26/07/2017 15:42:12 Commentaire de Pierre Mortez

C’est ç’là, oui, c’est ç’là… Tout ça ressemble quand même à un jeu pour Bobos intellos désœuvrés. Je n’arrive pas à trouver une finalité concrète et constructive à cette initiative. Si encore les billets étaient fabriqués avec du papier recyclable. Encore quelqu’un qui a trouvé le moyen de se faire de l’argent sur le dos des rêveurs, mais pas en monnaie… de singe !


26/07/2017 19:59:55 Commentaire de D'accord avec Pierre Mortez

Je n'ai jamais compris ce système et malgré les explications de l'article, je n'y vois également aucun intérêt sauf celui de perdre notre argent si nous n'avons pas utilisée cette monnaie dans l'année. De plus cela sous-entend de dépenser essentiellement dans quelques commerces. Bref. Contrainte et inutilité.


26/07/2017 20:58:46 Commentaire de François

Je vois que Pierre Mortez n'a rien compris au film et nous sort les poncifs habituels: bobos, intellos, papier recyclable, rêveurs... Les monnaies locales sont pourtant un bel outil de reconstruction économique et sociale car elles "remettent" de l'argent là où il n'y en a plus. Et ces monnaies sont "fondantes" c-à-d qu'elles perdent leurs valeurs si elles ne sont pas dépensées (c-à-d remises dans le circuit). La Muse est loin d'être un cas isolé: https://fr.wikipedia.org/wiki/Monnaie_locale


27/07/2017 00:29:22 Commentaire de Pierre Mortez

@François : oui François, comme je l’ai dit je ne comprends pas ! Donc d’après vous, ce système va rendre la vie meilleure aux millions de Français répertoriés sous le seuil de pauvreté. Et qui plus est, vous conseillez à des personnes n’ayant pas d’argent de ne surtout pas en mettre de côté en cas de coup dur. Oui, c’est de la pure société de consommation capitaliste dans tous les sens du terme, car votre système va profiter aux marchands du temple, qui eux sauront s’affranchir de la « fonte » de votre « produit ». Enfin, vous pouvez toujours rêver que les nantis soient toujours plus riches, c’est déjà le cas sans vos recettes mercantiles…


27/07/2017 07:17:43 Commentaire de Tonton P'niouf

Chers Muséens, votre argumentaire est à revoir! En quoi une monnaie locale favorise-t-elle l'Ecologie et la transition? En quoi recrée-t-elle le lien social, plus que de vrais mouvements associatifs de solidarité et échange? Qu'apporte-t-elle de plus que les échanges comptabilisés en Euros ou même en dollars? Certains avaient proposé le Fallun comme monnaie locale, qu'en est-il advenu? Qu'apportez vous de plus? Comment est fixé te taux de conversion de la muse en Euros ou inversement? En quoi l'utilisation de la muse fait-elle frein à la spéculation? L'émission des billets et les 2% de la vente de vignettes d'actualisation ne sont-elles pas une Economis dans l'Economis, tout simplement? Vous êtes innovants, modernes, d'avant-garde, et convaincants vis à vis de certains membres du club intellectuellement ouvert des Utilisateurs de la Muse, je peux en convenir. Mais si vous étiez plus clairs dans vos arguments, ce serait tellement plus constructif. A vos plumes, les Amis!


27/07/2017 09:51:12 Commentaire de J-J Sallé

Encore une monnaie de singe qui évite la TVA. Avec le mauvais prétexte de la transition écologique préconisée par le GIEC et les fausses conclusions de ses prétendus experts.


27/07/2017 11:45:56 Commentaire de Anubis11

L'article est pourtant clair, si vous n'avez rien compris messieurs, c'est peut-être que vous êtes aveuglés par le capitalisme ! avec les monnaies locales, on se dégage des spéculations des gros financiers, adieu les banques qui se graissent sur notre dos, on relocalise les activités... Peut-être qu'avec vos oeillères vous voyez les altermondialistes comme des bobos écervelés, mais c'est pour ne pas voir que vous êtes vous-mêmes lobotomisés volontaires en ne cherchant pas les chemins de traverse ! bêêêêh ! Et je tiens à préciser aux fervents défenseurs de la TVA (encore une belle arnaque ce truc) que le commerçant qui reçoit les monnaies locales, paie bien sa TVA à un moment ou un autre. J'espère qu'aucun de vous ne paie sa femme de ménage ou son jardinier au black, parce que ça c'est interdit. Et vous pensez bien que si la TVA n'était jamais perçue dans ce système, l'Etat n'aurait jamais accepté la création des monnaies locales (cf loi Hamon sur l'ESS) Allez messieurs, avant de cracher votre fiel comme vous faites chaque fois, prenez quelques minutes pour faire des recherches, sur un moteur de recherches alternatif par exemple, au lieu d'alimenter le big data de google.... J'arrête là, j'ai les doigts qui brûlent à force de taper, et il y a plein de gens intelligents qui ont écrit des articles ou livres très sérieux sur le sujet, vous n'avez qu'à les lire


27/07/2017 13:16:47 Commentaire de pauvre france

il est vrai que si la connerie était une monnaie nationale, La France ne serait plus en déficit depuis longtemps.


27/07/2017 14:46:32 Commentaire de MLC

La MUSE a été créée par une association et elle est gérée par un groupe de bénévoles. Bien comprendre l’intérêt de ce type de monnaie complémentaire nécessite en effet un peu de temps et de réflexion. Chacun peut facilement constater autour de lui que les activités commerciales de proximité et les productions locales ou artisanales se trouvent progressivement absorbées par des systèmes de production et de distribution industriels et multinationaux. Que ces systèmes engendrent transports, pollutions diverses, extractivisme et exploitation humaine. Que l’utilisation de l’argent comme outil d’échange et de lien se trouve remplacé dans ce modèle par l’accumulation, la spéculation et la compétition de tous contre tous, pour profiter au final à un petit nombre de privilégiés. Que ce modèle d’économie largement virtuel et prédateur des biens communs crée des crises à répétition et nous mène, à court terme vers l’épuisement des ressources naturelles et des conflits sans limite. Les monnaies locales complémentaires s’inscrivent dans un mouvement global de relocalisation de l’économie et de transition vers un monde plus durable, solidaire et paisible. En circulant sur un bassin de vie limité, elles alimentent l’économie circulaire locale. En étant fondantes elles barrent la route à toute tentation d’accumulation ou de spéculation. En se situant en dehors du monopole bancaire, elle permettent à la « valeur » résultant de notre travail et de notre savoir faire de rester dans l’économie réelle proche de nous. Le produit de la fonte de la MUSE ne va pas sur le compte de l’association mais il est attribué chaque année à une structure locale intervenant dans le domaine de la solidarité ou de l’écologie (MUSE = Monnaie à Usage Solidaire et Ecologique) ; ressourcerie, association environnementale ou autre. Les coupons sont imprimés localement sur papier recyclé. (APR à Angers) La TVA est acquittée comme avec des espèces, des chèques, des cartes bancaires, des coupons restaurant ou tout autre moyen de paiement reconnu.


27/07/2017 15:38:14 Commentaire de Tonton Pn'iouf

@Anubis11, @MLC, @François: Vos propos restent dogmatiques et n'expliquent en rien les avantages présumés de votre monnaie. Nous savons très bien choisir le local, nous positionner contre la pollution, nous tenir en réserve des banques, apprécier la communauté humaine et ses bienfaits et aimer ce que la nature nous offre sans nous placer dans un communautarisme restreint économiquement et intellectuellement. Tant que vous tiendrez de tels propos obscurantistes, voire haineux, vous ferez probablement plaisir à vous-mêmes mais pour nous convaincre il faudra un peu plus de bonne intelligence et de pédagogie. Répondez plutôt à mes questions gênantes du commentaire précédent et vous ferez un pas en avant.


27/07/2017 15:42:03 Commentaire de A bras qu'à d'à bras bing la tête

Anubis et MLC: Si, grâce à vous, je deviens conscient de mon trouble psychologique grave, devrais-je maintenant choisir de payer mon psy plutôt avec des muses pour économiser quelques un de mes euros obtenus dignement dans mon travail?


27/07/2017 16:08:37 Commentaire de Un pavé dans le homard

Après le bon vieux Rouble, âgé d'environ 700 ans et probablement origine probable du mot roublard, après les roupies que chacun a dû mentionner un jour et dont l'Inventeur Sansonnet s'est perdu dans les brouillards de l'histoire, voici la muse. La Science qui y est liée s'appelle la Musique, tout comme il y a la Monétique ou l'Eurotique (ce qui fait le lien avec l'Ecu). Et la Grande Administration tenancière de cette monnaie sera la Muselière. Au-delà de cette élucubration bidulesque, j'imagine que je pourrai libeller mes chèques en muses, si cela m'amuse?


27/07/2017 16:12:45 Commentaire de Un pavé dans l'écrevisse

@ un pavé dans le homar: Et oui! Après le Dollar Roi, il y aura la muse à reigne.


27/07/2017 16:19:50 Commentaire de MLC

@Tonton La réponse à la plupart de vos questions se trouve dans les commentaires ci-dessus. Pour compléter : La MUSE est à parité avec l'Euro ; 1 MUSE pour 1 Euro Concernant Tuffe et Falun, il s'agit d'un SEL - Service d’Échange Local qui fonctionne sur le sud saumurois. La "monnaie" d'un SEL est une unité de temps et permet des échanges de services ou de produits entre particuliers sans avoir recours à l'argent ; Une heure de couture pour une heure d'apprentissage de l'Anglais par exemple. Les monnaies locales du type MUSE quant à elles permettent l'échange d'un service ou d'un produit contre un coupon dans des commerces, chez des artisans, des producteurs, (ou des psys si nécessaire comme indiqué plus haut...) membres d'un réseau. Ces deux systèmes sont cousins et complémentaires.


27/07/2017 18:49:51 Commentaire de Tonton P'niouf

@MLC: Effectivement vous clarifiez deux points qui sont le SEL et le taux de change actuel. Je vous remercie pour ces clarifications. Mais cela ne précise aucunement l'avantage de votre monnaie. A mon entendement, une monnaie d'appoint peut être utile en cas de manque de liquidités de la monnaie officielle, ce qui n'est nullement le cas en France. Et dans ce cas nous avons une solution par l'émission de chèques ou autres titres de paiement. Le fait qu'elle soit "fusible" n'apporte aucun avantage concret. Si je veux économiser pour acheter quelque-chose sans utiliser le crédit de nos chères banques, je perds une partie du fruit de mon travail, et ce à votre profit. Et si l'Euro perd sa valeur, comment corrigez vous le change? En quoi faites vous échec à la spéculation monétaire? Camarade, vous me semblez à côté de la plaque.


27/07/2017 19:03:08 Commentaire de Un avantage peut-être

Quand tu sors ton portefeuille, ostensiblement tu fais bien voir tes muses: Tu es sûr de ne pas être attaqué par des malfrats à la sortie du magasin, sauf si elle permet d'acheter du shit. La muse, c'est un peu plus de sécurité pour nos Anciens.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI