Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Coup de frein sur les contrats aidés : « Une double peine pour notre Région » pour EELV

La baisse des contrats aidés annoncée par le Gouvernement a provoqué un séisme auprès des élus locaux en pleine préparation de la rentrée scolaire. Pour les élus régionaux EE-Les Verts, par la voix de la saumuroise Christelle Cardet, « c'est une double peine pour notre Région ». Le communiqué.



"Dans notre région, cette baisse s’ajoute à la décision, il y a un an, par la majorité Retailleau, d’abroger des dispositifs d’aides à l’emploi : l’arrêt de la prolongation des aides aux emplois tremplin et l’arrêt des cofinancements des emplois d’avenir. Les élu-e-s régionaux écologistes et citoyen-ne-s font part de leur grande inquiétude.
Christelle Cardet, conseillère régionale du groupe Ecologiste et Citoyen : « Après la suppression pure et simple, il y a un an, des dispositifs d’aides régionales à l’emploi par la majorité Retailleau, la baisse drastique des emplois aidés annoncée par le Gouvernement va à nouveau pénaliser les jeunes et les personnes les plus éloignées de l’emploi, et fragiliser encore davantage le secteur associatif et l’économie sociale et solidaire qui œuvre dans des filières d’avenir (recyclage, déplacements doux, biodiversité...). Les emplois tremplin avaient pourtant démontré leur efficacité dans notre région avec plus de 1000 emplois créés dont 900 avaient débouché sur un CDI. Les emplois d’avenir étaient aussi nécessaires pour aider les jeunes peu diplômés ou sans diplômes à s’insérer dans le monde du travail. Le monde associatif est un gisement d’emplois important, créateur de lien social et de solidarité, il faut le préserver ! C’est une double peine pour notre région et il faut s’attendre malheureusement à des répercussions négatives sur l’emploi et plus particulièrement sur celui des jeunes. »
La DARES (Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques) estime qu'en 2015, les 60 000 contrats aidés supplémentaires ont permis une création nette d'environ 21 000 emplois, au profit des jeunes et des personnes les plus éloignées du marché du travail.
Il est impératif que la région des Pays de la Loire et le Gouvernement portent fortement un plan de mobilisation pour l’emploi pour les publics les plus fragiles. Nous ne pouvons pas aujourd’hui nous passer d’emplois sur nos territoires accessibles à toutes et tous et à haute valeur ajoutée pour la société."


Article du 24 aout 2017 I Catégorie : Politique

 


6 commentaires :

24/08/2017 16:45:57 Commentaire de Nostromo

A force de vouloir profiter du système tout s'écroule ! Au début le contrat aidé devait permettre à des chômeurs de trouver un emploi formateur pour lui donner des compétences. En contre partie l'employeur avait des contreparties fiscales. Et puis ces chers employeurs ont embauché des jeunes déjà compétents et diplômés pour les payer moins cher ! Résultat l'état refuse de subventionner les employeurs qui profitent des sous payer les salariés. Aujourd'hui tout le monde s'offusque, mais si ces gentils employeurs avaient tenu leurs engagements, on n'en serait pas là.


24/08/2017 21:45:43 Commentaire de @Nostromo

100% d'accord !!!


24/08/2017 22:37:09 Commentaire de Arroseur arrosé

Qui avez vous soutenu à la présidentielle et aux législatives Mme CARDET , comme beaucoup et moi le 1er vous vous êtes fait avoir par le communicant président


25/08/2017 08:37:09 Commentaire de MDR

et voilà les naïfs de la présidentielle commencent à comprendre ! Bon début.


25/08/2017 10:34:52 Commentaire de C'était au programme!

La suppression des contrats aidés était au programme du Président. Cela a été dit et redit. Ces contrats ont coûté une fortune à l'état. Et qu'ont-ils apporté? Pas grand chose. Ces emplois aidés n'ont servi que les associations et les entreprises. Ce sont eux les premiers bénéficiaires. Quant aux employés, quel résultat pour eux? Annoncer 60 000 contrats aidés pour 21 000 emplois nets, oui mais quel genre de contrat ont obtenu ces employés? Des CDD à 20h ou moins par semaine? Si tel est le cas, on ne peut vivre décemment dans de telles conditions.


25/08/2017 14:53:46 Commentaire de REVOLUTIONNAIRE

Je l'avais prédit que les LREM aller nous bai.....ser , voila c'est parti , et c'est pas fini , c'est une grande et longue MARCHE ARRIERE qui nous attend , a quand la révolution ?


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI