Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Thouet : pas de conclusions hâtives...

Dans un article publié dans le courrier de l'Ouest ce vendredi 1er septembre "Thouet : les poisons meurent", le Collectif du Thouet s'indignaient de voir des poissons morts remonter à la surface du Thouet à Saint JUst sur Dive, y voyant par la même la conséquence de la politique d'arrasement des barrages mené par la collectivité en charge de son entretien, à savoir Saumur Val de Loire. Une grogne qui n'est pas nouvelle (relire notre article du 15/03/2016).
Pour faire suite à cet article, Sophie Tubiana, vice-présidente de la Communauté d’agglomération Saumur Val de Loire, déléguée aux milieux aquatiques et à la biodiversité, souhaite apporter plusieurs précisions. Le communiqué de Saumur Val de Loire



« À plusieurs reprises l’article pointe le fait que la mort de ces poissons que je suis la première à déplorer, viendrait de la politique d’arasement des barrages et d’une « décision arbitraire ».
Ce phénomène s’explique par les faibles quantités d’eau actuelles provoquant le réchauffement de l’eau et le développement de la végétation, réduisant ainsi la quantité d’oxygène disponible pour les poissons.
La loi sur l’eau et les milieux aquatiques de 2006 (1), l’arrêté préfectoral de juillet 2012 (2), déclinaison de la loi appliquée au bassin du Thouet, oblige tout propriétaire ou gestionnaire de rivière à rendre les barrages franchissables dans les deux sens afin de permettre le passage des poissons, d’éviter à terme d’aleviner et d’évacuer les sédiments bloqués. Le seul objectif étant d’améliorer la qualité de l’eau.
Il est suggéré comme remède à la situation « de se dépêcher de lâcher de l’eau en amont ». Je tiens à rappeler que, du fait de la sécheresse, la Préfecture interdit toute manœuvre sur les ouvrages et que de surcroît, de nouvelles restrictions ont été prises hier. De plus, cela ne ferait que déplacer le problème en créant un manque d’eau à Montreuil-Bellay.
Il est mis l’accent sur le développement de la jussie. Celle-ci est présente depuis de nombreuses années. L’Agglo en fait retirer plus de trente tonnes par an sur le Thouet. Le retour à un courant plus rapide à l’issue des travaux devrait permettre la disparition progressive de cette plante exotique envahissante.
Nous vivons actuellement une situation météorologique grave : aucune crue hivernale n’a permis au Thouet de remodeler son lit depuis les travaux de l’automne 2016 sur quatre ouvrages ; la sécheresse que nous vivons actuellement accentue l’abaissement du niveau d’eau. Enfin, le réservoir du Cebron (Deux-Sèvres) en amont, a été vidangé l’an dernier afin d’effectuer des travaux, le manque de précipitations n’a pas permis qu’il se remplisse et donc qu’il joue son rôle de régulateur éventuel.
Pour conclure, je suis très attentive à cette situation et comprends le désarroi des pêcheurs mais nous ne devons pas tirer de conclusions hâtives sur un phénomène ponctuel, aussi désolant soit-il.
La Communauté d’agglomération accompagne d’ores et déjà les différents usagers du Thouet (agriculteurs, pêcheurs, touristes…) et un bilan sur cette situation exceptionnelle sera dressé en fin d’année. »


(1) https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cid...

(2) http://www.eaufrance.fr/comprendre/la-politique-p...

(3) L’État, l’Agence de l’eau, les Conseil régional et départemental, l’Agence française pour la biodiversité (la police de l’eau), le Syndicat mixte Vallée du Thouet, la Fédération de pêche, des agriculteurs, des riverains, des pêcheurs et des usagers des canoës.


Article du 02 septembre 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


8 commentaires :

03/09/2017 10:13:22 Commentaire de sablons 49

Elle a réponse a tout la dame... le meilleur de ses propos c'est quand même ce grand coup de botte en touche : "un bilan sur cette situation exceptionnelle sera dressé en fin d’année"


03/09/2017 11:06:16 Commentaire de zoubi

bonne réflexion, la tache est rude et il est vrai que la météo n\'arrange rien, regardez les algues verte qui tuent en Loire et là rien a faire !! bon courage Mme Tubiana, vivement les pluies que tout cela se stabilise. allez bizou


03/09/2017 11:35:44 Commentaire de ch cailleau

Pour info, le lac du Cesbron a été alimenté en eaux lors de la sécheresse de 2003 par un pompage dans le Thouet! Ce lac a pour vocation la fourniture d'eau potable pour la Gatine et pour l'agriculture locale et non pour soutenir l'étage du Thouet .


03/09/2017 13:40:17 Commentaire de dédé

Cette soit-disant expérimentation n'a que trop durée. Vous vous êtes trompée, admettez le. Maintenant stop aux conneries ! La grogne monte dans nos campagnes et vous en subirez les conséquences ! Voilà 10 ans que les barrages du Layon ont été supprimé sur de nombreuses portions et vous voyez bien que la situation ne jamais améliorée, bien au contraire ! Le cours d'eau est à sec tous les ans, il n'y a plus aucune vie aquatique ... C'est le même sort qui est promis au Thouet dans quelques années ! Alors fini la plaisanterie et ces interprétations erronées d'une directive européenne. Un barrage s'ouvrant par le bas permettrait de laisser passer les sédiments et l'aménagement d'une passe à poisson permettrait la circulation de poissons migrateurs, bien que cela soit peu utile pour nos rivières, surtout si les barrages en aval n'en sont pas équipés ... Mais pourquoi ne pas expérimenter cette solution a Rimodan par exemple ?


04/09/2017 07:38:58 Commentaire de 2017

Tubiana fait partie des doux reveurs qui croient au pere noel et pensent que le futur president sera bisounours premier.Ici par contre nous sommes sur terre ,macron est a l'elysée et il faut aller bosser.


04/09/2017 11:50:40 Commentaire de Philippe Petit

Ci-dessous la conclusion partielle d'un article dont vous trouverez l'intégralité en cliquant sur le lien qui suit. Oui, c'est long ... mais cela vaut la peine d'être lu face à l'ignorance crasse de ceux qui décident et à l'aveuglement de ceux qui appliquent ... "Remettons donc les idées à l'endroit : les travaux les plus récents de la recherche montrent que les seuils et barrages (plus largement la morphologie) sont très loin d'être les premiers facteurs de dégradation des indicateurs biologiques de qualité des rivières. Leur influence sur ces indicateurs, comme sur la biodiversité, est faible voire nulle selon les hydrosystèmes étudiés. Des travaux préliminaires suggèrent en particulier que la petite hydraulique des moulins (qui représente plus de 80% des obstacles à l'écoulement en rivière) représente un impact très faible à l'époque historique et contemporaine. Cela ne signifie pas que les seuils et barrages n'ont aucun effet sur la biologie ni la morphologie : simplement que cet effet n'a nullement la gravité que d'aucuns lui accordent dans le débat public et dans les choix de gestion. A effets modestes doivent répondre des aménagements modestes, certainement pas des effacements d'ouvrages à grande échelle ni des dépenses d'équipement exorbitantes par rapport à leur résultat." http://continuite-ecologique.fr/idee-recue-02-les-seuils-et-barrages-ont-un-role-majeur-dans-la-degradation-des-rivieres-et-des-milieux-aquatiques/


04/09/2017 17:56:49 Commentaire de Claude

Réponse a Zoubi. Les algues prolifère dans pourquoi. La Loire son niveau est plus bas de 2 mètres environs par rapport aux année 70. Depuis que les seuils naturel ont été détruit a Bellevue et du coté de St Georges (je me souvient plus du lieu) et en plus on creuse un chenal dans le port de Nantes pour les gros bateaux qui augmente la vitesse du courant. Ou est l'écoulement naturel de La Loire.Dans ma jeunesse l'été le courant était faible dans la Loire. Mme Tubiana revoyer votre copie.C'est vrais que vous serez plus au commande pour voir la catastrophe.


05/09/2017 22:38:57 Commentaire de Poisson mort

Réponse à dédé : Vous évoquez le lien thouet/layon, étrangement dans les 2 cas, ce sont les mêmes personnes de la fédération de pêche 49 qui ont proposé ces projets dévastateurs et profité de la crédulité et l'incompétence des politiques !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI