Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Situation du Thouet : Pour le SMVT et Saumur Val de Loire, il faut « que chacun prenne du recul »

La Communauté d’Agglomération Saumur Val de Loire et le Syndicat Mixte de la Vallée du Thouet souhaitent exprimer leur vision commune de la situation du Thouet, face aux événements récents de mortalité piscicole et de développement de cyanobactéries. Le communiqué commun d'Olivier Cubaud, Président du SMVT, et de Sophie Tubiana, Vice-Présidente de la Communauté d'Agglomération Saumur Val de Loire, en charge des milieux aquatiques et de la biodiversité...



« La Communauté d’Agglomération Saumur Val de Loire et le Syndicat Mixte de la Vallée du Thouet souhaitent exprimer leur vision commune de la situation du Thouet face aux événements récents de mortalité piscicole et de développement de cyanobactéries.

Ces phénomènes sont révélateurs d’une mauvaise qualité de l’eau constatée de longue date. C'est ce qui a motivé les deux collectivités à s'engager avec les différents partenaires dans un Contrat Territorial Milieux Aquatiques (CTMA). Nous travaillons depuis plusieurs années dans une cohérence d'ensemble sur le Thouet en Deux-Sèvres et en Maine-et-Loire.

Cette année, la sécheresse n’a fait donc qu’amplifier une situation déjà dégradée. Des travaux adaptés aux enjeux locaux pour améliorer la qualité des cours d’eau sont mis en œuvre : retrait des embâcles, entretien des berges et de la végétation, lutte contre les espèces invasives, pose de clôtures et aménagements d’abreuvoirs, gestion d’ouvrages hydrauliques, etc… Ces opérations sont
engagées parce qu’elles contribuent, à leur échelle, à l'amélioration de la qualité des milieux aquatiques et donc de notre cadre de vie.

En effet, la situation du Thouet aussi bien en termes de qualité que de quantité d’eau impose des évolutions et des décisions courageuses à l'échelle du bassin versant du Thouet. C’est le sens du prochain Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) en cours de préparation avec l’ensemble des parties impliquées sur ce vaste territoire composé de 192 communes : services de l’État, collectivités locales, producteurs d’eau potable et syndicats d’assainissement, organismes agricoles, représentants d’usagers, etc...

Nous sommes bien conscients que la situation que nous observons aujourd'hui sur le Thouet est compliquée et nous comprenons qu'elle fasse l'objet de nombreuses réactions. Il est cependant essentiel que chacun prenne du recul pour comprendre l'origine des problèmes constatés afin que, de manière collective, nous puissions mettre en place des actions ciblées qui permettront d'améliorer durablement cet environnement sensible.

Olivier Cubaud, Président du Syndicat Mixte de la Vallée du Thouet (SMVT),

Sophie Tubiana, Vice-Présidente de la Communauté d'Agglomération Saumur Val de Loire, en charge des milieux aquatiques et de la biodiversité ».



Article du 11 septembre 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


11 commentaires :

11/09/2017 11:57:16 Commentaire de mr brochet

bien sur du recul et pendant combien de temp .cela a asser duré les conneries.laisser pourrir la situation jusqu'au prochain mandat ou d autres s occuperont des cacas que nous ne savons et ne voulons pas gerer.formidable


11/09/2017 16:03:51 Commentaire de Castor morbihannais

Cher @Mr Brochet, votre commentaire m'a piqué les yeux... Vous n'auriez pas du sortir de l'eau... Vous autres, les pseudo-écologistes pêcheurs du saumurois, êtes des fidèles de la critique. Sachez que tous les jours des personnes œuvrent (ou pas...) pour améliorer la qualité de votre environnement, et vous, vous faites quoi pour faire changer les choses? Critiquer par voie de presse... Ce n'est pas la meilleure des solutions, soyez moteur et proposez des pistes de réflexions! C'est votre devoir de concitoyen! De plus, vous qui êtes un passionné d'écologie et qui osez remettre en cause le principe de l'évolution de Darwin, expliquez-moi comment en plantant graine le matin, vous arrivez à avoir un fabuleux pieds de tomate le midi et un fruit pour la fin de journée? #AgricultureIntensive #Agriculteur2Compet #DonnezMoiLaFormuleMagique #L'HorlogeTournePlusViteChezVous #ChaqueChoseEnSonTemps Soyez patient, la nature reprendra toujours le dessus mais... avec du temps!!


11/09/2017 17:54:26 Commentaire de Jean Naimare

Beaux discours pour " noyer le poisson" alors que vous contribuez à la dégradation des milieux aquatiques avec des travaux inadaptés et coûteux ......mais ce n'est que de l'argent public ....n'est ce pas ???


11/09/2017 19:27:25 Commentaire de Philippe Petit

Ci-dessous, je rappelle, et c'est une piste de réflexion M. Castor Morbihannais, la conclusion partielle d'un article dont vous trouverez l'intégralité en cliquant sur le lien qui accompagne ce résumé. Oui, c'est long ... mais cela vaut la peine d'être lu face à l'ignorance crasse de ceux qui décident et à l'aveuglement de ceux qui appliquent ... "Remettons donc les idées à l'endroit : les travaux les plus récents de la recherche montrent que les seuils et barrages (plus largement la morphologie) sont très loin d'être les premiers facteurs de dégradation des indicateurs biologiques de qualité des rivières. Leur influence sur ces indicateurs, comme sur la biodiversité, est faible voire nulle selon les hydrosystèmes étudiés. Des travaux préliminaires suggèrent en particulier que la petite hydraulique des moulins (qui représente plus de 80% des obstacles à l'écoulement en rivière) représente un impact très faible à l'époque historique et contemporaine. Cela ne signifie pas que les seuils et barrages n'ont aucun effet sur la biologie ni la morphologie : simplement que cet effet n'a nullement la gravité que d'aucuns lui accordent dans le débat public et dans les choix de gestion. A effets modestes doivent répondre des aménagements modestes, certainement pas des effacements d'ouvrages à grande échelle ni des dépenses d'équipement exorbitantes par rapport à leur résultat." http://continuite-ecologique.fr/idee-recue-02-les-seuils-et-barrages-ont-un-role-majeur-dans-la-degradation-des-rivieres-et-des-milieux-aquatiques/


12/09/2017 07:34:07 Commentaire de philippe

castor.tu remet les barrages en place comme tu sais si bien les faires et tu rajoute des passes a poissons afin qu'ils circulent librement.Et ensuite tu retourne a tes theories bouquiniste qui n'ont rien a voir avec la realité du terrain.


12/09/2017 08:22:20 Commentaire de Moreau Alain

Personne n'est responsable des problèmes liés à la météo, par contre il est judicieux de les anticiper, de même que le réchauffement climatique qui ne nous épargnera pas dans l'avenir. Depuis le temps qu'ils existent les barrages n'ont pas altéré la qualité de la rivière, au contraire, (même quand les stations d'épuration étaient inconnues) ce sont les activités humaines modernes qui sont à l'origine du problème. Les pêcheurs alertent depuis longtemps les autorités compétentes et insistent sur la nécessité de traiter le problème en amont: Analyses beaucoup plus précises de l'eau pour déterminer les polluants et réagir en conséquence, amélioration des stations d'épuration afin d'éliminer les résidus médicamenteux, limitation drastique des produits phytosanitaires, élargissement des bandes enherbées, entretien et amélioration des ouvrages, maintient dans la rivière une quantité d'eau suffisante pour assurer un rôle tampon qui limite les variations brutales de qualité et de niveau, qui préserve les zones humides et la nappe d'accompagnement de la rivière. L'accès des poissons à leurs frayères naturelles est ainsi préservé, de même que les différents usages traditionnels. L'aspect de la rivière n'en sera que plus agréable pour les locaux et les touristes.


12/09/2017 08:40:29 Commentaire de pas de com' des décideurs

La pollution du Thouet et de beaucoup de rivière et de fleuves en France (dont la Loire) ne datent pas d'aujourd'hui ! Les pêcheurs constatent depuis longtemps la raréfaction du poisson, la dégradation des milieux aquatiques et des berges, peu ou pas entretenues... Les décideurs (locaux, départementaux et régionaux) sont pris par les lenteurs infernales et inadmissibles de l'administration française et de leur manque de courage politique (prendre une décision qui ne serait pas populaire..., ça de mande du courage et le risque de ne pas être réélu, même si on sait que cette décision est pour le bien des rivières !). Mais surtout, devant la nécessité de prendre une décision, il y a leur leurs erreurs grossières de stratégie de communication, digne parfois d'un "je m'en foutiste" : je prend une décision, donc tout le monde est d'accord... Mesdames et messieurs les décideurs politiques (puisqu'il s'agit d'élus politiques, non spécialistes des sujets traités et souvent non concernés directement) avant de prendre des décisions ayant un tel impact, faites appel aux citoyens, responsables d'associations locales en contact avec la réalité, des spécialistes (hydrologues par exemple...) afin d'avoir des avis éclairés AVANT de prendre vos décision : vos projets seront relayés et appuyés, ce qui permettra de les expliquer afin qu'ils soient compris, première étape avant d'^'être accepté... ! Le "je suis au pouvoir, donc je décide" n'est pas digne d'une démocratie ! Ce devrait être "je suis au pouvoir, donc je ne doit pas faire n'importe quoi" qui devrait être intelligemment appliqué et respecté (par tout le monde !). Vous avez voulu cette responsabilité : assumez-là, vous en êtes capables ! Bon courage à vous, communiquez plus intelligemment et réfléchissez bien avant d'agir ! Cela nous changera quelque peu...


12/09/2017 10:30:18 Commentaire de Castor morbihannais

Houla... j'ai piqué le saumurois dans son orgueil... Cher @Philippe Petit, merci pour cette piste de réflexion. Sachez que j'avais déjà connaissance de cet article. Il n'y a aucune ignorance, juste une position bien tranchée des rédacteurs (administrateurs) sur le maintien des ouvrages. En même temps, ça sert à quoi une rivière qui coule et qui permet aux espèces de se déplacer pour aller se reproduire... Vous est-il jamais arrivé de vous déplacer dans une ville voisine pour trouver une femme et copuler? #NonALaConsanguinité #OuiALaMixitéGénétique AAAAAhhhh @Philippe, mon cher @Philippe, vous m'avez presque convaincu de retourner faire quelques barrages, mais vous m'avez perdu à "théories bouquiniste" (surement la faute d'orthographe)... Excusez-moi d'avoir la chance de lire des livres et de pouvoir également parler de la réalité de terrain! Mais à quoi bon parler d'environnement si vous êtes tous des érudits et que vous savez tout mieux faire que les autres! Avez-vous déjà oublié à quoi ressemble une rivière qui coule @Philippe? Je vous laisse y réfléchir!


12/09/2017 11:21:21 Commentaire de a.girardeau

Castor degonfle un poil ton melon car tu ne vas plus passer dans ton barrage.


13/09/2017 15:14:51 Commentaire de Bernard

Le Blabla de @Castor morbihanais, encore un ayatollah écoloverdatre qui ne connait l'écologie et la vie d'un bio-top qu'aux travers d'élucubrations de ces congénères verdatres, et qui ne doit pas passer beaucoup de temps, et par toutes saisons au bord de l'eau.


13/09/2017 15:55:59 Commentaire de dédé

@Castor morbihannais, allez donc y faire un tour a cette "rivière qui coule" et vous changerez sûrement d'avis ! A moins que le "coule" ne soit un jeux de mot pour qualifier la dégradation du Thouet !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI