Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Plus que 2 jours pour profiter du land art dans les troglos Douessins

Depuis le mardi 5 et jusqu'au vendredi 15 septembre prochain, 17 artistes internationaux venus d'une dizaine de pays différents, dont une dizaine d'artistes français, sont réunis aux Perrières, à Doué-la-Fontaine. Grâce à des œuvres éphémères de land art, qui feront ensuite le tour du monde, ces créateurs font entrer l’art dans les galléries troglos régionales. Un bel outil de promotion du territoire.


Création d'Olga Ziemska, artiste basé à Cleveland (Ohio)


Le land art à Doué-la-Fontaine comme outil de promotion du patrimoine exceptionnel de la région, il fallait y penser. Le land art, ou « art nature », ce mouvement artistique contemporain qui utilise les paysages et les matériaux naturels, est donc arrivé sur notre territoire du Grand Saumurois !

Exposition pendant les Journées Européennes du Patrimoine, ce week-end

Cet événement intitulé « Les Galeries de l'Art », en référence aux troglodytes où seront créées les œuvres d’art, met ainsi en relation l'Art aux espaces souterrains du Saumurois, mais aussi à leur environnement comme les coteaux et les bords de Loire. Exposées à Doué-la-Fontaine pendant les Journées Européennes du Patrimoine, ce week-end à Doué-la-Fontaine, les photographies de ces œuvres éphémères suivront ensuite les artistes, qui entament un tour du monde.

Un patrimoine aux allures exceptionnelles

Depuis le mardi 5 et jusqu'au vendredi 15 septembre 2017, les 17 artistes internationaux laissent libre court à leur imagination pour réaliser des œuvres exceptionnelles, qui mettent en valeur un patrimoine exceptionnel. L’occasion pour eux de se rencontrer, entre eux, mais aussi d’échanger avec les habitants.

Une promotion du Saumurois jusqu’en 2020

Les « Galeries de l’Art », c’est le petit événement dans le grand événement. En effet, cette initiative de l’association Cranberry, qui avait besoin de 32 000 euros pour organiser l'événement, s’inscrit dans un GNAP, soit un Global Nomadic Art Project. Un quoi ? Un Global Nomadic Art Project est un projet mondial d’art nomade qui consiste, en réalité, à faire faire le tour du monde à de nombreux artistes. En passant à Doué-la-Fontaine, ces artistes vont certes investir un certain patrimoine, mais ils vont ensuite emporter avec eux, jusqu’en Allemagne (2017) ou aux États-Unis (2019) ou encore en Corée du Sud (2020) les photos de leurs œuvres qu’ils exposeront dans un catalogue qui fera parler de Doué et du Saumurois jusqu’en 2020 !


Article du 13 septembre 2017 I Catégorie : Culture

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI