Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Chinon : le projet d'aménagement "La Brêche" attaqué au tribunal

La municipalité a pour projet d'aménager son centre-ville historique et de construire un nouveau parking de 5 étages pour un montant de 12 millions €. Stéphane Bern a fait campagne contre le bétonnage. Cette semaine les associations essaient de faire capoter le projet pour vice de forme devant le tribunal administratif d'Orléans.



La municipalité de Chinon considère qu'il ne s'agit pas simplement de la construction d'un parking, mais d'un véritable projet de dynamisation de la ville avec des salles associatives, d'une crèche, de commerces et de logements. Ce n'est pas l'avis des associations "Défense du Patrimoine de Chinon et ses environs", "Touche pas à ma fontaine". Appuyées par des conseillers municipaux d'opposition, elles ont déposé un recours pour l'annulation de la convention d'aménagement du secteur de La Brèche. Pour ce faire, elles attaquent sur des vices de forme pour "absence de publicité et mise en concurrence" et vont plaider des irrégularités sur la modification de l'objet des travaux.

Tuer le projet

Depuis la mise à jour de vestiges en novembre 2016 par l'Institut national de recherches archéologiques préventives, le dossier est l'arrêt. Une décision du tribunal obligerait le Conseil municipal à relancer totalement le projet sans pouvoir seulement l'amender.


Article du 21 septembre 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :

21/09/2017 19:36:58 Commentaire de Folie des grandeurs

Parking de cinq étages, rien que ça! Ce projet est complètement démesuré et inadéquat au site. SOS Stéphane Bern!


21/09/2017 22:23:14 Commentaire de ben ça alors

et moi qui croyais que chinon était une ville surendettée... pas assez encore semble t il ...


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI