Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Saumurois. Eaux superficielles : L'état des rivières ne s'arrange pas

Les éléments fournis dans le 25ème bulletin des mesures de protection de la ressource en eau, publié le mardi 19 septembre dernier, confirment que l'état des rivières (en eaux superficielles) ne s'arrange pas dans le Maine-et-Loire, et notamment dans le Grand Saumurois. La Dive est toujours classée en situation de « crise ». Les autres rivières du territoire, l'Argenton, le Layon et le Thouet, sont quant à elles placées en situation d'« alerte renforcée ». Les dernières mesures ont pris effet le mercredi 20 septembre 2017...



Concernant les eaux superficielles, le Préfet du Département de Maine-et-Loire, Bernard Gonzalez, a confirmé les mesures de restriction. Ainsi, pour la Dive, rivière en « crise » depuis de nombreux mois, le Préfet maintient « l'interdiction des prélèvements, à l'exception des usages vitaux ».

Les zones nord et sud du 49 les plus touchées

Pour l'Argenton, le Layon et le Thouet, toujours en état d'« alerte renforcée », conserve « l'interdiction des prélèvements de 8h à 20h, à l'exception des usages vitaux et prioritaires + 2 jours d'arrêt : les lundis et jeudis ». Pour les rivières en état d'« alerte », comme l'Aubance et Hyrôme, les prélèvements sont interdits de « 10h à 20h, à l'exception des usages vitaux et prioritaires + 1 jour d'arrêt : le lundi ». Sur le plan ci-contre, on peut constater que les zones nord et sud sont les plus touchées du département. Et le Préfet de Maine-et-Loire de rappeler qu'« en conformité avec les orientations du SDAGE (ndlr : Schéma Directeur d'Aménagement et de Gestion des Eaux) Loire-Bretagne et au regard des débits mesurés dans les bassins versants du département, le remplissage de tous les plans d'eau est interdit dans l'ensemble du département ».

Situation et recommandations pour les eaux souterraines

En ce qui concerne les eaux souterraines, la situation la plus compliquée sur le territoire du Grand Saumurois a été relevée sur la zone du Layon avec une « alerte renforcée », ce qui découle sur une « interdiction totale de prélèvements, à l'exception des usages vitaux et prioritaires », selon la Préfecture du Maine-et-Loire. La zone Sud-Loire est quant à elle en en état d'« alerte », ce qui génère une « interdiction de prélèvements de 10h à 20h, à l'exception des usages vitaux et prioritaires ». Enfin, la zone Aubance-Thouet-Ouère est en situation de « vigilance », avec seulement une « auto-limitation des prélèvements et usages de l'eau ». Le Préfet a également donné quelques recommandations, en ce qui concerne l'irrigation agricole : « Par de bonnes pratiques, l'objectif est de retarder le plus possible, voire d'éviter l'atteinte des seuils d'alerte puis d'alerte renforcée, qui entraîneront des restrictions plus sévères. Ainsi, en cas de pluie significative (>10 mm/jour), les irrigants veillent à décaler la reprise de l'irrigation proportionnellement à la quantité de précipitations, à raison de 1 jour par tranche de 5 mm de précipitations au-delà de 10 mm ».

Nota Bene : Pour les prélèvements sur le réseau d'eau potable, le débit moyen de la Loire à la station de Montjean-sur-Loire, sur la semaine écoulée, est de 185 m3/seconde (aucune mesure pour cet usage).


Article du 22 septembre 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :

22/09/2017 16:49:20 Commentaire de Francis

Et qu'on nous fasse pas croire que cette sécheresse des cours d'eau est due à la météo car mon jardin n'a jamais été aussi vert que cette année.. par contre j'ai ouï dire que des barrages avaient été arasés?


22/09/2017 16:59:16 Commentaire de Tonton

L'état des rivières s'arrangeront un peu plus quand les maraîchers et autres arrêteront d'arroser plus que de raison en plein soleil !


23/09/2017 10:42:20 Commentaire de Bravo Tonton

Totalement d'accord avec Tonton, quand je lis "l'interdiction des prélèvements de 8h à 20h, à l'exception des usages vitaux et prioritaires", je me demande si l'arrosage des maïs en pleine journée fiat partie des usages vitaux et prioritaires. j'ai l'impression que pas mal d'agriculteurs n'ont absolument aucun sens civique.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI