Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



La feuille de route des élus au prochain conseil de Saumur Val de Loire ce jeudi 28 septembre

Avec pas moins de 38 délibérations à l'ordre du jour, et non des moindres, c'est à un véritable marathon que s'adonneront les 93 délégués communautaires ce jeudi 28 septembre à partir de 17h ! Et cela commencera par les actions entreprises suite aux observations définitives de la Chambre Régionale des Comptes qui pointait du doigt des optimisations à faire au niveau de la gestion de l'Agglo Saumur Loire développement sur les années 2010 et suivantes...



Le dernier rapport de la Cour Régionale de Comptes (CRC) en 2016 pointaient du doigt quelques irrégularités et des optimisations à faire dans le gestion de Saumur Loire Développement, notamment dans sa gestion financière, mais aussi dans ses choix de gestions au niveau des compétences et de gestion des personnels (nos articles du 19/09/2016 et du 24/09/2016). Depuis la fusion association avec les Com Com du Longuéen, du Douessin et du Gennois, il convenait de repartir sur des bases saines. C'est bien ce à quoi, et au vu des recommandations de la CRC, les élus de la nouvelle agglo se sont attachés depuis des mois, notamment durant cet été 2017. C'est donc en préliminaire de cette séance de conseil que le Président Marchand va faire part des actions engagées et des nouvelles orientations et cela passera aussi par la présentation de la feuille de route de chaque vice-président, après présentation d'un bilan de ces 6 premiers mois d'existence et de la stratégie pour les 3 années de fin de mandat, comme pour asseoir et stabiliser les bases en vue du prochain mandat.

DSP, finances, fiscalité, Environnement, ajustements...

Autre point et non des moindres, en matière de tourisme, le choix de contrat de DSP (Délégation de Service Public) entre Saumur Val de Loire et la nouvelle SPL Tourisme (Saumur Val de Loire Tourisme), puis en matière de finances, l'attribution de fonds de concours aux communes membres, pour les travaux et chantiers engagés. S'en suivront, en matière de fiscalité, une série d'exonérations et autres dégrèvements, notamment en faveur des entreprises nouvelles, reprises d'entreprises en difficulté ou entreprises innovantes, mais aussi jeunes agriculteurs ou entreprises de spectacles vivants et établissements de spectacles cinématographiques (tiens, le Grand Palace de Saumur s'inviterait-il à nouveau dans les débats?) ou encore exonération en faveur du développement régional, médecins auxiliaires médicaux et vétérinaires. Une dynamique assurément volontariste afin d'asseoir le tissu économique et les services de proximité.
Après des décisions en matière d'urbanisme ou encore le lancement du Plan Climat Air Energie Territorial, en fin de conseil, des ajustements en matière de collecte des déchets et ordures ménagères dont l'objectif est d'arriver à une harmonisation des coûts, cela passant irrémédiablement par une évolution de l'organisation territoriale de cette compétence.

Un conseil assurément conséquent et éminemment important pour dresser la feuille de route des 3 années à venir et symbolique de cette fin de mandat. Preuve en est s'il le fallait que les élus n'ont pas chômé durant cet été 2017 !

Infos pratiques : Séance publique le jeudi 28 septembre à 17h, amphithéâtre du CFA de la CCI de Maine et Loire, Pôle Balzac à Saumur


Article du 26 septembre 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :

27/09/2017 11:12:24 Commentaire de Hugo DANRE

Voila une grand messe ou je serai bien allé comme citoyen ordinaire curieux des avancées démocratiques sur mon territoire Mais: en tant que sourd je suis a peu prés sur que je n'y aurai pas accès, au mieux y aura t'il une traductrice en LSF dont on me dira que que cela répond au problème et circulez ya rien a voir. On a d'autres choses + sérieuses a faire. A quoi je dis ...................................... PS en guise de petits fours (Je commence a adopter la philosophie de Superdeg) vous pourriez affecter le budget a la transcription simultanée de vos discours. On sait le faire maintenant, il suffit de le vouloir... Alors, les 10 % de citoyens sourds pourraient enfin les comprendre et les apprécier. Dés maintenant, en tant que citoyen sourd, c'est terminé, je n'aurais plus jamais d' a priori favorable sur les discours publics que je ne comprends pas. Ni ne me déplacerai s'ils ne le sont pas. J'en fait ici le serment et invite tous les Sourds signants et les devenus sourds (DS) a le faire en attendant mieux comme moyen de pression pour faire respecter la Loi. PS Tout le monde travaille et:/ou a travaillé, c'est normal surtout quand on le sollicite et même si c'est dur, ça l'est pour tout le monde maintenant et pour être moins bien payés souvent. Quand on l'est .


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI