Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Elle rament, pour revoir la vie en rose... C'est parti pour octobre rose en Saumurois

"Rame, rame. Rameurs, ramez. On avance à rien dans c'canoë." Chantait Alain Souchon. Et bien, si... pour elles, les Dragons Ladies, cela a un vrai sens. Ensemble, elles se musclent les épaules et le moral. "Cela leur fait un bien fou," explique le docteur Truchet qui anime bénévolement l'antenne saumuroise des Dragons Ladies.



Elles sont une trentaine à se retrouver, une fois par mois, le dimanche matin à la base nautique de Saint-Hilaire Saint Florent. En traitement ou en rémission de cancer, elles ne sont pas là que pour s'amuser. Au rythme des tambours, le bateau file sur l'eau. "C'est fou, comme le dragon boat avance quand les filles rament ensemble," explique le docteur Truchet, visiblement ravi de poursuivre son travail de thérapeute en dehors de l'espace aseptisé de l'Hôpital. Et le gynécologique d'expliquer : "On a trop souvent expliqué aux personnes en cours de traitement qu'il ne fallait pas bouger. L’idée d’inviter ces femmes à retrouver une activité physique sur l’eau vient de Vancouver, au Canada. En 1996, un kiné a eut l’idée, à première vue saugrenue, de réunir sur un dragon boat des patientes traitées pour un cancer du sein. Et cela fonctionne. Ce sport vient de Chine et n'a rien de médical à l'origine. En France, il y a une trentaine de groupes et nous participons à des compétitions et à des regroupements. C'est important physiquement d'avoir une activité, mais c'est aussi essentiel que les femmes se voient et puissent échanger et positiver dans ces moments difficiles."

Besoin de soutien

L'association saumuroise a bientôt deux ans. Son succès, si l'on peut dire, va grandissant. Tant et si bien qu'elle vient d'acquérir un second bateau, mais, pour cela, il faut des moyens : "Les adhérents viennent de tous les horizons et nous ne demandons que 20€ d'adhésion aux membres. Là, je vais chercher un nouveau bateau à Annecy qui est le berceau des Dragon Ladies en France, pour pouvoir faire ramer tout le monde. Actuellement, nous alternons avec des exercices en salle de gym, ce n'est pas très pratique. Il nous faut des moyens. C'est pour cela que nous recherchons activement des partenaires qui pourraient nous soutenir".

En attendant du soutien, l'association va accueillir, avec l'antenne de Chinon, une centaine de rameuses venues de la France entière, le WE du 14 et 15 octobre pour la descente de Loire des 3 châteaux.

Pour un soutien et plus d'infos : https://www.dragonladieslove.com/




Article du 26 septembre 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :

26/09/2017 20:50:15 Commentaire de josiane

Bravo et felicitation


27/09/2017 07:43:39 Commentaire de nadége

Une question.Pourquoi dragon d'un coté et rebelle de l'autre.A plusieurs nous sommes plus fort alors pourquoi ne pas s'unir ? merci


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI