Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Le Mag'hebdo : La belle saison 2017 des champignons. Quelques conseils...

"C'est une très bonne année il y a de belles récoltes de cèpes et de giroles. Le début d'automne humide et les après-midis chauds sont particulièrement propices" nous a-t-on confié au musée du champignon à Saint Hilaire Saint Florent. Après une année 2016, c'est une année à partir dans les bois, d'autant que le week-end s'annonce magnifique. Quelques conseils.



Attention ! Près de 200 cas d’intoxication à des espèces vénéneuses ont été enregistrés depuis le début de la saison. Voici deux idées reçues éviter : les champignons à lamelles sont dangereux et ceux à tubes sont bons. Et aussi, un champignon qui sent bon est comestible. Faux. Mieux vaut se cantonner aux champignons que l'on connait. Le danger provient essentiellement d'une confusion avec des champignons comestibles. Il est recommandé de faire vérifier sa récolte par un pharmacien, une association mycologique ou passer par une visite au musée du champignon qui regroupe une exposition très complète des champignons que l'on trouve dans la nature. Les conséquences sur la santé peuvent être graves. Ces ingestions peuvent être mortelles. La plupart du temps, cela peut apporter de troubles digestifs importants. Dans certains cas, ces atteintes sont allées jusqu'à une greffe du foie.

Les bons conseils

Il est recommandé de ne pas cueillir de champignons au bord des routes, des aires industrielles, champs amendés, composts ou des décharges. Les champignons, composés à 80% d'eau ont la particularité d'absorber les composés toxiques qui les environnent. Mieux vaut les séparer par espèce pour éviter que des spores de champignons toxiques ne viennent contaminer l'ensemble de la récolte. Lorsque vous cueillez un champignon, prenez-le en entier, avec son pied et placez-le dans un panier. Évitez les sacs plastiques dans lesquels les champignons risquent de macérer. Les champignons mortels sont peu nombreux (une quinzaine d'après l'ONF) ; la plupart sont immangeables, même s'ils ne sont pas forcément toxiques. Mais...

Les erreurs les plus fréquentes

L’amanite phalloïde est parfois confondue. Elle est responsable de la majorité des accidents mortels. Dès ses premières pousses, elle ressemble à un oeuf qui restera en terre. D'où l’importance de la déterrer pour voir si une volve est présente. Attention : Celle-ci peut avoir été mangée par une limace. Son chapeau est blanc à tendance verdâtre.







Le bolet amer est souvent confondu avec un cèpe. Il est fortement toxique, mais pas mortel. Pour vérifier, une chose simple : Regarder sous le chapeau. S’il est constitué d'alvéoles et non de spores, ce n'est pas un cèpe. Attention. Il est à noter que le bolet de Satan a, aussi, des spores rouges.








La morille est parfois confondue avec le gyromitre qui, mangée cru est mortelle. Pour vérifier, retournez-la et sous le chapeau, il n'a pas d'alvéoles.




Il est toujours recommandé de bien faire cuire ses champignons. Si les symptômes de diarrhées, vomissements, nausées, tremblements, vertiges ou de troubles de la vue, composez le 15 ou dirigez-vous vers le centre antipoison le plus proche.

Article du 04 octobre 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI