Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



En cas de crue de la Loire, la commune de Villebernier se prépare

Dans le cadre du dispositif ORSEC–Val d'Authion, les services de l'État organisent une série d'exercices d'évacuation sur les communes de Trélazé et des Ponts-de-Cé, et de surveillance sur la commune de Villebernier. L'objectif est de tester les procédures en cas de crue du Val d'Authion. Pour cela, certains quartiers seront évacués, les sirènes d'alerte seront déclenchées et la circulation légèrement impactée. À Villebernier, ces exercices de surveillance des levées auront lieu sur la RD952, du lundi 9 au mercredi 11 octobre 2017.



Dans le cadre de l’exercice d’évacuation du Val d’Authion sur les communes des Ponts-de-Cé et de Trélazé, les services de l’État organisent également du lundi 9 au mercredi 11 octobre 2017, un exercice de surveillance des levées avec l’Agence Technique Départementale de Baugé et la commune de
Villebernier.

Ce qu'il faut savoir avant l'exercice...

L’exercice de surveillance s’effectuera à Villebernier, sur la digue (RD952), par des agents à pied ou en véhicules balisés. Le rôle de ces agents est d’inspecter les talus, côté Loire comme côté val, afin de détecter d’éventuelles infiltrations ou tout signe annonciateur d’un risque de brèche. Il sera donc demandé une vigilance particulière aux automobilistes empruntant la levée dans ce secteur.
- Lundi 9 : pré-alerte, suite à la montée des eaux de la Loire
- Mardi 10 : passage au niveau 1. De 9h à 16h, afin d’assurer la sécurité des acteurs de l’exercice, la vitesse sera limitée à 50 km/h sur un tronçon de la levée à Villebernier
- Mercredi 11 : passage au niveau 2. De 10h30 à 16h, le tronçon de Villebernier sera fermé à la circulation (déviation par des voies communales)

62 000 habitants résident derrière les levées du Val d'Authion et de Belle-Poule

Ces exercices ont pour but de tester la mise en œuvre des trois niveaux d’alerte crue. Des incidents seront simulés, afin d’observer les réactions des différents acteurs : équipes sur le terrain, cellule de crise à Villebernier, agents de la DDT (Direction Départementale des Territoires), Centre Opérationnel de Défense (COD) de la Préfecture du département de Maine-et-Loire. Menés de manière symétrique et aux mêmes dates en Indre-et-Loire, les exercices alimenteront les réflexions sur l’harmonisation des dispositifs et sur les processus d’échanges entre services, dans l’hypothèse d’une crue concernant deux départements de deux régions différentes. À savoir qu’en Maine-et-Loire, 62 000 habitants résident derrière les levées du Val d'Authion et de Belle-Poule, des digues qui s’étendent sur environ 54 km, la levée de l’Authion se prolongeant d’encore 25 km en Indre-et-Loire, jusqu’à Langeais.


Article du 04 octobre 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :

05/10/2017 08:56:07 Commentaire de Cmoi

Faudrait-il d'abord qu'il y est de l'eau dans la Loire pour que ça déborde vous ne croyez pas ?


05/10/2017 17:09:47 Commentaire de gmal

si les bras de loire cote du coteau etait bien entretenu moin de courant passerais du cote de la levee


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI