Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Ignis-Kméléon, une « nouvelle » entreprise qui se sent bien à Doué

Le mardi 1er août dernier, l'agence de communication Saumuroise Ignis rachetait l'imprimerie Douessine Kméléon, anciennement l'Imprimerie du Centre (relire notre article). Un peu plus de 2 mois plus tard, ce mardi 10 octobre 2017, l'heure était à l'inauguration officielle dans les locaux de l'imprimerie, située dans la zone d'activités La Petite Champagne à Doué-en-Anjou. En présence d'une petite centaine de personnes, dont une délégation d'élus Douessins et Saumurois, le gérant d'Ignis-Kméléon, Patrick Robert, en a profité pour présenter les locaux et les projets de cette nouvelle entité.



Ce mardi 10 octobre 2017, l'agence de communication Saumuroise Ignis inaugurait officiellement le rachat de l'imprimerie Douessine Kméléon (ex-Imprimerie du Centre), autour d'un cocktail déjeunatoire. Au total, une petite centaine de personnes a répondu présente à l'invitation, dont quelques élus Douessins et Saumurois : Bruno Cheptou, conseiller départemental du canton de Doué-la-Fontaine, Michel Pattée, vice-président de Saumur Val de Loire et maire de Doué-en-Anjou, Jackie Goulet, maire de Saumur et également vice-président de la communauté d'agglomération, mais également Fabrice Anger, adjoint à la commune de Doué-en-Anjou et conseiller délégué à Saumur Val de Loire...

Un marché bouleversé ces dernières années

Dans un contexte qui tend plutôt au licenciement, le gérant Patrick Robert n'a pas hésité à rappeler que « l'emploi et les services de l'imprimerie Kméléon ont été maintenus ». Une reprise sans casse humaine qu'a également souhaité souligner Michel Pattée : « C’est un beau challenge qui est relevé et qui efface des semaines d’inquiétude pour les personnes concernées. Je souligne qu’on est allé contre l’avis du trésorier général et m’en félicite plutôt, car c’est surtout pour sauver des emplois existants ». Pourtant, l'imprimerie avait eu des difficultés à s'adapter aux évolutions du marché ces dernières années. Un secteur qui a effectivement connu de grands changements. Une conjoncture que confirme le repreneur Patrick Robert : « Le marché a été bouleversé ces dernières années. Le domaine de l'impression s'est concentré et de grosses unités se sont créées. Beaucoup de structures ont fermé leurs portes. Paradoxalement, les structures de proximité, flexibles et capables de services adaptés, vont finalement finir par manquer. C'est un peu la même histoire que pour les grandes surfaces et les bouchers charcutiers. Ils ont petit à petit tous disparu et, au fur et à mesure, les petites structures réapparaissent. Il n'y a pas que la proximité... La compétence et la capacité à s'adapter à des demandes spécifiques sont très importantes aussi. Ici, on a à la fois une presse numérique et de vieilles machines presque irremplaçables. On réfléchit à un programme d'investissement pour compléter notre parc matériel ».

Pour Ignis-Kméléon, une volonté d'affirmer sa gamme

Cette « nouvelle » entreprise Ignis-Kméléon, fruit du rachat de l'imprimerie Douessine par l'agence de communication Saumuroise, compte désormais 19 salariés. Pour Ignis, présente également à Angers et à Tours, il s'agit d'un nouveau virage. Créée dans le milieu des années 90 au sein de leur domicile personnel avec son épouse Annie Robert, « elle fait désormais partie des agences les plus complètes du Val de Loire », commente Patrick Robert (à gauche, photo ci-contre), pour qui cette acquisition est un « moyen d'affirmer sa position dans le paysage de l'imprimerie régionale, complétant ainsi son offre de services aux entreprises ». D'ailleurs, Kméléon représentait déjà environ 20% des achats d'imprimés d'Ignis. L'impression est un poste très important pour l'agence Ignis : « Nous réalisons plus de 500 000 euros de chiffre d'affaires dans ce domaine en dépliants, affiches ou étiquettes de vin. Cette acquisition est le moyen pour nous d'affirmer notre position dans ce secteur. Jusqu'alors, nous représentions des partenaires performants, désormais nous allons produire. Ainsi nous sommes en cours de définition d'un programme d'investissement et de développement de service de proximité pour les mois à venir », affirme le gérant.

Un soulagement pour Christine, employée depuis 22 ans

Christine, la plus ancienne employée chez Kméléon (22 ans), a poussé un grand ouf de soulagement en apprenant cette reprise : « C’est une joie aujourd’hui, après le soulagement. Nous avons passé un été très angoissant. Pour moi, l’imprimerie est une passion de jeune fille, je me voyais difficilement faire autre chose ». En tant que conseiller départemental, Bruno Cheptou est lui aussi conscient de l'importance de ce rachat : « Au-delà de l’importance de la reprise en tant que telle, c’est aussi une équipe qui peut poursuivre une belle aventure humaine ». Pour Jackie Goulet, maire de Saumur depuis une dizaine de jours, il s'agissait d'une première inauguration officielle. Ce dernier a tenu à souligner « ce travail sur l’ensemble d’un territoire. De plus, j’observe qu’il n’y a pas forcément besoin de subvention pour créer du travail (ndlr : clin d’œil). Pour la Ville de Saumur, nous nous efforcerons, malgré la contrainte des appels d’offres, à travailler toute notre communication en lien avec les entreprises locales... ».


Article du 10 octobre 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI