Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



La Région fait de la filière équine l’un de ses chevaux de bataille

La Région des Pays de la Loire accueille le Festival ARTCHEVAL, du 14 octobre au 7 janvier prochains, le Mondial du Lyon du 19 au 22 octobre 2017, et pour la 1ère fois les Assises de la filière équine à Angers le 18 octobre 2017 !



Les Assises de la filière équine le 18 octobre

Pour la 1ère fois, la Région accueille les Assises de la filière équine, le rendez-vous des décideurs de la filière équine, mais également de tous les publics du monde du cheval (plus de 500 participants sont attendus), à Angers le 18 octobre 2017.
Le programme de ces assises est construit sur les enjeux et les besoins de la filière : une première partie sera consacrée aux problématiques liées à l’installation et les pré-requis pour démarrer dans les meilleures conditions. Des experts viendront exposer leurs points de vue sur cette thématique sensible, éclairée par des témoignages. La seconde partie sera ensuite dédiée à ces nouveaux entrepreneurs et aux secteurs du cheval qui se sont développés récemment, tous portés par des dynamiques positives. Une dizaine d’intervenants feront part de leur savoir-faire et des motivations qui les ont conduits à innover, créer, se réinventer, dans des domaines aussi variés que l’industrie, l’élevage, la préparation des chevaux, l’événementiel, le monde des médias, la production audiovisuelle, les nouvelles technologies, la formation, etc.

Une région équestre

Au 5e rang des régions françaises pour le nombre de licenciés, avec 3 850 épreuves organisées par an – dont les prestigieux Longines Jumping International de La Baule, Mondial du Lion d’Angers et Concours complet international de Saumur – les Pays de la Loire comptent aussi des cavaliers et entraîneurs qui s’illustrent au plus haut niveau. La région accueille également sur son territoire, à Saumur, le siège de l’Institut français du cheval et de l’équitation qui regroupe les pôles France paradressage, voltige et concours complet.

Un plan régional de développement de la filière équine

Alors que la filière équine est un secteur d’excellence sportive et économique en Pays de la Loire, elle fait face à des phénomènes sociologiques et économiques qui ont modifié notre perception du cheval et de l’équitation. L’amélioration de la prise en compte du bien être équin, le développement de la pratique de l’équitation (conventionnelle, ludique, etc.), mais surtout l’augmentation de la pression fiscale à travers la hausse de la TVA sur les activités équestres ont en effet bouleversé l’organisation de la filière équine. A l’issue d’une concertation entre la filière équine et le Conseil régional des Pays de la Loire, un plan de développement de la filière équine ligérienne a été adopté le 17 mars 2017.
Ce plan s’articule autour de 7 thématiques, il mobilisera plus de 6M€ sur la période 2017-2020, et s’appuiera sur la capacité des acteurs à se coordonner pour permettre un développement efficient de la filière équine ligérienne
- Organisation et structuration de la filière : la Région financera un poste de permanent au sein du conseil des équidés et soutiendra une semaine de l’innovation en lien avec les entreprises du secteur ;
- Le cheval de sport, un vivier ligérien sous exploité : la Région mettra en oeuvre des actions pour valoriser au mieux les chevaux ligériens notamment auprès des acheteurs étrangers ;
- La filière course, une filière très présente en Pays de la Loire : la Région accompagnera les investissements visant à la modernisation des hippodromes ;
- Le cheval de trait et les races locales : la Région financera les mesures agro-environnementales pour la protection des races menacées (le trait breton, le cob normand, le mulassier poitevin et le percheron) ;
- L’institut français du cheval et de l’équitation et l’école nationale d’équitation : la Région étudie les contours d’un partenariat efficient avec l’IFCE/ENE et la FFE ;
- Le tourisme équestre et autres usages : la Région pourra accompagner au cas par cas les initiatives liées au développement du tourisme équestre et s’associera aux réflexions menées sur les liens entre le cheval et la société ;
- Enseignement et formation : la Région organisera une rencontre avec l’ensemble des acteurs de la formation équine afin de recenser les formations, les objectifs et les projets.

La filière « cheval » en Pays de la Loire

- 4 000 emplois directs et des activités équines qui représentent 13 % de la masse salariale agricole,
- 9 700 juments mises à la reproduction chaque année,
- 6 500 chevaux à l’entraînement, soit plus de 700 emplois dans le milieu agricole,
- un secteur « courses » florissant et actif, servi à la fois par une dynamique socioprofessionnelle forte et par un programme de courses très dense qui en font la 1ère région de France dans ce domaine.


Article du 17 octobre 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :

17/10/2017 18:37:39 Commentaire de saumur attelage

n'oublions surtout pas un des tout premiers concours européens, si ce n'est le premier, le concours international d'attelage de Saumur !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI