Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



L'inarrêtable moustique-tigre s'installe en Anjou et pourrait même pomper les caisses du département

Le moustique-tigre, insecte de la famille des Culicidae, est originaire d'Asie du sud-est. C'est l'une des 100 espèces les plus invasives au monde, étant actuellement présente dans 100 pays sur les 5 continents. Ce que l'on savait moins, c'est que l'insecte semble apprécier la douceur angevine. Après avoir découvert en 2016 un département voisin, la Vendée, le moustique-tigre est effectivement en train d'élire domicile dans le Maine-et-Loire. Selon le Préfet, son implantation est même irréversible...



Le Maine-et-Loire va bientôt faire partie de la trentaine de départements Français classés « en niveau 1 du plan national anti-dissémination du chikungunya et de la dengue » (1). Si la présence de cet insecte s'intensifie dans l'hexagone, le Maine-et-Loire sera seulement le deuxième département du Grand Ouest à entrer dans ce classement, après la Vendée en 2016.

L'insecte présent à Trélazé, notamment

Le moustique-tigre est donc désormais bien installé en Anjou. Un département dont il doit apprécier la douceur, certainement. Dans tous les cas, l'insecte a franchi une nouvelle étape dans sa conquête du département. Déjà repéré, il y élit maintenant domicile. Le Préfet de Maine-et-Loire, Bernard Gonzalez, n'était d'ailleurs pas rassurant à son sujet : « Il est présent sur la commune de Trélazé, et son implantation est irréversible », a-t-il déclaré aux élus du conseil départemental (propos rapportés par Ouest-France). S'il ne faut pas s'alarmer, la présence de l'insecte est tout de même inquiétante. Tout d'abord pour des raisons de santé publique. Le moustique-tigre est un vecteur redoutable de maladies transmissibles, telles que virus « Zika », la dengue et le chikungunya.

Un moustique qui pompe aussi les finances

Pour le moment, le Maine-et-Loire tend à être placé au niveau 1. Donc pas de panique... pas encore, tout du moins. Il faudra réellement s'inquiéter si le département passe en niveau 2 qui, selon les services de l'État, « est déclenché lors du diagnostic d'un premier cas de dengue, de chikungunya ou de Zika autochtone ». Actuellement, rien de tout cela n'est avéré. Le moustique-tigre est seulement un agent transmetteur, ce qui veut dire que s'il n'y a pas de malade, il n'y a donc pas non plus de contagion. Si « l'essentiel, c'est la santé », on peut cependant se tracasser pour les caisses du Maine-et-Loire. Comme l'indique en effet la loi, les départements doivent financer les « opérations de surveillance et de lutte anti-vectorielle ». Ainsi, le moustique-tigre pourrait pomper les finances du Maine-et-Loire jusqu'à 250 000 euros par an. Pas vraiment une bonne nouvelle quand on connaît la situation financière du département. Mais le Maine-et-Loire n'est pas le seul dans ce cas-là : l'insecte accentue sa présence en France, en se dirigeant vers le nord et l'ouest...

(1) Selon une étude réalisée par l'EID, l'Établissement Interdépartemental pour la Démoustication.


Article du 18 octobre 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


5 commentaires :

18/10/2017 19:05:47 Commentaire de On va trouver une solution

Puisque cette charmante bestiole est à Trélazé, qu'elle y reste. Installons des frontières pour ne pas que la SPA nous tombe dessus si on éradique ces moustiques. // Trêve de plaisanterie, c'est grave quand même, on va tous tomber comme des mouches ou des moustiques... Espérons que les vaccins sont prêts. Oui, les vaccins que certains refusent à tout prix. Ils seront bien contents de les trouver pour les soigner. Et dans ce cas précis, on ne va pas non plus chipoter sur les dépenses quand la santé est en jeu même si le coût annoncé n'est pas anodin.


19/10/2017 07:46:17 Commentaire de il etait une fois

Et oui des migrants sous toute les formes .Ils pompent tous les finances de l'état mais nous sommes une terre d'accueil jusqu'au jour ou (notre terre )nous passera sous le nez et nous serons des migrants.


19/10/2017 19:45:40 Commentaire de Lucide

Au moins un qui a du taf.


23/10/2017 01:53:40 Commentaire de David

préparez-vous à mettre encore la main à la poche... c'est une des solutions que mère nature a trouvé pour régler ses compte avec l'humanité... l'humanité est le cancer de la planète Terre !


29/10/2017 20:00:03 Commentaire de tytylaficelle

Ouf, alors là c'est une bonne nouvelle...BB Mac' n'est pas prêt de venir en Anjou, il avait déjà peur d'aller en Guyane alors que l'épidémie de ZIKA est terminée depuis deux ans... Pourvu que ce moustique reste tout le quinquennat ici !!!


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI