Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Les possédées de Loudun ou le fanatisme religieux à travers le regard du philosophe Frédéric Gros

Le philosophe Frédéric Gros sera l'invité par la Société d'Histoire de Thouars pour une conférence qui aura lieu le lundi 30 octobre. En 1634, l’histoire fit grand bruit bien au-delà du Poitou ! Le prêtre de Loudun, Urbain Grandier, habité par le diable, aurait ensorcelé les religieuses du couvent des Ursulines. Invité par la SHAAPT, l’écrivain et philosophe Frédéric Gros racontera cette histoire où l’endoctrinement, le fanatisme religieux et l’enfermement psychologique sont à mettre en parallèle avec notre époque contemporaine.


le philosophe Frédéric Gros


L’affaire dite des « Possédées de Loudun » fait partie des grandes énigmes de l’Histoire. Quel rôle joua réellement Urbain Grandier auprès des religieuses ? Comment expliquer l’exaltation de ces femmes de foi qui se déclarèrent habitées par le diable ? Quelle fut l’influence du cardinal de Richelieu dans ce procès qui condamna le prêtre de Loudun et auquel participèrent plusieurs notables thouarsais ? Autant de questions qui seront abordées lors de cette soirée proposée par la SHAAPT, la Société d’Histoire locale, en association avec le Conservatoire Tyndo, la Médiathèque de Thouars et le Centre Régional Résistance & Liberté.
Dans son roman « Possédées » qui raconte le procès d’Urbain Grandier, au-delà des faits historiques, le philosophe Frédéric Gros a cherché à comprendre les mécanismes de cette histoire et comment 400 ans plus tard, la notion d’enfermement psychologique, de fanatisme religieux et d’endoctrinement peut encore être au cœur de notre actualité. Salué par la critique, le roman de Frédéric Gros a été récompensé par plusieurs prix et figura notamment sur la liste du Goncourt 2016. Lors de cette conférence, Frédéric Gros évoquera également son nouvel essai « Désobéir » paru aux éditions Albin Michel. Dans cet ouvrage, le philosophe réinterroge les racines de l’obéissance politique. Conformisme social, soumission économique, respect des autorités, consentement républicain ? C’est en repérant les styles d’obéissance qu’on se donne les moyens d’étudier, d’inventer, de provoquer de nouvelles formes de désobéissance.

Infos pratiques : Lundi 30 octobre à 20h30 au conservatoire Tyndo de Thouars.


> Lire la suite de l'article en cliquant sur le PDF joint.

Article du 20 octobre 2017 I Catégorie : Culture

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI