Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Saumur. La cuisine centrale : « une macronade » pour la France Insoumise

Dans un récent article, nous faisions état du fait que le projet de cuisine centrale, projet majeur du du mandat Marchand-Goulet durant la campagne des élections municipales de2014 ne se ferait pas (notre article du 10/10/2017). Dans un communiqué, le France Insoumise par le « macronade ». Le communiqué.


« Durant la campagne électorale d'alors, il était pourtant question de favoriser les circuits courts, l'agriculture bio pour la bonne santé des enfants et l'emploi local...
Aujourd'hui, selon M. Cardet adjoint au Maire en charge de l'éducation, « la collectivité n'a pas la capacité à porter un tel projet » ; en résumé, ce projet n'est pas rentable à l'échelle de la ville de Saumur, peut-être le serait-il à l'échelle de l'agglomération comme il l'est pour l'établissement public angevin de restauration collective qui fonctionne.
Pourtant, le projet qui visait à implanter la cuisine centrale au sein du collège Pierre-Mendès-France n'aurait pas mobilisé selon M Cardet « un très lourd investissement », même si une construction nouvelle était nécessaire... Ce ne sont pas les investissements limités qui empêchent la réalisation de ce projet, « mais les coûts de fonctionnement à la fois pour le personnel de cuisine et l'administration ».
Dans tous les cas, « des frais auraient dû être mutualisés avec le département qui, visiblement, s'y est refusé » selon le Courrier de L'Ouest.
Alors que le gouvernement actuel continue de diminuer la dotation de l'Etat aux communes priées de se regrouper et de réduire leurs frais de fonctionnement - entendons la masse salariale- il serait pour le moins inopportun d'embaucher des salariés... fonctionnaires territoriaux.
Que le conseil départemental se refuse à y contribuer n'a rien de surprenant quand on connaît le sort qu'il réserve aux salariés de l'action sociale et à ses bénéficiaires : des enfants. Il s'emploie à abaisser les coûts de fonctionnement et la masse salariale, en renégociant les contrats avec de nouvelles associations « moins onéreuses ».
Consensus politique donc entre la majorité du conseil du département de « droite » et la majorité de la municipalité saumuroise de «gauche» pour économiser sur la masse salariale et affaiblir le service public.
Une « macronade » locale en quelque sorte ! »


Article du 24 octobre 2017 I Catégorie : Politique

 


8 commentaires :


Commentaire de ber,adette fourré-jousselin dite mémé 24/10/2017 15:08:23

ce complexe tellement vanté !! promettait d'apporter un plus dans l'alimentation des enfants de nos écoles et lycées, des anciens chez eux ou en maisons de retraites et pourquoi pas les citoyens, bon il aura fallu un mandat pour connaître cette nouvelle promesse électorale qui tombe à l'eau, alors c'est quoi la suivante .......



Commentaire de cabaret 24/10/2017 19:09:50

Bis repetita ! Lors de son premier mandat JMM malgré ses promesses a refusé la création de cette cuisine centrale. Pour ce deuxième mandat il promet cette construction appuyé, par son copain candidat Goulet. Une fois élus, tout s'écroule. Et vous voudriez que l'on fasse confiance à des gens qui annoncent une réalisation et s'empressent de la saboter ?



Commentaire de Marco 24/10/2017 19:11:26

Une erreur de base dans ce communiqué : le maire supplétif de Saumur et les élus qui le soutiennent ne sont pas de gauche. Que l'on regarde leur action ou que l'on considère leur doctrine tout indique qu'ils sont sans étiquette, donc de droite. En fait ils étaient macronistes avant l'heure : leur seul projet c'est eux-memes.



Commentaire de !!! 24/10/2017 20:15:42

A Marco Du grand n'importe quoi depuis quand sans étiquette = droite ??



Commentaire de Francis Prior 25/10/2017 10:39:30

La seule question qui vaille est de savoir ce que l'on veut payer en plus pour une alimentation de qualité, produite dans des conditions environnementales et sociales de qualité. On ne changera pas de mode de production sans changer nos modes de consommation. Quelle part de notre revenu est on prêt à consacrer à l'alimentation? La question vaut aussi pour la suppression du glyphosate.



Commentaire de Marco 25/10/2017 15:30:39

Aux municipales de 2014 les candidats sans étiquette ont été étiquetés malgré eux, l'appellation sans étiquette ayant été proscrite. La plupart des sans étiquette ont été classés dvd divers droite. A Saumur dvg divers gauche mais sans être ni de gauche ni écologistes. Le grand enfumage.



Commentaire de Saumur à droite? 26/10/2017 08:14:52

Non Saumur n'est ni à droite ni à gauche. On dirait plutôt qu'il est à l'ouest.



Commentaire de tchernobill 26/10/2017 22:35:09

Allons, allons, jeunes gens, la cuisine centrale existe déjà; elle est à l'Elysée !!


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI