Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Saumur. Alltub aujourd'hui aux abois en matière de recrutement

Tout comme les entreprises saumuroises Martineau ou encore l'Huilerie de la Croix Verte, c'est au tour d'Alltub, anciennement Cébal de tirer la sonnette d'alarme : elle est en peine pour recruter 10 nouveaux agents !



Dans un récent article, nous faisions état de la problématique récurrente dans le secteur de l'industrie saumuroise : le problème du recrutement (notre article du 09/10/2017). Ainsi avons-nous décidé de faire le tour. Et après Martineau (lire ici) et l'Huilerie de la Croix Verte (lire ici), c'est Alltub, anciennement Cébal, situé dans la zone du Clos Bonnet à Saumur. Avec ses 230 salariés, une moyenne d'ancienneté de 17 ans et un chiffre d'affaires de 34 millions d'euros, dont 40% à l'international, Alltub est de plus en plus orienté vers le grand export, (USA ou Inde).


10 postes en CDI recherchés


Et aujourd'hui afin de répondre aux demandes, mais aussi de pallier aux départs en retraite, l'entreprise recrute. Jacques Godard, le PDG, déplore : « Nous recherchons une dizaine de postes en CDI, notamment conducteurs de lignes et ne recevons que très peu de CV. Or les postes sont aujourd'hui vacants et cela devient problématique pour nous. Pourtant, à la différence de ce qui se faisait par le passé, nous ne recherchons pas forcément des gens avec un profil technique, mais plus un profil d'aptitude, puisque nous avons un programme de formation en interne d'environ une centaine d'heures. » Et de reconnaître : « Il est vrai que notre métier ne relève d'aucune formation puisqu'il concilie métallurgie et imprimerie. C'est pourquoi cela nous oblige à former nos personnels, et il faut compter 3 ans pour qu'une personne soit autonome. Notre problématique est donc bien que les gens s'inscrivent dans la durée. » Alors dans une zone d'emploi aussi précaire que le Saumurois, le chef d'entreprise d'être en accord avec ses collègues : « Nous souffrons globalement d'un image négative des métiers de l'industrie. Pendant des années, l'industrie et plus largement les métiers manuels ont été mis sur la touche au profit des métiers du tertiaire, alors qu'aujourd'hui c'est un secteur dans lequel il y a du travail. »

Etre plus vigilant et anticiper

« Notre problème est donc véritablement un problème de postulants, pourtant nous participons à des opérations tels les job dating ou job meeting organisées par la Maison de l'Emploi, mais aussi avec des manifestations plus largement orientées sur l'embauche.ou encore travaillons en étroite collaboration avec Pôle Emploi, et ce qui est nouveau avec des recruteurs. Si du fait de nos horaires en 3x8 avec souvent des embauches tôt le matin, on recherche prioritairement à recruter sur le local, mais on en est arrivé à se poser la question de mettre en place un système d'aide à la mobilité pour étendre notre zone d'embauche. » Et au niveau salaire, de se montrer pourtant rassurant : « Nous proposons des salaires corrects, situés dans la moyenne, avec un 13è mois, des primes d'intéressement, des médailles du travail et de nombreux avantages via notre Comité d'Entreprise. Mais on se rend bien compte que ce n'est pas la question du salaire qui se pose, mais bien celle de trouver des candidats !»
Alors quels freins ? « A n'en pas douter l'attirance vers les métiers de l'industrie, le travail en 3x8 du lundi matin au samedi matin et sûrement aussi un problème d'évolution des générations avec des procédures de recrutement différentes, notamment via les réseaux sociaux par exemple. C'est pourquoi nous aurons un nouveau site internet dès la fin de l'année, tant pour le client que pour trouver des talents. » Et Jacques Godard de conclure en lançant un appel : « Aujourd'hui, nous devons courir pour répondre à la demande. En plus, nous avons prévu un gros investissement pour l'été 2018, il faut que l'on soit plus vigilants et que l'on anticipe. »


Article du 28 octobre 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


24 commentaires :

29/10/2017 09:59:00 Commentaire de sablons 49

Messieurs les "patrons" vous vous êtes tellement "foutus" de vos salariés, les considérant comme des variables d'ajustement et ce pendant si longtemps, que le retour de bâtons est cinglant ! Alors vous pouvez faire des ronds de jambes aujourd'hui et parler de vigilance et d'anticipation, vous vous êtes tirez une balles dans le pied tout seul. Ne venez pas accabler le Saumurois de sa précarité de main d’œuvre mais plutôt de votre manque de conviction à attirer les salariés. Vous annoncez quoi pour les faire venir ? Des salaires "situés" dans la moyenne ce qui ne veut rien dire, même multipliés par 13 et saupoudré de qq. primes ça fait pas rêver... Vous le savez mieux que quiconque, l'argent c'est le nerf de la guerre, et bien c'est la même chose pour les salariés. A bon entendeur...


29/10/2017 11:27:19 Commentaire de RUIZ BERNARD

bonjour, je recherche un emploi depuis plusieurs mois sans succès je suis candidat pour intégrer votre entreprise je suis prêt à vous rencontrer et à faire un essai je ne vous demanderai rien d'autre je prendrai sur mon temps libre tel:0688757013


29/10/2017 11:34:14 Commentaire de La rédaction

Un conseil : rapprochez-vous de l'entreprise plutôt que de postuler sur le kiosque


29/10/2017 13:24:13 Commentaire de Jdr

Merci Sablons pour cette caricature de la pensée de certains francais sur les patrons... Sachez monsieur qu’il ne faut pas trop de certitude dans la vie!! Savoir rester ouvert d’esprit et se mettre aussi à la place de ceux qui prennent des risques et qui créer tous les jours sans quémander l’argent public mais juste vouloir vivre de leur travail. Votre caricature ne sert nullement la réconciliation des entreprises et des salariés. Car oui il y a des patrons qui ne respectent pas leur salariés comme il existe beaucoup de salariés qui se foutent de leur travail! Une fois qu’on a dit ca on fait quoi??


29/10/2017 14:50:58 Commentaire de Louna

Pour répondre à Sablon 49 : moi je pense surtout que les gens n'ont pas envie de travailler ! pourquoi se lever tot le matin et se fatiguer alors que l'on gagne autant au chomage ... C'est lamentable de voir des chomeurs refuser un CDI ! ( je travaille dans une de ces 3 entreprises : donc bien placé pour le savoir )


29/10/2017 15:07:01 Commentaire de Laurent

Là je rigole. J'ai dans le passé postulé chez eux pour un poste de conducteur de ligne étant technicien d'atelier en usinage . J'ai eu deux fois le même retour que mon profil correspondait pas. Alors il ne récolte que ce qu'il sème. Leur politique de recrutement est nulle car il faut savoir prendre des gens qui ne sont pas forcément idéal pour le poste et les former. C'est essentiel pour une entreprise la formation. Maintenant il pleure c'est bien fait pour eux


29/10/2017 15:33:00 Commentaire de barnabe

Et l'on doit s'étonner que la France attire toujours plus de migrants, mais à la lecture de cet article force est de constater que beaucoup préfère faire la grasse matinée, que de se lever pour aller au travail, j'en connais qui sont dans l'aménagement de leur véhicule de loisirs pour tailler la route comme ils le disent laissant le soin aux autres de travailler pour alimenter les nombreuses aides sociales qui caractérisent notre beau pays.


29/10/2017 16:00:02 Commentaire de C VRAI

D'accord avec Laurent pour y être confronté. En France nous sommes enfermés dans un diplôme et un profil. Donc certains volontaires végétent au chômage ou dépriment dans un emploi qui ne leur correspond plus.


29/10/2017 16:05:14 Commentaire de Oscar+

Pour "Barnabe"... Je doute que les migrants viennent pour travailler... d'ailleurs leur statut ne le permet pas !


29/10/2017 17:58:05 Commentaire de A quoi servent Pôle emploi, les missions locales ....?

Cibler quelques profils adéquats, leur proposer la formation pré CDI chez Alltub et en cas de refus...ne pas se lever le matin = Suspension des aides....solution radicale mais comment faire autrement qu'en touchant au porte monnaie...tous ces cassos qui ne font qu'aller acheter du tabac, gratter quelques jeux, promener leur molosse et parfois...shiter...debout les Saumurois !


29/10/2017 18:48:38 Commentaire de PAG

Si les demandeurs d'emploi extérieurs à la région lisent les commentaires laissés sur le Kiosque, par certains "bons saumurois" qui ne savent que dénigrer notre ville; il n'est pas étonnant qu'il n'aient pas très envi de venir travailler chez nous! Alors soyez positifs et promouvez Saumur qui ne manque pas d'atouts, n'en déplaise à certains.


29/10/2017 19:25:45 Commentaire de MDR

quand vous comprendrez vous patrons que l'important n'est pas le CDI mais la rémunération peut-être que vous vous bougerez et offrirez des salaires décents... Vous verrez tous vos postes seront pourvus mais pour cela il va falloir faire un petit effort.


29/10/2017 20:31:50 Commentaire de un salarié

1630€ de salaire de base pour commencer avec possibilité d'évolution, prime d'équipe, de transport, prime d'intéressement, 13 ème mois, avantage du comité d'entreprise, mutuel d'entreprise. Rajouter l'entretient préventif du samedi matin payé en heure supplémentaire, ou les heures supplémentaires de productions, je pense pas que nous soyons les plus à plaindre. Mais effectivement il faut se levé le matin et venir travailler tous les jours et non quant cela vous en avez envie, cela me parait naturel mais visiblement pas pour tous le monde, si l'argent tombé du ciel depuis le temps cela se saurait.


29/10/2017 21:26:25 Commentaire de Grenouille

A tous ces râleurs de Saumurois, comprenez que l'esclavage industriel ou agricole, que les 3 x 8, peu rémunéré, des ouvriers jetables, des gens qualifiés qui postulent mais qui ne sont jamais embauchés, ces entreprises cul et chemises avec pole emploi, maison de l'emploi, du blabla. Ces entreprises qui désirent s'agrandir, c'est leur problème, pourquoi les Saumurois seraient obligés d'aller se lever à 3 h du mat pour faire plaisir à ces chefs d'entreprise ? Une entreprise est-elle obligée de fonctionner 24 H sur 24 ? Est ce vraiment intéressant cette vie d'ouvrier a faire fonctionner une machine pour produire, produire, produire ? L'être humain n'est pas une machine. J'encourage l’artisanat.


29/10/2017 21:37:02 Commentaire de Courage

Quelle honte de critiquer des entreprises qui cherchent à embaucher dans une ville devenue précaire comme SAUMUR Quelle honte de d’avoir une telle mentalité plutôt que de se réjouir que des entreprises prospèrent nous en manquons tellement à Saumur pour sauver le sort de notre ville. L’assistance N’est pas la solution mais le cancer qui ruine de notre société et entretien les feneants qui vivent aux dépends des autres. Vénérons ceux qui embauchent et c’est avec des propos minable comme cela que l’ont fait partir nos entreprises ou empêchons les autres de venir , c’est bien triste de lire de telles inepties .


29/10/2017 22:11:15 Commentaire de pas né pour travailler

depuis un temps pas si lointain les hommes n'étaient pas les esclaves d'autres hommes pour subvenir à leurs besoins donc svp arrêtez de nous sortir tout le temps que le travail c'est la santé et que se faire exploiter c'est dans l'ordre des choses ou "naturel".


30/10/2017 09:15:19 Commentaire de Eric MINIERE

Messieurs les patrons, Je comprends vos difficultés mais il faudrait fonctionner autrement. Vous demandez dans les cv des compétences trop précises. En allemagne, un senior sur les dernières années de sa carrière, forme des nouveaux salariés sur des postes précis qui permet ainsi d'avoir du personnel correspondant au profil. Vous avez en france des wagons de retard quand à la gestion humaine du personnel. Il faut donc embaucher, former de suite en interne et proposer un salaire avec possibilité d'évolution de carrière et reconnaître les compétences acquises du salarié. Quand les entreprises joueront le jeu... Quelles sachent aussi que beaucoup de chômeurs veulent travailler alors qu' attendez vous pour embaucher?


30/10/2017 15:40:47 Commentaire de Retraité

Histoire vraie , en 2013 l'entreprise recrute pour remplacer les futurs retraités dont moi . 2 interim se présentent , après 15 jours a l'essai ils font l'affaire , je suis chargé de les former ,et croyez moi c'était des bosseurs ils ont mouillés bien des fois la chemise , contrat d'un mois pour commencer , puis un autre a suivre de 3 mois , suivant un 3éme de 6 mois avec promesse d'embauche en cdi a la fin de ses 3 contrats sauf qu'arrivé au terme des 10 mois le cadre de prod leur dit que la société met fin a leur emploi ......pourquoi ? Je pose la question au cadre qui me répond " ils n'ont pas joué le jeu " ???? Qu'est ce que ça veut dire ? Aucune réponse franche ,alors comment voulez vous motiver les jeunes ? Evidement quand ces gens sont échaudés une fois il y a méfiance et aucune confiance envers les employeurs , moi même j'étais dégouté de voir une direction agir de cette façon .


30/10/2017 15:54:14 Commentaire de grizly

On laisse partir les "vieux" salariés à la retraite et on se souci après de savoir qui peut faire le boulot........ Anticiper, transmettre et prévoir.......mais c'est de la gestion de personnel. Pauvres ressources humaines qui ne gérez que le quotidien, les arrêts de travail, le burn-out....................


01/11/2017 09:18:37 Commentaire de Cuiccuic

Pour avoir travaillé chez Alltub une dizaine d'années , je peux vous dire que le problème n'est pas le nombres de candidats qui se présentent et là, ils sont très nombreux.... Mais l'accompagnement lors de la formation qui est inexistant !! Le nouveau régleur se trouve seul sur une ligne de prod au bout de 2 à 3 mois avec la pression de la direction et du chef d'équipe sur le dos et sans aucun soutien moral. Alors pour finir le jeune régleur , après avoir subi cette pression sitôt pendant de longues semaines avec des horaires difficiles : REFUSE DE SIGNER UN CDI


04/11/2017 18:10:24 Commentaire de Superdeg

A Saumur y a t il des patrons ou plutôt des exploiteurs? Ils n'aiment ni les jeunes à former ni les vieux formés, alors qu'est-ce qu'ils veulent? Et lorsque qu'ils ont un moins jeunes (moins de 35 ans) formés ils proposent le SMIC...jusqu'à la retraite , quel plan de carrière!


04/11/2017 20:27:44 Commentaire de Louna

Oui Superdeg ! ce que vous dites n'est pas faux ...


05/11/2017 18:39:47 Commentaire de dom

Arrêtons l'assistanat... des entreprises! Patrons, bougez-vous et formez les gens motivés qui vous envoient des CV au lieu d'attendre que ça vous tombe tout cuit dans le bec !


06/11/2017 07:16:35 Commentaire de bebert

Le chômage est une arme redoutable dont se servent les entreprises pour maintenir des salaires bas Ceci n'est valable que si les candidats sont nombreux Ici ce n'est apparemment pas le cas La seule solution est d'augmenter les salaires pour accroître l'attractivité


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI