Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Coups de feu à Vivy. Le rendez-vous entre dealers avait mal tourné

Le jeudi 5 janvier dernier, lors d’une course-poursuite entre 2 véhicules sur fond de trafic d’héroïne, des coups de feu avaient été tirés dans le centre de la commune de Vivy, devant l’école privée du Sacré-Cœur. Choqués, les enseignants et les élèves s’étaient confinés à l’intérieur de l’établissement (relire nos articles ici et ici). Après un travail de longue haleine de la part des enquêteurs, les trafiquants ont pu être jugés ce lundi 6 novembre 2017, au Tribunal de Grande Instance de Saumur...



L’affaire remonte au début de l’année 2017 et a été jugée le lundi soir 6 novembre dernier, au tribunal de Saumur. Au total, 11 personnes ont été condamnées à des peines allant de 2 ans de prison avec sursis à 5 ans ferme. Grâce au travail minutieux des enquêteurs, entre les mois de septembre 2016 et janvier 2017, les protagonistes ont pu être retrouvés et un trafic d'héroïne sur Saumur et ses environs a pu être démantelé.

Un rendez-vous de trafiquants qui tourne mal

L’enquête a pu déterminer les circonstances exactes de cette course-poursuite et de ces coups de feu dans la commune Vétusienne. Tout est parti d'un rendez-vous sur la place centrale de l'église. Dans chacune des 2 voitures, 2 groupes de trafiquants. La première est occupée par 3 trafiquants, en provenance de la région Lilloise. La deuxième par 2 membres de la communauté des gens du voyage de Saumur, un homme et sa compagne. Pour ce revendeur du coin, l'opération consiste à écouler sur Saumur les stocks des trafiquants du Nord, membres d'une filière d'héroïne qui vend le gramme à moins de 20 euros (un prix cassé sur le marché). Mais le plan ne se déroule pas sans accroc. Le Saumurois et les Lillois ne s'entendent pas sur la « carotte », comme on dit dans le jargon des trafiquants de stupéfiants. Quelques secondes après avoir quitté la voiture des Nordistes, le revendeur Saumurois est visé par un calibre 9 mm, alors qu'il s'apprêtait à rejoindre sa compagne. Les 3 Lillois s'enfuient en vitesse à bord de leur véhicule, tentant d'échapper au Saumurois qui, à son tour, remonte dans sa voiture. Débute alors une folle course-poursuite dans les rues de Vivy. Pour se venger des Lillois, le revendeur local tire à 2 reprises avec son fusil de chasse, juste devant l'école privée. Une scène surréaliste...

L'école privée du Sacré-Cœur en alerte « attentat »

Dans cette époque trouble rythmée par les attentats terroristes, le personnel de l'école du Sacré-Cœur de Vivy (photo ci-contre) avait eu le bon réflexe en appliquant à la lettre les consignes des exercices post-attentats. « La directrice a donné l'ordre de confiner les élèves et a appelé la gendarmerie. Les enfants ont été très sécurisés. L'accès à l'école était de toute façon fermé, selon les consignes données suite aux attentats » expliquait à l'époque Béatrice Bertrand, maire de la commune de Vivy. Et de préciser : « Cet incident n'a rien à voir avec l'école, qui n'était en aucun cas visée. Il s'agit d'une course-poursuite entre 2 véhicules. C'est au moment de passer devant l'école privée que les coups de feu ont été tirés. Les gendarmes ont retrouvé 3 douilles sur la voie publique, probablement tirés avec une arme de chasse. Il s'agit sans nul doute d'un règlement de compte... ». Afin de retrouver les protagonistes de cette altercation, un important dispositif avait été déployé avec une vingtaine de gendarmes (Longué, Allonnes, mais aussi Angers). Un hélicoptère avait même été mobilisé.


Article du 09 novembre 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


8 commentaires :

09/11/2017 17:44:56 Commentaire de Sallé J-J

Les peines me semblent bien légères vis-à-vis des délits constitués. Le laxisme judiciaire nous étonnera toujours !


09/11/2017 20:04:11 Commentaire de Tonton

Un acte de sauvageonnerie comme diraient certains !!!


10/11/2017 03:03:01 Commentaire de bienvenue

à quand une journée Portes Ouvertes des pseudos "citoyens voyageurs", histoire de prouver leur affection pour les "gadjos", et que leurs belles caravanes, bmw, camionnettes sont tirées de profits légaux, pas de multiRSA, drogues, cambriolages, trafics en tous genres ; de quoi vivent ils, que font ils en plus des bbq et glandouille ? j'aimerais que le fisc,la caf, la cpam, mairie nous fassent un point sur le sujet ; et la police sur le niveau de moralité, histoire de rassurer les méchants gadjos qui les financent à coups de millions d'€ ; on dirait qu'ils nous font peur ?


10/11/2017 07:33:30 Commentaire de bob

Cela fait des années que les gars de lille et les manouches trafiquent, plus les dealers des hauts quartiers bien tranquillent, la vie est belle, pourquoi s'emmerder a travailler. Faut réagir les flics et la justice, parce que la c'est zéro.


10/11/2017 14:43:37 Commentaire de Vous êtes marrants...

Mais tout ça, c'est de l'électorat potentiel, alors... ;-)


10/11/2017 17:24:11 Commentaire de seb

Si l affaire a ete regle devant le tribunal c est que quand meme le travail a ete fait .


10/11/2017 19:40:06 Commentaire de gitan

Pour payer la BMW et la caravane, on vend des paniers et on va faire les radis... ça rapporte bien !


11/11/2017 20:32:14 Commentaire de bertrand49

Eh oui gitan... pas d'impots à payer... mais des gosses pour les alloc, certains disent que les caravanes sont payées par la sécu.... à vérifier quand même... Alors comment sont payer les camions neuves qu'ils ont sinon par la filouterie, escroquerie et autres..... bon courage a la justice... même si on ne pénètre pas comme on veut dans un camps des gens du voyage !!!


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI