Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Rythmes scolaires. Semaine de 4 ou 5 jours à Saumur : décision à la fin du 1er trimestre 2018

Alors que le gouvernement octroient aux collectivités le pouvoir de choisir entre un retour à la semaine de 4 jours ou le maintien de la semaine de 5 jours, à Saumur, si certains syndicats prônent le retour de la semaine de 4 jours (notre article du7/11 dernier), la Ville entend se laisser le temps de la réflexion et de la concertation. Réponse à l'issue du 1er trimestre 2018.



"Les résultats qui émergeront de l'actuelle réflexion sur les rythmes scolaires conduite par le gouvernement d'Edouard Philippe, au même titre que la réforme menée sous le quinquennat du Président Hollande, obligeront les collectivités, et la ville de Saumur, à intégrer de nouvelles modalités de gestion des temps scolaires", déclare Jackie Goulet, maire de Saumur dans son communiqué

Un réflexion de fond


Pour lui, une chose en claire : "En tout état de cause, la Ville de Saumur aura à cœur de prendre en compte un certain nombre d'indicateurs dans sa réflexion : le bilan du projet éducatif territorial, les résultats des discussions et des votes organisés en Conseil d'école lors du premier trimestre 2018, l'avis porté par l'Académie in fine, les avis portés par l'ensemble des syndicats, la question des agents impliqués dans l'animation des temps périscolaires, le cadre budgétaire défini par l'Etat, suivant sa décision sur les temps d'activités périscolaires, une réflexion globale au niveau de l'agglomération, notamment sur les questions de transport."

3 grands principes

Ainsi selon le maire de Saumur, Jackie Goulet, "la prise en compte de ces indicateurs sera soutenue par trois grands principes d'action, que la Ville de Saumur souhaite mettre en exergue puisqu'ils définissent l'esprit de sa politique en matière d'éducation : le bien-être des enfants, qui ne doit par être une variable d'ajustement, mais plutôt une exigence continuelle ; la possibilité pour tous les enfants, sans exception, d'accéder au moindre coût et dans les meilleures conditions possibles à un très large panel d'activités : sport, art et culture, science et technique, citoyenneté, environnement, santé et bien-être,... ; la concertation, entre la Ville de Saumur, l'Académie, les écoles, les parents d'élèves, les syndicats, la Communauté d'agglomération... : c'est uniquement par un dialogue apaisé et une co-construction efficace qu'une décision optimale, pérenne et soucieuse pourra être prise."
Et le premier édile de conclure : "Ce processus, au coeur duquel tous les acteurs concernés, devra aboutir à une prises de décision finale après le 1er trimestre 2018."


Article du 11 novembre 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI