Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Chacé : Le collectif « Non au méthaniseur » s'adresse par courrier aux élus

Une dizaine de personnes Collectif « Non au méthaniseur » a assisté au Conseil Municipal de Chacé en cette mi-novembre. En amont, elle avait adressé un courrier que voici ci-dessous expliquant pourquoi elle était opposée à la création d'un méthaniseur à proximité immédiate du centre bourg. Un dialogue pourrait s'engager et une autre implantation pourrait être à l'étude.


"Pourquoi nous disons « non au méthaniseur à Chacé ! »

Dans le cadre des actions menées par le collectif de chacéens opposés au projet d’installation du méthaniseur, nous avons pu recueillir et constater les aspects négatifs et dommageables de ce projet.
La très grande majorité des Chacéens que nous avons rencontrés, craint les nuisances, mais surtout s’interroge sur les bénéfices d’une telle installation. Les intérêts partisans sont visibles par tous mais à ce jour, aucune amélioration des conditions de vie des villageois n’a été évoquée, pire encore ce projet ne fera que les dégrader.

En effet il est de notoriété publique que ce genre d’installation de méthanisation génère d’importantes nuisances olfactives qui s’étendent sur plusieurs kilomètres. Les chacéens nous rapportent leur incompréhension : pourquoi cette détermination à nier l’évidence, que nous cache-t-on ?
D’autre part, tous déplorent une profonde incohérence entre la volonté de développer l’œnotourisme et, ce projet d’installation d’une unité de méthanisation près de la cave coopérative, au cœur de l’appellation du Saumur Champigny. Innover ne signifie pas détruire nos racines et notre histoire.
On ne peut vouloir une chose et son contraire.

Enfin les Chacéens ont par le passé, déjà vu leurs conditions de vie dégradées par les mauvaises odeurs. Aujourd’hui ce projet fait écho à un vécu que chacun pensait révolu. Vouloir leur imposer ce qu’ils considèrent comme un retour en arrière, une source avérée d’odeurs nauséabondes, serait pour le moins leur faire injure.

L’installation d’une telle unité de méthanisation à deux pas des premières habitations du village c’est :
- Du bruit et des odeurs à plusieurs kilomètres !
- Une atteinte à la santé pubique.
- Une baisse de la valeur immobilière !
- La fuite des touristes amateurs de vin et du patrimoine.

Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les Conseillers, au nom des Chacéens nous vous demandons de faire preuve de bon sens et nous vous demandons d’abandonner ce projet qui à l’évidence ne rencontre aucune acceptabilité sociale.

le Collectif
« Non au méthaniseur »



Article du 16 novembre 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


23 commentaires :


Commentaire de Membre du Collectif et Signataire 16/11/2017 13:59:31

Très belle formulation du Collectif. Les éléments donnés sont parfaitement fondés et justifiables de sources sûres. De plus, la notion de risques sanitaires ou écologiques n'est pas exclu: Riques d'explosion ou d'incendie avec production de vapeurs nocives, graves notamment pour les poumons. À disposition du Collectif, ou de ceux qui douteraient encore, différents documents pourraient être présentés ou partagés. Merci au Kiosque pour le suivi attentif de cette question.



Commentaire de patroc 16/11/2017 17:46:05

Bon... pas de panique ... Risque d''explosion et d'incendie ?? Peut-être comme la voiture est un risque d'accident... La seule question que je me pose est à propos du choix du lieu d'implantation ... Un méthaniseur se \"nourrit\" de déjections animales .... Où sont les vaches dans un environnement de vignobles ? ? Ce qui veut dire que les rotations de poids lourds transportant les bouses sont à craindre pour les riverains....



Commentaire de Membre du Collectif 16/11/2017 18:40:20

Voyons, Patroc, le danger existe: Nombre d'installations ont été sujettes à explosions dans les divers pays d'Europe, et notamment en Allemagne qui est supposée bien maîtriser le procédé de méthanisation. Pour cette raison j'abonde dans le sens de l'éloignement suffisant des habitations, comme vous. Par contre limiter la question aux camions de fumier ou de bouses c'est vraiment réduire l'enjeu d'une telle exploitation qui est d'une toute autre dimension.



Commentaire de Unpeudhumournefaitpasdemal 16/11/2017 20:06:10

J'ai peur pour la vie de mes morpions ! ^^ Petite coquille dans ce communiqué : "atteinte à la santé PUBIQUE" ^^ Si ça peut détendre l'atmosphère...explosive ! ;)



Commentaire de Sceptique 16/11/2017 22:18:48

Mouais... Vous ne cessez de présenter ce projet comme une catastrophe. Et si ça se passait bien, vous y avez penser ? Vous répondez à patroc que le danger existe, moi je vous demande : où le danger n'existe pas ? Même les mines à charbon pouvaient exploser, même nos voitures, même les piles contenu dans les jouets de nos enfants. Je cite : "Nombre d'installation ont été sujette à explosion dans les diverses pays d'Europe", je ne mets pas votre parole en doute, mais vous pourriez au moins cités des exemples pour appuyer vos propos, parce que moi je n'en ai jamais entendu parler. Pourtant, au vue des "productions nocives, graves notamment pour les poumons", la presse devrait en faire ces choux gras quand ça se produit. "Très belle formulation du collectif", l'auto-congratulation, c'est bien, vous avez raison. Et les élus, ils vous ont répondu au moins ? C'est grâce à votre lettre cette autre implantation ? Je relie à l'instant votre courrier, moi j'y trouve trop de superlatif et d’approximation, je pourrais même vous les citer si vous voulez. Et vous parlez de nuisances odorantes, les panneaux 'Non au méthaniseur" que vous mettez aux entrées des villes c'est pas de la nuisance visuelle ça ? Vous croyez que ça fait jolie et que ça attire le tourisme de voir ce genre de truc ? Bref, vous l'aurez compris, nous ne sommes pas sur la même longueur d'onde. Vous craignez ce méthaniseur et moi je juge qu'il ne changera rien à ma vie, même si j'avoue être plutôt emballé par sa fonction écologique et énergie propre (un truc qui peut transformer de la bouse de vache en énergie, mince, c'est dingue !!). J'espère avoir raison, et j'espère que vous espérez que j'ai raison. Et si j'ai tord, je me débrouille pour trouver vos coordonnées et je vous emmène avec moi pour le détruire à gros coup de pioche ce truc. Mais mon petit doigt me dit que dans 3, voire 2 ans, tout le monde l'aura oublié ce méthaniseur. Comme tellement des choses qui nous faisaient peur juste parce qu'elle était neuve, jusqu'à ce qu'on s'y habitue. Bien à vous.



Commentaire de et oui 17/11/2017 07:40:26

Sceptique je constate que tu es comme la fosse mais la en l'ocurence il s'agit de methaniseur.Et oui le danger est partout mais cela n 'est pas une raison pour en semer partout sous pretexte que le danger est partout voir tendance.Et puis parler d'un sujet et le minimiser quand l'on habite loin cela est toujours plus facile car pas impacté directement mais quand la structure est a ta porte cela est moins facile a avaler.



Commentaire de Sceptique 17/11/2017 09:50:55

@et oui : sceptique, comme la fosse, ha ha, j'aurais été vexé si je n'avais pas trouvé le jeu de mot bien tourné ! Le fait que vous me tutoyez direct alors qu'on ne se connaît pas me plaît moins, mais je dois être un peu réac sur les bords. Sinon c'est vrai que c'est facile de se désintéresser d'un sujet quand on habite loin, mais il me semble que vous ne pouvez pas devinez au travers d'un commentaire où j'habite dans Chacé. Si ? Alors bravo. Sinon je vais mettre tout de suite les choses au clair : je ne tiens pas à faire la guerre par commentaire interposé sur Saumur Kiosque. Vous avez tout à fait le droit de regarder ce projet d'un mauvais oeil et de le faire savoir, vous avez le droit d'exposer vos craintes, et je pense qu'il est légitime d'attendre réponses à vos interrogations. Mais de mon côté j'ai aussi le droit de ne pas avoir peur de ce méthanisateur. J'ai le droit d'être sceptique (comme la fosse !) quand on me parle d'explosion, de danger pour les poumons, de catastrophe touristique. J'ai le droit d'être enthousiaste pour son côté écologique, énergie propre, voir innovant. J'ai le droit de me dire qu'il est grand temps qu'on se penche de plus en plus vite vers une alternative au pétrole et que quand ce dernier sera trop rare, on ne devienne pas dépendant des pays nordiques ou de la Russie pour l'achat du gaz (sans faire dans la politique). Alors évidemment vous pourrez me dire que je vais trop loin dans mes pensées, que le méthanisateurs de Chacé ne va rien régler à ça, mais moi ça me soulage de savoir que ce genre de solution existe. Et puis surtout, sur Saumur Kiosque, on lit surtout des commentaires de personnes (les mêmes ?) qui sont contre le méthanisateur. Je voulais juste montrer au lecteur d'autre commune qu'il y avait aussi des chacéens qui, sans prétendre être 'Pour', ne s'oppose pas à son implémentation (et qui en ont surtout ras le bol qu'on ne parle que de ça : méthanisateur, méthanisateur, méthanisateur... Rhhaaa, n'en jetez plus la coupe est pleine ! Vous savez qu'il se passe de très bonne chose à Chacé dont on ne parle pas ??). Voilà. Moi, je m'arrête là, je ne tiens pas à passer pour un opposant des opposants, je ne le suis pas. Je vous laisse continuer votre croisade. Respectueusement.



Commentaire de Membre du Collectif 17/11/2017 10:37:14

Pour la période de 2009 à 2011, nous avons une liste 8 explosions et 33 incendies sur des installations Allemandes liées au biogaz. C'est peu, et c'est loin, j'en conviens. Pour les nuisances pour le moins olfactives en France, nous pouvons citer des lieux comme Angers (Saint Barthélémy), Fos sur Mer, Montpellier, Varenne Jarzy (dept. 76), Amiens. Nous avons un dossier important avec articles de presse à l'appui concernant ces sujets. Nous avons aussi en premier lieu les témoignages de ceux qui ont fait l'effort de se rendre sur place pour vérifier la présence d'odeurs près de telles installations. Vous êtes sceptiques? Allez vérifier... Cordialement à ceux qui doutent encore.



Commentaire de patroc 17/11/2017 11:46:53

Bonne lecture ! http://co2.insa-rennes.fr/wp-content/uploads/2013/05/Méthanisation-et-biomasse.pdf



Commentaire de Maudet 17/11/2017 12:20:49

Oui à ce projet de génération d'énergie verte. L'utilisation d'énergies fossiles détruit notre climat, il est temps d'agir. Tout le monde doit y participer !



Commentaire de Sceptique 17/11/2017 13:05:30

@ Au membre du Collectif : merci pour ces précisions, là je trouve ça pertinent. J'ai également fait une petite recherche rapide : il existe près de 400 usine de méthanisation en France (répartie en différente catégorie), vous m'en citez 5. Ce sont bien sûr les 5 qui vous intéressent parce qu'elle vont dans votre sens, je pense que nous sommes d'accord. Je vais essayer de me renseigner sur la date de leur construction et leur procédé de neutralisation des odeurs, et les comparer avec celles que vous ne citez pas (celles qui ne posent pas de problème, quoi). Je sens que je vais bien galérer à trouver ça... Mais au moins j'aurais quelques arguments soit pour rester sceptique, soit pour abonder dans votre sens (mais étant donné que comme beaucoup j'ai un métier et qu'il est fort possible que je ne trouve pas le temps de me renseigner, il est très possible que je me contente de rester neutre !). Saumur Kiosque veut pas faire l'enquête à ma place ? (je plaisante !) Cordialement et respectueusement.



Commentaire de Claude 17/11/2017 14:16:05

Faut se renseigner a Vihiers.



Commentaire de pierrette 17/11/2017 14:19:50

Merci Mr sceptique froger aglo ,tu es un champion.



Commentaire de FOUNETTE 17/11/2017 14:21:53

REPONSE à SCEPTIQUE... Vous dites "énergie propre"!!! et bien , moi je pense que ce procédé n' a de propre que le nom et qu'il n'est pas du tout écologique... .. Je ne suis pas contre ce système à condition que l'on soit logique , que l'on respecte la nature et à condition de faire une énergie propre avec des éléments propresl ..Pour le fonctionnement de ce méthaniseur, des fumiers d'animaux seront récupérés. Des animaux nourris avec des engrais, piqués aux antibiotiques...De meme pour le quinoa qui sera récupéré, si cette céréale est traitée, là encore, on retrouvera des pesticides dans le magma ...Toutes ces "merdes" se retrouveront dans le magma qui sera répandu sur des terres agricoles... On va polluer encore plus, non seulement les sols, mais les rivières... Qu'est ce qui est écologique ???? On peut vouloir des énergies nouvelles mais on ne doit pas faire n'importe quoi.. Cordialement,



Commentaire de Membre du Collectif 17/11/2017 15:10:09

La monographie de l'INSA de Rennes mentionne bien les risques d'explosion, d'incendie et d'intoxication par l'H2S (p.17). Elle ne nous informe pas sur les distances d'impact, là où le site retenu pour Chacé n'est qu'à 300 m de la première habitation. Elle mentionne les odeurs de l'H2S, mais ne mentionne pas les autres composés nuisibles (mercaptants, composés de soufre très odorants, NOx) (p17) Le nez électronique mesure, mais apporte-t-il la correction dans le processus? La mesure des odeurs suffit-elle sur mesures électroniques ? Pourquoi certaines estimations ont besoin d'utiliser d'autres approches, humaines appelées "nez moyen" et basées sur les statistiques, donc d'après émissions. Les odeurs d'autres sites sont constatées jusqu'à 4 ou 5 km pour de très grosses installations. Comment évaluer la nuisance pour l'installation de Chacé dont on ne connait même pas l'importance? La monographie de l'INSA mentionne aussi la nécessité d'une étude d'impact.(p19) La méthanisation est intéressante sur un plan écologique général, et aussi sur un plan économique en limitant l'utilisation d'hydrocarbures importés, mais le tout est de savoir OÙ on la place.



Commentaire de Sceptique 17/11/2017 18:31:09

@Membre du Collectif : le site est à 300m ou à 450m ? Je relis juste les articles de Saumur Kiosque à ce sujet et il est mention de 450m. Si les infos sont contradictoires moi je ne sais plus où donner de la tête ! Vous ne connaissez pas l'importance de celui de Chacé ? Il me semble qu'il suffit d'aller faire un petit tour à la mairie, à mon avis eux doivent le savoir. Je pense que c'est ce que je vais faire, je me sens l'âme d'un journaliste en ce moment.! Le méthanisateur de Vihiers revient aussi souvent sur le tapis, apparemment là-bas tout se passe bien (mais si je reproche à l'opposition de se concentrer uniquement sur ceux qui posent problème, hors de question que je me concentre uniquement sur ceux où tout va bien, je ne serais pas cohérent). @ Founette : votre commentaire est entièrement vrai, mais j’émettrai toutefois une nuance, tout simplement économique : si nous nous mettons tous à l’énergie verte à la consommation bio, les exploitants qui ne sont ni à l'un ni à l'autre verraient potentiel de clients supplémentaires et s'y mettraient tous au fur et à mesure du temps, c'est la loi du marché : prendre les clients où ils sont. Et toutes les 'merdes' que vous citez si justement finiront par disparaître. @moi-même : si j'avais su que j'irais si loin dans les commentaires, je n'aurais pas pris le pseudo de 'Sceptique', c'est pas terrible... Bonne soirée à tous



Commentaire de patroc 17/11/2017 19:32:41

Allez voir le Youtube sur https://www.youtube.com/watch?v=P3o2aG4RB88



Commentaire de Membre du Collectif 17/11/2017 21:25:19

@ Sceptique: Les 300 mètres on été vérifiés à partir d'un outil fiable: Géoportail. L'installation de Vihiers à été rapportée comme émettrice d'odeurs et de bruit par plusieurs personnes qui se sont rendues sur place ou qui ont interrogé des Riverains. L'existence des odeurs est confirmée à un tel point qu'un exploitant lutte depuis les années 1995 ou 1996, avec des moyens importants et en toute honnêteté. Il publie les prévisions d'odeurs en fonction des données climatiques mises à jour toutes les deux heures. C'est de ce exemple que le 4 ou 5 km cité précédemment a été annoncé. C'est une très grosse installation, rien à voir avec la taille qu'on peut imaginer pour Chacé. Pour mémoire aussi, les odeurs des formes de préparation des fumiers de champignon portaient à plus d'un km (Ecole de Chacé). Il est vrai que ce n'était pas une unité de méthanisation. Les odeurs des Arômes de Chacé pourtent assez loin aussi (estimé à 800 m, à vérifier).Elles sont moins prenantes et moins désagréables que celles d'un methaniseur. Les odeurs d'un site de méthanisation viennent essentiellement des déchargements et stockage des intrants et aussi du traitement des boues avant épandage. Le digesteur, lui est en principe étanche et n'est pas très émetteur, sauf quand on intervient en maintenance. Je comprends fort bien votre scepticisme et votre curiosité. Ils vous honnorent. Très cordialement.



Commentaire de Membre du Collectif 18/11/2017 09:18:13

@Patroc: Ils sont bien contents! Un peu léger cette petite pub! Après avoir cité une étude sous le nom très respectable de l'INSA Rennes, voilà que vous nous bonimentez maintenant au moyen d'un support "moderne". Vous êtes guidé par la forme ou par le fond?



Commentaire de Enfin 18/11/2017 09:28:28

Enfin un dialogue intéressant et cordial entre un opposant et non opposant, ça fait du bien de voir les idées s'échanger dans le respect. Pour ma part je ne suis pas du convaincu par ces risques d'explosions, les vrais risques sont les odeurs. Tout dépend où est la nouvelle zone d'implantation. Je suis toutefois d'accord avec les arguments de sceptique. Construisez le votre methanisateur, moi je suis d'accord pour qu'on lui laisse sa chance. Mais si l'équipe municipal lit ses lignes, on vous prévient : nous ne vous pardonneront pas, ni à vous ni au construction, la propagation de la moindre odeurs jusqu'à nos maisons. Si c'est le cas, j'irais rejoindre sceptique dans ces coups de pioche pour détruire l'usine.



Commentaire de Membre du Collectif 18/11/2017 12:06:42

@Enfin: Votre propos est très respectable. Par-contre c'est maintenant que nous devons nous préserver. Des menaces de non réélection à notre Equipe Municipale n'as pas grande portée. Dans la fusion des quatre communes et dans la confusion temporaire qui s'en suivra, il n'est pas dit qu'ils s'attachent fermement à une re-election. Et sur le plan juridique vous n'auriez aucun recours à leur égard. Pour les coups de pioche, c'est fortement déconseillé. C'est un risque réel pour votre santé (H2S est un gaz léthal, et en moindre concentration il détruit l'odorat, ce qui vous dispenserait de la nuisance. Je ne vous le souhaite vraiment pas. Et l'autre énorme inconvénient c'est que vous serez toujours considéré comme coupable aux yeux de la justice, même si vous intervenez après plainte et jugement vous donnant droit sur les nuisances olfactives. Je ne souhaite vraiment pas cette situation. Si l'installation est plus loin d'habitations, les nôtres ou celles d'autres Citoyens, hors nuisances, nous épargnerons bien des ennuis. Aujourd'hui nous ne sommes pas franchement en colère et nous souhaitons vivement ne pas le devenir.



Commentaire de membre du collectif 2 21/11/2017 17:23:40

Mon choix d’adhérer à ce collectif ne signifie pas que je sois contre la transition énergétique, que je sois (comme certains élus le pensent) un de ces râleurs qui contestent par principe ! L’amalgame qui peut être fait n’est il pas d’enfumer le vrai débat d’idée sur ce sujet ? Le vrai sujet, c’est bien de demander pourquoi avoir choisi cette ville, ce lieu si proche des riverains alors que d’autres lieux mieux approprié doivent exister, non ? Sans revenir sur les conclusions du grenelle de l’environnement, la filière méthanisation est encouragée et soutenue par l’état (1000 installations devraient être installées d’ici 2020). si l’indépendance énergétique et écologique est importante, ne devons nous pas de concert réduire nos dépenses d’énergie ? Or les pouvoirs publics incitent-ils suffisamment les constructions de maisons avec une isolation extérieure (gain important d’énergie par rapport à l’isolation intérieure), les mêmes décisions politiques ont occasionné un report modal du transport ferroviaire vers le routier (une augmentation d’environ 2 millions de camions en 10 ans sur nos routes !!). Dans ce contexte, les accompagnateurs de ce projet nous expliquent que l’installation d’une usine à méthanisation à chacé a été privilégiée du fait d’un raccordement au réseau de gaz à proximité ! Que l’investisseur à choisi cette implantation (on s’en doute par souci de rentabilité) et cerise sur le gâteau malgré les inconvénients, aucune plus value financière pour la commune afin de préserver notre capacité d’investir ? Que dire des 30% des déchets en provenance de l’usine DENKAVIT à Montreuil-Bellay qui alimenteraient cette usine !! D’un coté on fait écolo et de l’autre on augmente le nombre de camions sur le boulevard Delessert et le sud saumurois. (Pollution et cout d’entretien des routes)!! Pourquoi alors ne pas privilégier la proximité de ce méthaniseur à l’usine montreuillaise en sachant que les usines sont pour la plupart alimentées par une citerne de gaz ? Dans un contexte de baisse des dotations de l’état et des économies à faire avec toutes les conséquences sur la vie quotidienne de nos citoyens, quel est le montant des subventions alloué à ce projet ? Nous espérons que le PPP (partenariat public/privé) effectué pour l’installation de cette usine à chacé ne profite pas à quelques uns au détriment de l’intérêt général. En effet, il est bon de rappeler que certains PPP ne profitent pas à l’investisseur public mais à l’investisseur privé, ce n’est pas un jugement personnel du public contre le privé mais bien un constat édifiant et heureusement pas général ! Le projet de commune nouvelle ( chacé,varrains brézé et cyr en bourg) risque fort d’être une potion amère pour les chacéens . En effet les « bénéfices »liés à la zone industrielle seraient mis dans un pot commun ! Si c’est ainsi, pourquoi ne pas optimiser les investissements d’infrastructures routières et ferroviaires existantes des ZI de saint Lambert des levées et de Montreuil Bellay, elles ont en commun l’avantage de ne pas nuire à la qualité de vie des riverains et de diminuer drastiquement les nuisances de la circulation routière sur ce secteur saumurois ! et surtout à faire des économies !! Pourquoi l’installation de cette usine ne s’est elle pas mieux imbriquer dans le schéma de cohérence du territoire (SCOT) souhaité par nos élus, comme ils aiment à le souligner, ils ont la volonté d’encadrer le développement des énergies renouvelables sur notre territoire ?



Commentaire de Marie 20/01/2018 20:18:57

Bonsoir besoin d aide pour monter un collectif contre un methaniseur nous n avons qu une semaine pour merci d avance


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI