Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Saumur. Les porteurs de projets répondent présent au Farm Dating

Avec la présence confirmée de 24 professionnels, le premier « Farm Dating » du Saumurois ne s'en tire pas si mal au niveau de la participation. Pour comparaison, le premier « Farm Dating » des Mauges, organisé à Cholet à la fin du mois de septembre 2013, avait réuni 22 professionnels. Il y aura donc matière à discuter lors de cet événement, qui vise à favoriser la transmission des exploitations agricoles sur le territoire (relire). Rendez-vous ce vendredi 24 novembre 2017, au CFA de Saumur...


Vous connaissez tous le concept du « Speed Dating », qui permet à des célibataires de faire des rencontres avec des inconnus en 7 minutes chrono. Voici désormais le « Farm Dating », déposé en 2012 par la Chambre d'Agriculture du Maine-et-Loire. S'il s'agit du 5e dans le département, c'est une grande première à Saumur. Il sera organisé le vendredi 24 novembre 2017, à 19h, au CFA (Centre de Formation d'Apprentis) de la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI) à Saumur (square Balzac).

Une autre sorte de coup de foudre...

L'exploitant agricole souhaitant transmettre son exploitation devra séduire en seulement 7 minutes le porteur de projets désirant s'installer sur le territoire, et vice versa. « C'est toujours pareil, ça matche ou ça ne matche pas. C'est une question de feeling », expliquait Emmanuelle Mounier, conseillère à la Chambre d'Agriculture de Maine-et-Loire. Dans tous les cas, la volonté de faire connaître le territoire agricole Saumurois est là. « Au-delà du principe original de l'événement, nous souhaitons réellement créer du lien entre les participants. Nous voulons surtout faire passer un message et prouver que le Saumurois est le territoire idéal pour développer son projet agricole », ajoutait Jérôme Harrault, agriculteur, maire d'Allonnes et vice-président en charge de l'agriculture au sein de la communauté d'agglomération Saumur Val de Loire, initiatrice de cet événement...

Regain d'intérêt chez les porteurs de projets avec 11 candidats

Le « Farm Dating », cette « autre manière de se rencontrer pour s'installer », a tout de suite rencontré un retour positif chez les « transmetteurs ». En ce mardi, soit 3 jours avant le premier événement de ce genre en Saumurois, 13 entreprises sont d'ores et déjà inscrites, soit 1 de plus qu'il y a un mois. Il s'agit de départs en retraite ou de recherche d’associés en 2018, 2019, 2020 et jusqu’en 2022, avec une diversité de productions : 3 entreprises en production laitière et cultures, dont 2 avec du végétal spécialisé et 1 en bio, 1 en bovin viande et cultures, 2 en horticulture, 3 en maraîchage, 1 en production porcine et cultures, 1 en arboriculture, 1 en rosiers et 1 en cultures et semences. Ces entreprises sont localisées à Allonnes, Vivy, Cizay-la-Madeleine, Gennes-Val de Loire, Doué-la-Fontaine, Parçay-les-Pins, Les Bois d'Anjou, Longué-Jumelles et Vernantes. Mais la principale satisfaction, du côté des organisateurs, est le regain d'intérêt chez les candidats. Alors qu'ils n'étaient que 4 il y a 1 mois, Saumur Val de Loire compte désormais 11 porteurs de projets sur la liste. Si ces 11 personnes se sont inscrites, « des contacts sont encore en cours », précise la communauté d'agglomération. Et de conclure : « Ils ou elles viendront à leur rencontre, principalement en recherche d’une exploitation en reprendre et quelques-uns en projets d’association. Les candidats viennent du Saumurois, de la région Angevine, du Baugeois, de la Vienne ou de Bretagne. Leurs projets concernent des productions très variées : des grandes cultures en passant par des légumes plein champ, de la volaille, des petits fruits, élevages allaitant, laitier ou productions de semences ».


Article du 21 novembre 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI