Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Méthaniseur à Chacé : Le collectif d'opposition obtient gain de cause. Le projet sera déplacé

Les élus de Saumur Val de Loire et de Chacé ont pris en compte la demande du collectif « Non au méthaniseur » (voir la page Facebook) et des habitants. Ils viennent de décider de mettre à l'étude un nouveau site plus éloigné des habitations. Le méthaniseur devrait bien s'implanter, mais plus loin.

Une implantation dans la zone industrielle


Le 16 juin dernier, Lucien Gerbier, le dirigeant du Groupe LBG Environnement (Cizay-la-Madeleine) a dévoilé le nom d’une nouvelle société : Saumur Énergies Vertes (SEVE). Une nouvelle société dont l'objectif principal est d'ouvrir une unité de méthanisation à Chacé, début 2019, et d’une station de biogaz sur Saumur. Le 10 juillet dernier, les avis des Chacéen(ne)s étaient plus que mitigés, mais fin septembre, la fronde s'était mise en place. Le collectif ne reprochait pas le principe du méthaniseur, mais sa proximité du village immédiate à 300 mètres du village viticole classé en appellation Saumur Champigny.

« Il y a des réticences que je comprends »

L'Institut National de l'Origine et de la Qualité ou INAO (sigle de son ancien nom Institut National des Appellations d'Origine) avait aussi émis un avis négatif sur cette implantation. Philippe Porché, le président des Vins de Saumur a même été étendu par Jean Michel Marchand, président de Saumur Val de Loire et Armel Froger, maire de Chacé, sur le sujet. Philippe Porché : « J'ai été sollicité par plusieurs vignerons de l'appellation et j'ai apprécié qu'Armel Froger propose une autre étude d'implantation ». Le maire de Chacé se veut être à l'écoute de la population : « C'est normal d'être à l'écoute de ses administrés. Il y a des réticences que je comprends. Nous allons commencer une étude de faisabilité dans la zone industrielle de Chacé près d'Ackerman et de Passeneau. Une surface de 1 hectare est disponible. Le projet de 10 000 tonnes par an pourra correspondre »... En creux, on comprend que l'espace enclavé ne permettra pas à l'exploitation de s'étendre contrairement à l'espace initialement prévu entre Marie Surgelé et le village.

Un collectif d'opposition soulagé

« Nous ne sommes pas contre le méthaniseur, c'est son emplacement que nous reprochions. Nous attendons que le Maire nous propose un autre emplacement et nous prendrons position. Si c'est dans la zone industrielle. Pourquoi pas », a réagi Fabien Duveau, vigneron, membre du collectif. Les riverains craignaient en effet pour la qualité de vie à Chacé et la perte de la valeur mobilière dues aux odeurs potentielles et de la gêne provoquée par les navettes de camions. Celle-ci ne devrait pas être d'une très grande importance. Il est annoncé un volume de 3 à 4 camions par jours, en provenance à 70% de l'usine Denkavit de Montreuil Bellay. L'ouverture est prévue en 2019. Son coût devrait s'élever à 4 millions d'euros, environ. Une somme qui sera partagée entre les différents associés (Saumur Énergies Vertes, la SémA-E et François Dusannier, un agriculteur possédant déjà un méthaniseur). La méthanisation (ou fermentation anaérobie) est un procédé biologique permettant de valoriser des matières organiques en produisant du biogaz, qui est source d’énergie renouvelable et un digestat utilisé comme fertilisant. Ce procédé peut fonctionner avec les déchets verts, mais également avec les déjections animales, les poubelles de cantines (ou de certaines entreprises), ou encore des résidus divers et variés.


Article du 22 novembre 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


19 commentaires :

Commentaire de bleu blanc rouge 22/11/2017 17:33:13

pas de méthaniseur a chacé pas d éoliennes a dénezé pas d usine dans la région pas de travail pas de tissu économique non non mais vive la centrale de chinon les bourges du saumurois son toujours la


Commentaire de Daddie 22/11/2017 17:40:08

Si la majorité des camions vient de Montreuil, pourquoi le méthaniseur ne s'y installe pas ?


Commentaire de La rédaction 22/11/2017 18:15:14

Nous n'avons pas précisé dans l'article qu'il n'y a pas de conduite de gaz à Montreuil Bellay pour se raccorder.


Commentaire de @bleu blanc rouge 22/11/2017 18:48:18

Un méthaniseur, c'est combien d'emplois locaux ? Une éolienne c'est combien d'emplois locaux ? Ce n'est pas ce genre de structures qui créer des emplois. L'industrie ? Et bien c'est pas avec nos élus que l'on va en voir pointer.


Commentaire de Gédéon 22/11/2017 18:53:09

Mais peut-être que cette conduite passe sur le territoire de Saumur...( à vérifier mais il semble bien) Ce qui serait encore plus intéressant...pour l'emploi... si tel était vraiment le cas.


Commentaire de PAG 22/11/2017 19:15:45

Que de temps perdu en études et contre-études!


Commentaire de Membre du Collectif 22/11/2017 19:37:20

J'exprime publiquement un vif remerciement aux Élus qui envisagent la relocalisation du projet ainsi qu'aux personnes influentes qui ont soutenu le collectif. La présence d'un point de raccordement possible n'est pas exclusive à Chacé.


Commentaire de FOUNETTE 22/11/2017 20:11:03

Pour les personnes qui se posent des questions pour l\\\'emploi .. Question posée lors de la réunion du 03 octobre - il était prévu 2 ou 3 emplois ... vu l\\\'investissement, et les désagréments que cela appportent, peu de bénéfice... c\\\'est bien que le maire de Chacé est pris en compte les réclamations du collectif, il n\\\'en reste pas moins que contrairement à ce qui est dit dans l\\\'article, CE N EST PAS UNE ENERGIE BIO ET PROPRE...


Commentaire de dédé 22/11/2017 21:53:30

Founette, vous confondez "procédé biologique" qui fait lien avec la biologie et "biologique" au sens issu de l'agriculture biologique. Or le biogaz est bien issu d'un processus biologique (fermentation anaérobie), certes provoqué artificiellement dans le methaniseur. C'est également une énergie renouvelable, mais effectivement aucune énergie n'est propre au sens strict, il y a toujours un coût environnemental pour la construction et le recyclage de l'outil, mais en comparaison des centrales à charbon ou diesel ...


Commentaire de Chacéen 23/11/2017 07:10:48

Pour une bonne nouvelle c’est une bonne nouvelle !!!! On commence à s’aperecevoir qu’il avait des mauvaises odeurs des problèmes de transports !!!! Je voudrais dire un grand merci aux gens du collectif qui on fait réagir notre maire


Commentaire de f.babin 23/11/2017 08:32:06

La menace des élections a parler ,super.Que les élus n oublie pas que le peuple a encore un droit celui du choix dans son vote.Arretez d étre des élus moutons qui suivez gentilment la bonne parole de l'agglo et imposez vous afin d'étre de vrais representant de vos concitoyens qui vous ont confiés leur pouvoirs.Si vous oubliez ne vous inquietez pas le peuple n'oublie pas.


Commentaire de Gédéon 23/11/2017 09:08:03

Bon très bien ! le projet est déplacé...Mais où exactement. Car si c'est pour le mettre 100 m plus loin ou sur une autre commune ...le problème reste entier n'en déplaise au Maire qui semble assez habile. J'interprète: "je vous écoute et voyez je déplace...que les autres se débrouille . moi je vise les élections..."


Commentaire de Miracle 23/11/2017 09:16:19

Juste à remarquer que les 70% quinoa d'une publication antérieure sont miraculeusement devenus 70% Denkavit. Jésus est-il revenu parmi nous?


Commentaire de Encore un Chacéen 23/11/2017 11:47:52

Faire glisser le projet.. A priori, dans l'espace envisagé près d'Ackerman, l'installation serait au maximum à 400 mètres des premières habitations si elles doivent rester hors lignes électriques haute tension. Par contre d'autres emplacements dans le sud est du département, non éloignés de Montreuil-Bellay mettraient une telle installation à 1km de la première habitation. On doit pouvoir en décompter 7 ou plus, dont une sur le territoire de Chacé.


Commentaire de Tonton P'niouf 23/11/2017 11:54:42

Tonton P'niouf n'était pas encore intervenu. C'est normal: On ne peut pas pniouffer quand on se pince le nez.


Commentaire de Chacéen 23/11/2017 16:29:50

Le methaniseur doit être à côté de la production de fumier donc à Montreuil Bellay ou fosse Bellay cela Évitera le transport !!!!! Il n’a pas sa place à Chacé même dans la zone industrielle à côté d’Akerman où se fait la mise en bouteilles et de M F proctution produit de beauté !!!!


Commentaire de membre du collectif 2 23/11/2017 19:16:43

J’exprime un remerciement aux élus qui envisagent la relocalisation du projet. Je suis toutefois étonné du titre de Saumur kiosque : « le collectif d’opposition obtient gain de cause, le projet sera déplacé. » ainsi que de l’article du courrier de l’ouest d’aujourd’hui qui dit : « les riverains avaient l’impression d’être mis devant le fait accompli et contestaient le lieu choisi, juste derrière marie surgelés mais surtout proche des vignes de l’appellation Saumur Champigny. » Je tiens à préciser que le collectif demandait comme certains riverains une implantation loin des habitations et pas à chacé ! A ce jour, le collectif ne s’est pas réuni suite à cette information et n’a donné aucun avis. Une fois ces précisions apportées, il me semble que le futur emplacement n’améliore pas la situation, en effet : On répond en déplaçant le problème (certains riverains voient l’usine s’éloigner mais d’autres se rapprocher). Certes la distance est d’environ 150m plus lointaine des habitations mais vraiment sur les risques liés aux odeurs, y a-t-il une avancée ? Ne serait-il pas possible de mettre ce méthaniseur à proximité de l’entreprise denkavit ou à défaut chercher un autre terrain proche de la D93 afin de répondre de concert au raccordement réseau gaz et à un réel éloignement des habitations.


Commentaire de Henri 23/11/2017 21:27:42

Mare des contre tout...


Commentaire de Marcadeux de Saumoussay 23/11/2017 23:11:02

Bravo Henri! Je me permets de vous décerner la palme du meilleur argument. C'est prétentieux, j'en conviens. J'espère qu'on me pardonnera de ne pas bien comprendre la profondeur de votre pensée.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI