Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Le retour de la clientèle touristique étrangère en Pays de la Loire

L’INSEE, en collaboration avec l’Agence régionale des Pays de la Loire, vient de publier les chiffres de la fréquentation touristique de l’année 2017 dans la région. 19,1 millions, c’est le nombre de nuitées enregistrées entre avril et septembre, dans les campings, hôtels et résidences de tourisme des Pays de la Loire. Soit une hausse de 4,8% par rapport à l’année 2016 et de 11,5% de clientèle internationale.



Ces bons chiffres observés pour les Pays de la Loire peuvent s’expliquer, en partie, par les conditions météorologiques très favorables du début de saison. La fréquentation a continué de progresser malgré un climat plus capricieux à partir de la mi-juillet.
Cette saison touristique a été particulièrement favorable aux campings qui enregistrent une hausse de leur fréquentation de 4,5%. On notera, et c’est une spécificité de la région, que les campings des Pays de la Loire représentent 62% des nuitées, alors qu’au niveau national, ce chiffre n’est que de 40%.
Autre constat, le littoral ligérien, qui accueille les deux tiers des nuitées touristiques des Pays de la Loire, a connu une saison 2017 satisfaisante. Sa fréquentation a augmenté de 4,9% cette année, après un recul observé en 2016.

Principal fait marquant : les touristes étrangers de plus en plus nombreux

Ces bons chiffres de fréquentation ont été soutenus par la clientèle étrangère, plus nombreuse en 2017 que l’an passé. Un constat que l’on observe également au niveau national. « On ne peut que se réjouir du retour de la clientèle touristique étrangère dans notre région », note Franck Louvrier, vice-président de la Région en charge du tourisme et Président du Comité régional du tourisme. « C’est d’autant plus rassurant que la reconquête des touristes internationaux est la priorité n°1 de notre stratégie régionale touristique, et on constate, en toute modestie, qu’elle commence à porter ses fruits ! Notre défi majeur est de gagner des parts de marchés sur les clientèles étrangères, en focalisant nos efforts sur nos marchés prioritaires européens et plus particulièrement sur la Grande-Bretagne, les Pays-Bas, la Belgique et l’Allemagne. Cela passe, notamment, par des actions de communication ciblées afin de conquérir ces clientèles et un travail, en parallèle, sur l’offre touristique de notre destination afin de fidéliser ces touristes étrangers. ».

Les Britanniques en force

En 2017, la 1e clientèle touristique étrangère reste les Britanniques, bien qu’en recul, alors que les les Belges sont toujours de plus en plus nombreux à séjourner dans la région. On notera également le retour des Néerlandais, après une année 2016 en berne. Dans les campings, par exemple, on observe une augmentation de 22,7% des nuitées néerlandaises. Les Allemands sont la 4e clientèle touristique des Pays de la Loire et leur fréquentation est également en hausse. Fait nouveau, les Espagnols qui séjournent dans la région, choisissent de plus en plus, comme mode d’hébergement, le camping : +30,25% de nuitées par rapport à 2016.
Cette saison 2017 marquera donc le retour des touristes étrangers en Pays de la Loire, même si on ne retrouve pas encore le niveau de 2015. Hormis la clientèle britannique, la hausse de la fréquentation concerne tous les autres marchés et de façon significative. Alors que l’augmentation des nuitées étrangères est de 6,7% au niveau national, elle est, en Pays de la Loire, de 11,5% pour cette année 2017.


Article du 29 novembre 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI