Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Un nouveau poisson dans la Loire

Les pêcheurs en Loire peuvent être aux anges : un nouveau poisson est venu prendre refuge dans la Loire. Il s'agit de l'aspe, un poisson de 60 à 90 cm qui peut atteindre un poids de 5 kg !


L'aspe, de son nom scientifique aspius aspiu, est un poisson de la famille des cyprinidés, ressemblant fortement à un chevesne, poisson avec lequel il est d'ailleurs souvent confondu tant ils se ressemblent quand ils sont encore jeunes. Grégaire lors de son plus jeune âge, il préfère ensuite vivre en solitaire ou en groupe restreint composé d'individus de taille semblable. Côté morphologie, il possède un corps allongé, une grande bouche orientée vers le haut avec la mâchoire inférieure un peu plus longue que la supérieure (ce qui lui donne un profil de prédateur). Son dos est gris-vert, ses flancs ont des reflets jaunes et son ventre est blanc. Ses larges et puissantes nageoires (dont une caudale très échancrée) sont grises à brunes.
Originaire de l'Europe de l'Est (du bassin du Danube pour être précis), ce poisson a colonisé depuis une vingtaine d'années le bassin du Rhin dans lequel il est rentré, semble-t-il, via le percement du canal du Main. Il est bien présent dans le nord-est de la France (Rhin, Meuse, Moselle) et colonise actuellement la Saône et surtout le bassin de la Loire où les populations sont en pleine explosion. De belles populations sont également présentes dans les canaux du nord-est de la France.

60 à 90 cm pour 5 kg

Il vit donc préférentiellement dans les cours d'eau avec un courant plutôt lent à moyen, dans les zones dites à brèmes et à barbeaux. Il est assez migrateur et s'aventure volontiers jusqu'aux estuaires, puis remonte pour se reproduire dans des eaux plus rapides. Il peut aussi s'adapter aux lacs et aux étangs.
Ce poisson atteint généralement une taille moyenne de 60 à 90 cm pour un poids de l'ordre de cinq kilogrammes. Et il est fort probable que dans un futur proche on pourra trouver des spécimens de plus grandes tailles encore, jusqu'à 1m20.
Sa vraie particularité tient en fait à son régime alimentaire ichtyophage orienté vers la consommation de petits poissons fourrage (gardons, ablettes, chevesnes, petits aspes ...) près de la surface comme en témoignent les formidables chasses parfois observables à certains moments de la journée (souvent le soir).


Article du 09 janvier 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


6 commentaires :


Commentaire de Triste 11/12/2017 13:35:07

Encore un qui va tout engloutir. Les petites espèces vont vraiment finir par disparaître totalement.



Commentaire de maurice g 11/12/2017 15:53:16

C'est le macron aquatique qui veux bouffer tout le monde.



Commentaire de BDM 09/01/2018 18:21:40

J'en ai pris un dans un des canaux de la vallée de l'Authion il y a plusieurs années ( 4 ans environ). Taille 35cm. chair ferme excellente..



Commentaire de Poupette 09/01/2018 19:49:58

Encore une espece invasive susceptible de tout bouffer...



Commentaire de promeneur 09/01/2018 20:02:07

merci à maurice g pour son commentaire qui va changer le monde

sinon on ne va pas voir les pêcheurs se réjouir de l'arrivée d'un nouveau prédateur



Commentaire de prédateur 09/01/2018 22:07:07

est ce qu' avec une bonne sauce qui fait le poisson,les chefs de la région peuvent faire quelques essais culinaires?Car il faut sauver nos petites fritures!
sinon,passez un contrat avec whiskas ou félix qui nous feront d'excellents pâtés pour chats
messieurs les pêcheurs à vous de jouer!!!


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI