Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Saumurois. Revenus, précarité : Les chiffres commune par commune

Le diagnostic territorial GPECT (1) pour le mois de septembre 2017, réalisé par l'agence de développement de la communauté d'agglomération Saumur Val de Loire et la Maison de l'Emploi Saumur Loire Vallées d'Anjou, nous renseigne sur le niveau de vie médian des personnes vivant dans un ménage de la zone d’emploi de Saumur, en 2013 (derniers chiffres en date). Le diagnostic indique également la médiane du revenu disponible par unité de consommation (en euros), commune par commune. Revenus et précarité dans le Saumurois : les statistiques en tableaux et carte interactive...


En 2013, le niveau de vie médian des personnes vivant en ménage de la zone d’emploi de Saumur était de 18 490 euros par an, soit 1 541 euros par mois. Comme vous pourrez le voir dans le premier tableau, ci-dessous, c'est 990 euros par an de moins que sur le plan départemental, 1 451 de moins qu'au niveau régional et 1 695 de moins en comparaison à la moyenne nationale...

Écart de revenus entre modestes et aisés

Pour en revenir au territoire Saumurois, notons tout d'abord que ce diagnostic territorial GPECT prend en compte 58 communes existantes en 2013, avant les différentes fusions-associations en communes nouvelles (la nouvelle communauté d'agglomération Saumur Val de Loire regroupe aujourd'hui 49 communes). Le montant, indiqué dans le premier paragraphe, partage la population Saumuroise en deux, la première moitié ayant moins et la seconde ayant plus, tout simplement. Le niveau de vie des 10% des personnes les plus modestes est inférieur à 11 100 euros/an (917 euros par mois). En revanche, le niveau de vie des 10% les plus aisés est supérieur à 30 680 euros/an (2 156 euros par mois).


Distribution des revenus disponibles de l'année 2013 (2) :




Seuils de pauvreté mensuels (3), selon le type de ménage (unité - euros 2014) :

Nota Bene : Selon l'Observatoire des Inégalités, le seuil de pauvreté, en France et en Europe, est fixé de façon relative. On considère comme pauvre une personne dont les revenus sont inférieurs à un certain pourcentage du revenu dit « médian ». Ce revenu médian est celui qui partage la population en deux, autant gagne moins, autant gagne davantage. Quand le revenu médian augmente, le seuil de pauvreté s’accroît donc. Ce pourcentage est de plus en plus souvent fixé à 60% du revenu médian, alors que jusqu’en 2008, le seuil à 50% était le plus couramment utilisé en France. Aucun seuil n’est plus objectif qu’un autre, il s’agit d’une convention statistique. On peut tout aussi bien opter pour un seuil à 40% ou à 70%. Découvrez les chiffres en Saumurois, dans le tableau ci-dessous...




La médiane du revenu disponible par unité de consommation en euros (4), en carte interactive :

Nota Bene :
Le niveau de vie est égal au revenu disponible du ménage divisé par le nombre d'unités de consommation (uc). Le niveau de vie est donc le même pour tous les individus d'un même ménage. Les unités de consommation sont généralement calculées selon l'échelle d'équivalence dite de l'OCDE modifiée qui attribue 1 uc au premier adulte du ménage, 0,5 uc aux autres personnes de 14 ans ou plus et 0,3 uc aux enfants de moins de 14 ans. Le revenu disponible d'un ménage comprend les revenus d'activité (nets des cotisations sociales), les revenus du patrimoine, les transferts en provenance d'autres ménages et les prestations sociales (y compris les pensions de retraite et les indemnités de chômage), nets des impôts directs. Les données issues de Filosofi sont soumises au secret statistique. Aucune statistique n'est diffusée pour les très petites zones (moins de 50 ménages fiscaux et moins de 100 personnes).



(1) Diagnostic territorial GPECT : Gestion Prévisionnelle Territoriale des Emplois et des Compétences.

(2) Source INSEE-DGFiP-Cnaf -Cnav-Ccmsa, Fichier localisé social et fiscal en géographie au 01/01/2014.

(3) Source INSEE - Données 2014 - © Observatoire des inégalités, France métropolitaine.

(4) Source INSEE-DGFiP-Cnaf-Cnav-Ccmsa, Fichier localisé social et fiscal en géographie
au 01/01/2014. Champ : ménages fiscaux - hors Communautés et sans abris.



Article du 13 décembre 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :


Commentaire de Jean-Christophe Rouxel 13/12/2017 17:42:24

Pas La Lande Chasles ?



Commentaire de La rédaction 13/12/2017 17:45:50

Bonjour M. Rouxel, effectivement (et bizarrement), votre commune ne figure pas de cette rubrique du diagnostic...



Commentaire de Deontologie 13/12/2017 20:08:23

Pour moins de 50 foyers, on ne diffuse pas les données statistiques ?


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI