Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Les vins du val de Loire, incontournables des fêtes de fin d’année sur les linéaires

À l’approche de Noël, les voyants sont au vert pour les vins du Val de Loire. Tirés par un rapport qualité-prix-plaisir très concurrentiel, appréciés pour leur diversité, ils bénéficient d’un excellent référencement dans les linéaires de la grande distribution, ce qui laisse espérer la vente de plus de 10 millions de bouteilles au cours du mois de décembre, dont 96 % en AOP.


Les blancs secs : les plus gros volumes

Les plus vendus seront les vins AOP blancs, avec 36 % des volumes, soit 3,5 millions de bouteilles. Les vins du muscadet représentent à eux seuls 63 % des ventes (2,2 millions de bouteilles)

Les rosés : un vif succès

A la deuxième place, se situent les AOP rosées tendres du Val de Loire avec 20.5 % des volumes, soit 2 millions de bouteilles. Dans cette couleur, le cabernet-d’anjou est la première AOP vendue du linéaire (1,6 million de bouteilles).

Les rouges : une présence significative
Le trio de tête est complété par les AOP rouges du Val de Loire avec 17 % des volumes, soit 1,6 million de bouteilles. Première AOP : l’AOP saumur-champigny avec 25 % des ventes de rouge.

Les bulles : l’effervescence des fêtes
Dans cette catégorie, qui représente 16 % des volumes (soit 1,5 million de bouteilles), les AOP saumur, vouvray et crémant-de-Loire représentent 88% des vins commercialisés.

Les moelleux et les liquoreux : décembre, le mois important

La palette serait incomplète sans les moelleux du Val de Loire. Le mois de décembre est particulièrement important pour ces vins issus du cépage chenin, emblématique de la région, puisqu’ils représentent plus de 20% des ventes annuelles pour les AOP telles que coteaux du layon, quarts-de-chaume grand cru, bonnezeaux ou encore coteaux-de-l’aubance.




La position septentrionale du vignoble ligérien, associée aux caractéristiques de ses cépages offre au vin une explosion de fruits couplée d’un équilibre élégant. Entre douceur et fraicheur ces cuvées sont particulièrement appréciées au moment des fêtes de fin d’année.

*Source IRI/InterLoire. Tous les chiffres concernent la distribution en GD France.


Article du 14 décembre 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI