Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



La Gouline baptisée le « Plat pour l’Anjou » !

Après ce constat presque alarmant de la part des professionnels de la gastronomie en Anjou : il n’y a pas de plat associé à la région, la dynamique « Un plat pour l’Anjou » est lancée par Destination Anjou avec le soutien du Courrier de l’Ouest et de partenaires publics ainsi que des collectivités du territoire de l’Anjou. Tous décidés à trouver, retrouver ou créer ce futur plat marqueur et ambassadeur de l’Anjou. Et c'est la Gouline qui est à l'honneur.


Depuis le 1er octobre 2017 les particuliers angevins ou non, et les professionnels des métiers de bouche se sont mobilisés pour proposer « Leur plat pour l’Anjou ».
Ce sont 75 recettes reçues toutes plus sympathiques les unes que les autres ; du plat traditionnel et historique échappé d’un vieux carnet de famille, à la recette revisitée ou au plat aux touches des plus contemporaines , auront permis aux trois jurys consécutifs réunis à partir du 23 novembre de dégager trois plats répondants le plus aux critères du cahier des charges : une tourte, une fricassée de volaille, et un cul de veau, le tout « à l’angevine ».
Ces trois dernières recettes ont été jugées et plébiscitées par le grand public à travers une dégustation lors de « Soleils d’Hiver » le samedi 9 décembre à Angers et par près de 700 lecteurs du courrier de l’Ouest.
Un dernier jury composé de professionnels des métiers de bouche, partenaires et élus de la région dégustaient à leur tour ces trois plats à la CCI - Centre de Formation Pierre Cointreau à Angers le 12 décembre dernier, avec la participation en cuisine des élèves de la Licence Cuisine et Gastronomie de la CCI et de l’Université.

La Gouline lauréate

Suite aux résultats obtenus de ces trois derniers votes, le choix du « plat pour l’Anjou » est :
La tourte dénommée « La Gouline » (patois angevin), recette que l’on classe dans la famille des tourtes ou des pâtés aux prunes et qui a séduit par son côté gourmand, sa composition aux saveurs de l’Anjou : champignons saumurois, échalotes IGP, Chenin moelleux d’Anjou et tomme d’Anjou, ainsi que sa relative facilité à la réaliser et un coût modeste dans l’achat des matières premières.


Article du 15 décembre 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


16 commentaires :

Commentaire de mario 15/12/2017 16:17:14

le résultat a été joué aux dés ? pour trouver la dé gouline.oui pas top mais nous sommes vendredi.Pouvez vous au moin nous donner la recette afin que l'on essaie cette goulue euh la gouline.


Commentaire de claude 15/12/2017 17:44:56

Angevin pur souche depuis 75 ans, issu d'une ferme.
Jamais entendu parlé de La Gouline.


Commentaire de Henri 15/12/2017 18:41:12

N est ce pas la tourte aux champignons des dames barreault de Gennes... Restaurant reconnus a travers l europe Plat que j avais choisis pour mon.mariage chez le successeurs des Dames...


Commentaire de français moyen 15/12/2017 19:03:59

Mario a raison.
C'est bien beau de nous faire saliver mais nous aimerions pouvoir y gouter.


Commentaire de Pourquoi pas la goulette ? . . . 15/12/2017 20:34:59

La gouline est l'avènement du plus rural de chez rural. En un sens c'est pas mal, mais n'aurai-il pas été plus pertinent de s'orienter vers un peu plus de.... délicatesse et finesse, plutôt de chercher à composer un "folklore" local à la va vite ?


Commentaire de Jaouen 16/12/2017 00:15:43

Angevin depuis 63 ans, jamais entendu parler de la Gouline... J\'ai l\'impression qu\'on nous invente un plat ancestral. Oups ! Ça serait le comble ! Bon, c\'est vrai, \"pâté aux prunes\" c\'est plus rustique, ça fait moins rêver. Faudra que la boulangère le redise bien des fois que ça a été renommé. Bien des discussions en perspective ... A +


Commentaire de BOF 16/12/2017 07:37:22

Vraiment déçu du manque de créativité de ce plat qui semble bien cher de surcroit quoi qu'on en dise.


Commentaire de Tonton Pn'iouf 18/12/2017 13:10:37

La gouline? Qui a entendu auparavant parler de la gouline? La Goulette serai bien pour Saumur, en création nouvelle (depuis quelques mois), dérivée de la recette de la Marchande. Pour les plus intimes les noms de code seraient la Jackie et la Jeanmiche.
Ce commentaire reste pour le plaisir des mots et en totale indépendante des politiciennetés plus ou moins courtoises de notre belle ville.


Commentaire de tytylaficelle 18/12/2017 13:24:05

Vla Ben encore une invention de parisien!!!! Jamais entendu parler de cette tourte et pourtant, la Marie elle en connait un rayon au niveau cuisine. sa mère était placée dans une maison "bourgeoise" comme on disait à l'époque.. Mais, ce paté aux prunes garni de champignons, ça n'est pas LA (THE diraient mes arrières petits neveux) recette typique de l'Anjou. Peut être pour les snobinards qui habitent le Thoureil et qui se croient angevins car ils ont une gabarre...Mais, ici il y a d'autres plats qui pouvaient représenter l'Anjou. N'importe quoi encore une fois...Une idée marketing et c'est tout. Allez topette, je vais aller manger une vrai andouillette... de chez Ferchaud à St Georges. ça c'est un produit du terroir. Allez donc les voir Mr Kiosque et vous m'en donnerez des nouvelles!!!!


Commentaire de eric. d 18/12/2017 16:45:20

Une bonne goulue par contre la oui ,mais sans mychose.


Commentaire de caca boudin 20/12/2017 22:18:12

Ce plat est probablement très goûteux, mais que dire de son nom, la gouline,on dirait du vomi pour chat !


Commentaire de a table 21/12/2017 07:42:29

L'exterieur ressemble a un paté aux prunes mais l'interieur moyen la tourte.Vous pensez vraiment qu'en anjou nous ne valons pas mieux qu'un paté aux prunes vomie et recuit.


Commentaire de Quouique Bourgeois - (In French) 21/12/2017 08:35:26

Vous êtes durs sur les derniers commentaires. Mais je vous comprends fort bien. Cette "ré-invention" n'est pas l'Anjou respectable ou le Saumurois délicat. Le Saumur Champigny avait dans se devise le Chic et le Charme. Peut-on en faire autant sur le plan culinaire? On se targue d'avoir d'excellentes formations hôtelières et on réinvente des dérivés de casse-croutes. Au-secours, MacDo, ils vont bientôt nous copier!


Commentaire de ? 21/12/2017 13:22:04

La gouline est elle la compagne du goulet ?


Commentaire de frere jacques 21/12/2017 14:42:30

CA DEGOULINE DE BON SENS !!!!!!!


Commentaire de frere jacques 21/12/2017 15:12:04

CA DEGOULINE DE BON SENS !!!!!!!


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI