Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Édito de Michel Choupauvert. Collectivités : c'est le bordel sur les routes

Non, non, pas d'embouteillage, mais un sacré sac de nœud. Je ne sais pas si vous avez comme moi, mais un vendredi par mois, je regarde, le conseil municipal à la TV de la ville de Saumur... Si, si, essayez un jour, c'est instructif. Là, dans la 3e heure du péplum, le scénario a pris une drôle de tournure. C'est devenu le bordel sur les routes de la ville... On ne savait plus qui faisait quoi... Département, Ville, État... Qui va faire le cantonnier ?


Au départ, c'est une délibération qui paraissait anodine au conseil municipal... Le département qui a réussi à sauver sa peau lors de la dernière réforme territoriale essaie de refiler aux communes des routes qui n'ont plus d'utilité pour relier les communes principales du département et sont devenues des artères communales. Sur le principe, cela parait logique que l'entretien des anciennes artères principales devenues secondaires depuis l'apparition des rocades reviennent aux communes... Oui, mais, c'était sans compter l’œil vif du vétéran Michel Bataille. Il en a fait des campagnes le spécialiste du bitume de la ville et connait par cœur les 300 kms de goudrons de Saumur. Et on ne la lui fait pas. Pour lui, et, semble-t-il, à juste titre, certaines routes comme les levées entre Angers et Tours ne sont pas que d'intérêt communal, d'autant que l’État essaie de refiler l'entretien des "digues" sur lesquelles elles sont construites aux Agglo... Et comme l'a précisé un autre sage, Noël Néron, ça se compte en millions d'euros tout ça... Bah alors, c'est à l'Agglo de l'entretenir ? Bah non... Cela va bien les conneries, semblait dire son président Marchand présent dans l'assemblée... Il est déjà bien mignon l'Etat de nous repasser le GEMAPI. Pas les routes du département en plus... C'est qui déjà qui va devoir augmenter les impôts pour gérer ces grands travaux ? laissait entendre le président Marchand. Çà, c'est certain, il va se faire engueuler...

Le GEMAPI

Le GEMAPI, ça c'est un bel exemple. Pour ceux qui ne connaissent pas encore, c'est le nom donné au "machin" de précaution par l'Etat pour imposer aux agglos de bord de fleuve, de réparer les digues pour éviter des inondations dévastatrices. Depuis la catastrophe de la Faute sur Mer, l'État s'est rappelé qu'au temps de la navigation fluviale, elle avait en charge les voies navigables et ses abords. Et, qu'en ces temps où l'annonce des réductions d’impôts est de bon ton dans les programmes d'informations télévisuels, il est préférable que ce soit une autre strate de l'organisation politique qui augmente les siens.

Le jeu de la patate chaude

Ainsi, depuis quelques mois, s'est imposé aux citoyens, le jeu de la patate chaude entre les différentes couches du millefeuille... A l'Agglo par exemple, on en a inventé, un nouveau, la CLECT. 10,5 millions viennent d'être redistribués au communes (relire ici)... Et ça, c'est en attendant le nouveau pacte de solidarité entre communes qui va être négocié dans les mois prochains. Une discussion, où Saumur parlera de charge de centralité et où les communes argueront de l'aménagement du territoire...

En attendant, en tant que citoyen, je commence à être embrouillé par ce jeu de la patate chaude... Je croyais bêtement qu'en matière de construction, si celle-ci s'avérait nécessaire, il fallait démolir pour bâtir sur de bonnes fondations. Eh bien non, en organisation politique, il s'avère que cela ne me marche pas comme ça... Personne ne veut rien lâcher...

Du coup, la négociation avec le département est relancée et la délibération ajournée.

Michel Choupauvert


Article du 16 décembre 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :

Commentaire de pito 16/12/2017 22:01:39

Selon Agnès Verdier-Molinié, directrice de l'Ifrap, , la France compterait ainsi 360 taxes et impôts. pour plus de 1000 milliards d'€.
L'état crée chaque année de nouvelles taxes ,ce racket organisé mais légal fait de la France la championne du monde des prélèvements obligatoires .Seulement les collectivités locales voient chaque année la redistribution diminuer.Mieux vaut prêter 2mds d'€ en 2017 aux ivoiriens (après un effacement de leur dette de 3 mds d'€ en 2011), que les donner aux collectivités françaises+ 1 mds par an pour notre intervention au Mali + 1md de prêt aux Italiens pour l'achat des chantiers de st nazaire et si vous le désirez je pourrais énumérer la liste des prêts à fonds perdus consentis au tiers monde
Pendant ce temps là saint martin et st barth vont attendre longtemps les credits. nécessaires à la reconstruction


Commentaire de Pierre 17/12/2017 08:35:55

Saint martin de la place a ete detruit? Saint barthelemy d anjou aussi??? A non vous parlez des cailloux pour milliardaire loin de chez nous... Bof peuvent attendre dans une petite centaine d annee ils auront disparue sous les eaux ... jonhy sera vouffe par les requin enfin ce qu aura laisse les vers de terre... Alors a quoi bon reconstruire des ouragans ils y. En aura de plus en plus.... Et puis d ici la la digue aura peut etre encore cassee pour donner du soectacle et que la nature reprenne ses droits, le plus tot sera le mieux


Commentaire de RESPECT 17/12/2017 14:56:09

Le Pierre toujours aussi c.. , c'est pas avec ces commentaires haineux de ce genre qu'on va apprécier la bétise , même si Johnny vous plaisez pas ce n'est pas une raison pour parler ainsi , les morts chez moi ça se respectent , ont pourrait en dire autant quand vous serez bou...par les vers !!!!!!


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI