Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Saumur : C'est bientôt Noël ! Le moment de revivre une petite histoire du collectionneur Yves Cornet

Jusqu'à notre fermeture hivernale, qui aura lieu du samedi 23 décembre 2017 au lundi 1er janvier 2018 (inclus), nous vous proposons de revivre quelques petites histoires du collectionneur Yves Cornet. Ce Saumurois, qui tire sur le fil de l'histoire de Saumur avec ses 2 500 cartes postales, nous raconte les petites histoires qui font la grande (relire notre article). Retour donc sur sa toute première histoire racontée dans Le Kiosque, le 1er mai 2013, celle de la fabuleuse histoire de la statue Dupetit-Thouars, près de la poste...


Une nouvelle histoire du collectionneur aux 2 500 cartes postales, Yves Cornet nous raconte l'histoire de la statue d'Aristide Dupetit-Thouars, sur la place éponyme. Les petites histoires qui font la grande...

On trouve sur le site « Saumur Jadis » (CLSH) un article consacré à l’histoire de ce monument. Mais il est amusant de l’illustrer avec des cartes postales… c’est le genre d’exercice que recherche tout collectionneur et vous allez voir que ce peut être sans fin.

D’abord nous avons cette place avec le nouvel hôtel des postes et sur sa droite un restaurant « Au bon raisin » (photo 1). Il est décidé au début du XXe siècle d’élever une statue à la mémoire d’Aristide Dupetit-Thouars, le célèbre Amiral de la bataille d’Aboukir… Pendant la Première Guerre mondiale, en 1915, l’entreprise Ruèche commence les travaux et construit le socle… Des photos du bureau de poste sont alors prises où apparaît ce début de monument (photo 2). Mais le décès du docteur Bontemps, l’endettement de son comité et le refus de la municipalité à payer les travaux vont arrêter. Ce qui provoque bien sûr des sarcasmes et les élèves officiers de l’École de Cavalerie ne seront pas les derniers à en rire puisque, le 18 novembre 1919, ils décident de fêter à leur manière le premier anniversaire de l’Armistice en déposant en lieu et place de la statue d’Aristide un cheval de bois (« Furibar » monté par un mannequin « Pluvinel ») (photos 3 et 4 et 5). La construction... La statue commandée à A. Injalbert ne sera installée sur son piédestal que le 3 juillet 1933 (photo 6). Puis on se sert du tréteau en bois pour fixer des panneaux indicateurs !

Mais regardez cette dernière photo. On y voit la statue bien sûr, et les troupes (notamment les spahis à cheval) alignées pour la revue que vont effectuer le ministre de la Marine, et les autorités civiles et militaires… Mais regardez bien la carte postale… Regardez-la, en bas à gauche… Cette camionnette… et sur le toit ce cameraman et à ses côtés le (ou la) preneur de son… C’est le début des reportages cinégraphiques… (Grossissements de la photo 7 et 8)… Curieusement, j’ai retrouvé les mêmes procédés de prise de vues et matériels lors des films pris pendant la libération de Paris 15 ans plus tard… Dernier sourire : on ne peut s’empêcher de faire le lien entre ce cheval de bois et sur cette dernière photo (9) le nom de Quinquina Vouvray affiché à droite au-dessus de la porte… Même si cela rend Furibard ! Vous voyez que des petites histoires peuvent ne pas avoir de fin… et toujours entraîner d’autres recherches !


Article du 18 décembre 2017 I Catégorie : Vie de la cité


Galerie photo : La fabuleuse histoire de la statue Dupetit-Thouars

7 copy_3_1.jpg
8 copy_3_1.jpg
9 copy_3_1.jpg

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI