Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Champignonnière du Puy-Notre-Dame : Un clip pour « se démarquer de ce que l’on voit actuellement »

Enthousiasmé ou offusqué, vous avez été une douzaine d'internautes à réagir à notre article de mercredi sur le clip des Wild Fox tourné dans la champignonnière du Puy-Notre-Dame (relire). Aujourd'hui, le jeune réalisateur de « Gin Less », Ernest Bouvier, revient sur l'élaboration de ce clip pour le moins insolite, qui représente « un énorme défi pour nous », explique-t-il. Pour Ernest et le groupe, l'idée était de « se démarquer des clips que l’on voit actuellement ». C'est réussi ! Interview...

Ernest Bouvier dans la voiture utilisée dans « Gin Less »


Le Kiosque : Ernest Bouvier, quelle est votre formation ?

Ernest Bouvier : « Pierre Fournier et moi-même étudions à l’École Supérieure de Réalisation Audiovisuelle (ESRA) à Paris, des études qui durent 3 ans. Pierre est en 2e année et, quant à moi, en première ».

Le Kiosque :
« Gin Less » est-il votre premier clip ?

Ernest Bouvier :
« J’ai réalisé quelques petits clips auparavant, mais réaliser ce clip avec Pierre était une étape pour nous à franchir. On s’est rendu à Saumur avec une équipe de tournage, que nous avons constitué au sein de notre entourage (Tamina Manganas, Vermeer Meurisse, Julien Deboulle, Martin Coulaty…) et surtout un scénario qui nous tenait à cœur. Cette réalisation était un énorme défi pour nous ».

Le Kiosque :
Qu’est-ce qui vous a amené à tourner un clip avec ce groupe ?

Ernest Bouvier :
« Nous connaissions assez bien un des membres du groupe, Jack. Nous aimons leurs univers de rockeurs et surtout leurs musiques ».

Le Kiosque :
Pourquoi choisir la champignonnière du Puy-Notre-Dame pour tourner ce clip ?

Ernest Bouvier :
« J’ai la chance de connaître Bruno Segarra, le patron de l’usine. Dès que je suis allé dans ce lieu, j’ai tout de suite su que je voulais réaliser quelques choses là-bas. Une ambiance particulière se dégage de ce lieu, et puis un an est passé, et je ne savais toujours pas quel type d’histoires pouvaient se prêter à ce lieu magique. Dès qu’on a commencé à écrire le scénario, je me suis dit : « Ça y est je vais pouvoir enfin tourner là-bas ». De longs couloirs immenses, des machines à n’en plus finir, des champignons à foison... tout était apte pour représenter ses jeunes perdus à travers leur travail éprouvant et répétitif ».

Le Kiosque :
Le sujet est un peu dur, qui en est à l’origine ?

Ernest Bouvier :
« Avec Pierre Fournier, on s’est énormément investis dans ce clip. Un jour, on s’est rejoint sur un coup de tête, il fallait qu’on s’y mette. Première écoute, on remarque que la musique était basée sur différents rythmes, un moyen pour nous d’écrire différentes séquences. L’idée a toute de suite été de se démarquer des clips que l’on voit actuellement ».

Le Kiosque :
Avez d’autres projets de tournage sur le Saumurois ?

Ernest Bouvier :
« Il paraît que parler de projets sans les avoir faits porte l’œil. Mais oui, bien sûr, étant tous les deux originaires de Saumur, nous avons une part d’attachements à cette région. Et puis n’oublions pas la beauté angevine, qui peut que nous donner l’envie de la retranscrire au plus de monde possible ».





Article du 22 décembre 2017 I Catégorie : Vie de la cité

 


7 commentaires :


Commentaire de Nostromo 22/12/2017 11:35:24

Merci de ces éclairages, « des jeunes perdus à travers leur travail éprouvant et répétitif » Mais qu’est-ce qui a conduit votre choix sur le meurtre ? N’y a-t-il pas une autre issue à trouver ou à proposer à des jeunes qui pourraient s’identifier aux acteurs du clip ?
La solution que vous proposez est radicale et condamne autant la victime que les ouvriers, il n’y a d’espoir pour personne.



Commentaire de Se démarquer? 22/12/2017 13:56:56

En effet, il y a d'autres moyens beaucoup plus positifs pour se démarquer. Tuer, on entend cela tous les jours depuis des années et pas que dans la fiction. Alors pour se démarquer, un scénario de respect, de bienveillance et de dialogue aurait certainement été meilleur. Que voulez-vous que deviennent des jeunes comme vous si vos idées ne transmettent que la haine et le mal? Il serait temps de passer à des pensées plus constructives.



Commentaire de Pierre Fournier 22/12/2017 16:55:18

Bonjour,

Je suis le réalisateur du clip, avec Ernest Bouvier.
Des personnes ont l'air de ne pas comprendre le clip, ou essaient d'y voir un message caché qui inciterait à la violence.
Je tiens à rappeler que c'est une fiction.

Nous voulions d'abord donner un aspect court-métrage au clip. Quand Ernest parle de "se démarquer des clips que l'on voit actuellement" il veut parler des clips qui se limitent à montrer les membres d'un groupe jouer leur musique.
Ensuite, le choix du sujet est venu avec la découverte de l'usine qui était incroyable pour tourner, et surtout l'écoute du morceau, qui était assez sombre. Avec les paroles et le rythme de la musique, un scénario avec une boucle paraissait la meilleure option.

Je vous propose d'ailleurs de revoir le clip et notamment la dernière image, où une main se pose sur l'épaule de Jack. La chemise rappelle étrangement celle d'un personnage vu avant... De plus les paroles sont "strange vibration through my mind", ce qui signifie "des vibrations étranges dans mon esprit".
Plusieurs lectures sont possibles.

Encore une fois, l'univers dans lequel se déroule l'action du clip est fictif, et l'histoire est une fiction. Nous ne passons aucun message d'incitation à la haine, ou à se faire justice soi même.

En espérant avoir apporté des réponses à certaines personnes.
Pierre Fournier.



Commentaire de pépère 49 22/12/2017 21:50:05

Merci à Nostromo et Se Démarquer qui pense comme moi.
J'ai visionné ce clip comme un règlement de compte suivi d'un meurtre en bande organisée, avec préméditation sur fond d'alcool et drogue.
Pas belle la jeunesse vu sous cet angle!, même pour une fiction ?



Commentaire de Nostromo 23/12/2017 11:48:41

Nous sommes persuadés que c’est une fiction (ouf) !



Commentaire de Nostromo 23/12/2017 11:51:48

Quand on n'a que l'amour
À s'offrir en partage
Au jour du grand voyage
Qu'est notre grand amour

Quand on n'a que l'amour
Mon amour toi et moi
Pour qu'éclatent de joie
Chaque heure et chaque jour

Quand on n'a que l'amour
Pour vivre nos promesses
Sans nulle autre richesse
Que d'y croire toujours

Quand on n'a que l'amour
Pour meubler de merveilles
Et couvrir de soleil
La laideur des faubourgs

Quand on n'a que l'amour
Pour unique raison
Pour unique chanson
Et unique secours

Quand on n'a que l'amour
Pour habiller matin
Pauvres et malandrins
De manteaux de velours

Quand on n'a que l'amour
À offrir en prière
Pour les maux de la terre
En simple troubadour

Quand on n'a que l'amour
À offrir à ceux-là
Dont l'unique combat
Est de chercher le jour

Quand on n'a que l'amour
Pour parler aux canons
Et rien qu'une chanson
Pour convaincre un tambour

Quand on n'a que l'amour
Pour tracer un chemin
À chaque carrefour

Alors, sans avoir rien
Que la force d'aimer
Nous aurons dans nos mains
Ma mie, le monde entier



Commentaire de Félicitations. 23/12/2017 14:34:50

Il y a un réel soin apporté à la réalisation au niveau de l'image, et de l'éclairage. Le "message" véhiculé, au risque de choquer certains, n'est jamais que ce que nos enfants comprennent de la société que nous leur léguons... Il aurait été agréable que ce petit court métrage eût été accompagné de musique.... Vous savez: "Pouêt, pouêt..."


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI