Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Chinon. La façade de la gendarmerie taguée, l'« artiste » interpellé

« Défenseurs de l'olligarchie »... Si l'auteur de ce tag n'aura heureusement pas à faire à la brigade de l'orthographe, il devra tout de même répondre de ses actes devant le tribunal de Tours. Dans la nuit du samedi 6 au dimanche 7 janvier dernier, cet individu de 19 ans, originaire de Chinon, s'est fait surprendre en train de taguer la façade de la gendarmerie de sa commune, située sur la place Jeanne d'Arc. Le jeune tagueur en question, interpellé en flagrant délit, est de plus mêlé à d'autres affaires...


Dans la nuit du samedi à dimanche dernier, la façade de la gendarmerie de Chinon est taguée. Vers 3h30, dimanche matin, les gendarmes du PSIG (Peloton de Surveillance et d'Intervention de la Gendarmerie) de Chinon surprennent un individu de 19 ans, originaire de Chinon et une bombe de peinture à la main, proche du tag qu'il vient de terminer sur la façade de la caserne. « Défenseurs de l'olligarchie » est-il inscrit sur le mur, avec une belle faute d'orthographe en prime.

Un jeune lié à une série de cambriolages

Le groupement de gendarmerie d'Indre-et-Loire indiquait sur sa page Facebook, ce lundi matin 8 janvier 2018, que « plusieurs bâtiments de la commune (ndlr : de Chinon), la mairie notamment, avaient été tagués les jours précédents avec cette même peinture cuivrée ». Immédiatement interpellé, il s’avère que ce jeune homme de 19 ans a également commis des cambriolages dans le secteur chinonais... Et les gendarmes tourangeaux de rappeler que « la vigilance des militaires du PSIG, qui œuvrent chaque nuit sur le ressort de la compagnie, a permis cette nuit-là de mettre fin à une série de tags du plus mauvais effet, dans un centre-ville tel que celui de Chinon ». À l'issue de sa garde à vue, ce jeune « artiste » en herbe s'est vu remettre une convocation devant le tribunal de Tours...





Article du 08 janvier 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI