Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



14 janvier : Temps de rencontre et de convivialité avec les migrants et les réfugiés

A l'occasion de la 104ème journée du Migrant et du Réfugié, à l'initiative du Secours Catholique, une rencontre vous est proposée. Venez faire la fête avec les réfugiés et les migrants qui vivent à Saumur et avec les associations de professionnels et de bénévoles qui les accueillent et les accompagnent.


Ce sera un temps d'échange d'expériences, de convivialité, de partage de la galette et d'autres spécialités gourmandes de divers pays que les participants peuvent apporter.

Infos pratiques : Dimanche 14 janvier à partir de 14h30 dans les salles de l'Espace Nantilly, 12 rue Marceau (mettre le 10 si vous utilisez votre GPS) - Entrée libre et gratuite.


Article du 11 janvier 2018 I Catégorie : Vie de la cité

 


13 commentaires :


Commentaire de pito 11/01/2018 15:09:23

j'ose espérer qu'au secours catholique,on n'enlève pas les crucifix dans leur locaux comme l'a fait la croix rouge en belgique, (sans doute en vue d'une fusion avec le croissant rouge!!!!!!)

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/3319504/2017/11/29/Le-retrait-des-crucifix-a-la-Croix-Rouge-suscite-la-polemique.dhtml



Commentaire de bernadette fourré-jousselin dite mémé 11/01/2018 16:25:49

Quand enfin allez vous comprendre que " migrant " vient de migration et que les oiseaux et autres animaux sont migrants et que migrant signifie aussi qu' il part pour " s'installer " ailleurs, alors que ces gens quittent leur PATRIE pour survivre au moment présent , survivre à la barbarie mais avec l'espoir de revoir les leurs . Lorsqu'en 39-40, mes parents et moi sommes descendus de Paris pour fuir les Allemands qui arrivaient nous étions comme ces gens non pas des migrants, mais des " Réfugiés " et dès que Pétain à parlé nous avons réintégré notre domicile parisien .



Commentaire de Nostromo 11/01/2018 17:17:09

Ça y est j’ai compris !!!! Pito est le diminutif de Pitoyable ;)



Commentaire de pito 11/01/2018 18:11:38

Madame , vous avez partiellement raison,un réfugié à vocation à retourner chez lui après la guerre,les oiseaux migrateurs eux, voyagent en fonction des saisons(par ex 6 mois en france au printemps été et 6 mois en afrique en automne hiver)
parmi ceux qu'on appelle migrants,mais qui sont pour la plupart des réfugiés,peut-être la moitié retournera au pays après la guerre,l'autre moitié restera en france ou en europe parce que l'herbe y est plus verte et meilleure , et parmi eux les nombreux déboutés du droit d'asile que l'on ne renvoient pas et qui peuvent vivre en toute impunité dans les no-go zones de la république
Mais il difficile de comparer l'exode de 1940 en France avec ce qui se passe actuellement.En résumé pour moi, l'exode est subie et la migration est volontaire parce que souvent économique



Commentaire de brugiere jean f 11/01/2018 20:06:39

Je ne vois pas en quoi la Q d'un internaute sur la Croix rouge est pitoyable. "Responsable" des actions d' ONG dans le Sahel au titre des affaires étrangères,( càd des ONG dont le budget est constitué par moitié par les Affaires étrangères, à Paris... mais qui recoivent du fric des Régions et parfois les communes avec leurs bénévoles, et de l'Europe enfin. J'espère que vous m'avez compris. Une ONG est payée par nos impôts)
La Croix rouge est une très grosse et belle ONG qui accomplit de très belles actions de par le monde....mais, je me suis toujours élevé ( càd énervé) contre la Croix rouge repeinte en croissant au pays des Mauritaniens. ( et ailleurs)
si les mauritaniens, grace à leur magnifique religion mahometanne, sont capables de créer un Croissant, pour aider leurs populations, ...qu'ils le fassent et bon vent.
par contre si notre argent ( càd nos impôts, nos taxes, nos prélèvements ici, en France, tout ce que l'on appelle la solidarité socialiste ) sert à payer la Croix Rouge et les pots de peinture qui vont avec, alors.... qu'ils aillent se faire voir. C'est une manie, chez moi, de ne pas baisser le pantalon... surtout devant les mahometans qui, comme chacun le sait est une religion totalement anti chrétienne. Je sais qu'il y a en France des ennemis de la chrétienté, les Francs maçons par exemple qui ont du prendre part à tous les massacres de la révolution en Vendée. Mais pour des actions extérieures, par ex au sahel, je ne vois pas pourquoi ont irait leur donner de la vaseline. c'est mon avis et je le partage. N'en déplaise à notre ami qui voit dans les migrants des gens qui s'installent,c'est faux FAUX. FAUX.
les cigognes ne restent pas ( sauf en leur coupant le bout des ailes.. ce que nous faisons avec certains humains pour les inciter à rester ) Le migrant est par nature un animal qui s'en va et se déplace d'un point à un autre et ne s'installe que le temps de la nidation. Dieu... si cela pouvait être le cas de ces gens qu'il faudra aller saluer et fêter ?? Avec quelle joie nous irions les embrasser avant leur départ?



Commentaire de Nostromo 11/01/2018 22:02:23

L'huître revient déblatérer sur le migrant maghrébin qui veut envahir son naissin ! C'est du réchauffé qui n'apporte rien au débat. C'est Pito, c'est pitoyable.



Commentaire de l'huitre et le raciste 12/01/2018 08:12:29

c'est une fable de la Fontaine avec l'huitre (pito) et le raciste (la bête Brugière)



Commentaire de Benvoyons 12/01/2018 10:01:47

Avis à toutes les bonnes âmes ingénues qui s'évertuent à accueillir sans réfléchir n'importe quel errant dans notre beau pays : 80% de ces "migrants" ne sont nullement menacés de quoi que ce soit ; comme par hasard il s'agit essentiellement de jeunes hommes en quête d'une meilleure situation économique ; donc aucun motif légitime de venir, et encore moins de rester chez nous ; comme l'Ofrpa met souvent plusieurs années à étudier leur situation souvent invérifiable, et que de multiples recours leur sont offerts grâce aux avocats et à la justice payés par nos soins, près de la moitié obtiennent finalement le sésame de "réfugiés" ; et pour la majorité de déboutés : 99% ne repartiront jamais !! (chiffre officiel du ministère de l'intérieur) ; et seront pris en charge à nos frais bon gré mal gré. SCANDALEUX.
Pourtant plusieurs pays ont mis en place une mesure intelligente :
- nul n'est admis à venir en France sans visa légal (c'est la loi, ici comme ailleurs)
- toute demande "d'asile" ne peut être faite que dans un centre hors du territoire ; nous pouvons très bien louer un bâtiment en Lybie, Tunisie.. pour créer ce Centre d'Accueil extra territorial ; et les déboutés n'auront qu'à retourner sagement d'où ils viennent.

Ce qui diminuera sensiblement le nombre de candidats à l'exil, faute de pouvoir s'incruster par tous les moyens possibles :
1 mariage blanc (quelle chance ont nos concitoyennes avec cet afflux de jeunes hommes ; par contre peu de beaux partis féminins hélas)
2 enfant scolarisé
3 travail au noir légalisé
4 durée de séjour légalisant
5 pseudo-maladie
6 centre de rétention saturé, ou délai de 30j expiré
7 et en dernier recours : non reconduction aux frontières : 99% des déboutés !!

Savez vous que l'Australie par exemple INTERDIT tout migrant illégal sur son sol ; ceux-ci sont refoulés d'office sur une ile louée en Papouasie toute proche, le temps d'étudier leurs cas ; l'immense majorité venant par pur opportunisme là-bas comme chez nous, ceux ci ont le choix entre rentrer chez eux, ou languir dans cette île à moustiques ; comme par hasard, le nombre de candidats a été divisé par 7 !
Les frais de justice, police, accueil ont été divisés par 15 !
Et les rêveurs d'eldorado jettent l'éponge, et retrouvent le goût de s'occuper de leur beau pays en priorité.

Cerise sur le gâteau : les noyades et autres péripéties ont diminué d'autant ; et les passeurs ont du se reconvertir.

Quant au business lié aux trafics humains (dont les innombrables assos d'aide largement subventionnées par l'Etat) : quasiment disparu.

Il est de notre devoir d'aider une personne en danger ; pas aux opportunistes. Vive la création d'un Centre d'Accueil loin du territoire.

Alors fonctionnaires ou bénévoles, cessez d'agir les yeux fermés ; plus vous aidez les opportuns, plus ils se donnent le mot là-bas et affluent. Attendez qu'ils aient obtenu le sésame du vrai réfugié ; d'ailleurs voué à retourner au pays sitôt la situation rétablie.



Commentaire de Barnabe 12/01/2018 10:31:28

N'oublions pas que la France a largement contribué à déstabiliser le moyen orient merci Sarkozy,merci Hollande. Libye ,Mali, Syrie nous en payons maintenant le prix fort, et nous devrions êtres surpris?
La France est toujours dans le top 5 des marchands d'armes, comme les Usa la paix n'est pas son fond de commerce, et les populations jetées sur les routes... après tout une suite logique, en attendant l'installation sur place d'une "démocratie" qui nous soit favorable , la Françafrique ce n'est pas finie (malheureusement)!



Commentaire de pito 12/01/2018 11:35:18

Je signale que,pour information, le mot race n'existe plus depuis le 16 mai 2013 et que par conséquent, le mot raciste non plus.Ici, il est question de migrants,réfugiés,émigrés,immigrants,choisissez vous même,qui viennent avec une religion moyenâgeuse qui dicte la Loi,sa loi.Nous ne devons pas l'accepter.Malheureusement , dans peu de temps, les chaines publiques de télévision
flouteront,les calvaires ou les croix des églises dans les documentaires.
https://www.valeursactuelles.com/societe/quand-la-...

l'islamophobie dérange le dr no, pas la christianophobie,étonnant ! non?



Commentaire de Nostromo 12/01/2018 11:53:05

Les 2 huîtres.
Deux huîtres accrochées à leur naissain, un jour où la mer était agitée,
virent arriver un coquillage tout noir, la moule s’accrocha au naissain pour souffler.
Les deux huîtres se regardèrent,étonnées de voir cet intrus s’accrocher à leur support, alors que le monde était merveilleux entre huîtres de même couleur.
La première huître invectiva la pauvre moule « Que faites vous là ? Vous n’avez pas vocation à nous coloniser, une moule arrive et bientôt des milliers vont nous envahir ! Déguerpissez de chez nous et fissa ! ».
La pauvre moule essaya de s’expliquer « Il y a eu une tempête et j’ai été décrochée de mon bouchot. Je veux juste reprendre quelques forces ... »
La deuxième huître éructa « Balivernes que tu nous racontes, tu veux notre support qui doit être bien plus confortable que ton bouchot, n’est-ce pas ! Dehors te dis-je ! Nous ne voulons pas de parasite chez nous ! »
Toutes les huîtres du naissain applaudirent ce chef par des claquements de coquilles. La pauvre moule noire se retrouva rejetée à la mer.
Peu de temps après, une seconde tempête fit rage sur l’océan. Nos deux huîtres se trouvèrent décrochées de leur support et partirent à la dérive.
Elles croisèrent pendant leur périple un bouchot rempli de moules. Les moules noires les interpellèrent « venez donc vous accrocher avec nous, on va vous faire de la place » Mais les huîtres répondirent « Sûrement pas, nous deux à la coquille blanche, n’allons certainement pas faire escale sur ce bouchot rempli de coquilles noires ».
Les deux huîtres finirent par s’échouer sur la plage.
D’autres naufragés, comme elles, jonchaient la grève. C’était de jeunes hommes noirs dont le bateau avait chaviré en mer.
Un homme blanc, avec petite moustache et mèche brune, s’affairait à rejeter les hommes noirs à la mer à coup de bâton.
« Regarde ce bel homme à la couleur si pâle, il a les mêmes valeurs que nous et ne veut pas être souillé par des taches noires. Il va nous sauver et nous déposer sur les rochers » dit la première huître. « Oui, tu as raison notre sauveur est là » s’exclama la seconde.
L’homme s’approcha, toisa les deux huîtres et les ramassa. Il sortit un couteau de sa poche, ouvrit les coquilles et goba les deux malheureuses huîtres.
Moralité : à refuser l’entraide sous prétexte de couleur non conforme, on finit toujours dans l’estomac de la bête immonde.



Commentaire de véritas 12/01/2018 14:46:10

Laissons nos doux rêveurs et intellos illuminés à leurs fadaises et revenons au sujet principal de cet article:les mineurs étrangers en France.
RENNES:"tous les mineurs isolés étrangers ont déjà ,été interpellés à des degrés divers"ces propos n'émanent pas de "racistes" mais de Patrick Chaudet ,directeur de la sécurité publique en Ille et Vilaine; étant donné qu'il est impossible de recenser tous les individus entrés illégalement et actuellement présent sur le territoire,il est impossible de dire qu'ils ont déjà tous été interpelés,on en convient.il y en aurait en réalité entre100 et 150 sur 440 mineur recensés dans le département.il poursuit:« Les jeunes auxquels la police rennaise a affaire viennent pour vivre de la délinquance. Ils refusent l’aide du conseil départemental. Ils ne restent pas dans les foyers (…) de temps en temps, ils profitent de nuits d’hôtels ou de bons pour manger (…) la voie royale pour eux, est de séduire une jeune femme, de lui faire un enfant, et d’habiter chez elle. Ces jeunes sont très souvent violents (…) Ils ne respectent ni la police, ni la justice ».
Si vous en voulez d'autres ,toutes les villes de France sont gangrenées ,c'est facile à vérifier malheureusement que sur internet ,
car il est interdit d'en parler dans les médias subventionnés.



Commentaire de chic alors! 13/01/2018 10:40:03

j'aime bien entrée libre et gratuite !!!!!


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI